Yannis Mallat et Serge Hascoët quittent Ubisoft

Deux personnes clés de la société qui ont contribué à de nombreux succès sont remerciées.

C’est par voie de communiqué qu’Ubisoft a annoncé plusieurs départs majeurs de la société. Yannis Mallat, directeur d’Ubisoft Montréal, Serge Hascoët directeur créatif et Cécile Cornet, directrice des ressources humaines monde ont tous remis leur démission.

C’est un véritable coup de tonnerre, si Serge Hascoët  avait été cité par plusieurs témoins comme celui qui avait laissé faire Tommy François et avait de par à même instauré un climat propice au harcèlement sexuel,  son rôle dans le succès d’Ubisoft lui a permis de tenir une petite semaine de plus en attendant les résultats de l’enquête diligentée à son encontre. Fait symbolique, son poste en attendant de trouver un remplaçant va être occupé par Yves Guillemot en personne, PDG et fondateur d’Ubisoft, qui va se charger de réorganiser le service.

Yannis Mallat, directeur d’Ubisoft Montréal et des studios canadiens d’Ubisoft quitte également ses fonctions. Selon le communiqué « Les récentes allégations apparues au Canada à l’encontre de nombreux salariés ne lui permettent pas de continuer à assurer ses responsabilités ».

Cecile Cornet, directrice des ressources humaines monde, le service qui a minimisé les cas de harcèlement et ménagé les « talents » d’Ubisoft a annoncé également qu’elle quittait ses fonctions dans l’intérêt de l’unité du groupe. Ubisoft assure que le recrutement pour assurer sa suite sera confié à une société-conseil leader. Les fonctions RH vont également faire l’objet d’une restructuration au sein d’Ubisoft.

Commentez cet article