Valorant

Valorant de Riot Games et la scène compétitive

Bien que l’engouement initial de Valorant fût impossible à garder, c’est encore le jeu le plus populaire de Twitch. Près d’un mois plus tard et le jeu bat son plein avec son nouveau mode classé. Voici un résumé des avancements du nouveau jeu de tir de Riot Games.

Le mode classé est arrivé

Pour les adeptes de compétition, il est désormais possible de prouver à tous et à toutes que vous êtes de haut calibre. Le système classé est arrivé depuis quelques jours et, pour l’instant, propose un système assez familier. D’abord, les rangs sont similaires à League of Legends. Les rangs sont respectivement : Iron, Bronze, Silver, Gold, Platinum, Diamond, Immortal et Valorant. Chacun de ses rangs est divisé en trois. Donc, il y a Bronze 1, Bronze 2 et Bronze 3. Le dernier est le plus haut des trois.

Le jeu utilisera un système mixte entre la performance personnelle et le ratio de victoire pour calculer votre rang. Ce n’est pas le cas dans tous les jeux. Par exemple, Rocket League utilise seulement le ratio de victoire et de défaite pour ajuster votre rang. Ce dernier système peut sembler moins juste que celui de Valorant, mais il vient sans le côté nébuleux de ce qu’est une « bonne performance ».

Crédit photo: Riot Games

L’une des inquiétudes primaires avec un système comme Valorant sera la différence de gain en points classés entre les joueurs qui joueront des personnages moins agressifs et ceux qui auront plus d’éliminations. Il est toujours difficile de quantifier la performance d’un joueur. Cependant, plus le joueur jouera des parties classées, moins ses performances individuelles auront un impact. Il en va de même pour ceux du rang Valorant, car ce dernier rang en prendra compte que du résultat de la partie. Évidemment, ce mode classé est une bonne façon pour les joueurs de se faire connaître rapidement. Avec beaucoup de persévérance et un peu de chance, certains joueurs pourront se démarquer au sein de la scène compétitive.

À lire aussi: Valorant de Riot Games prend Twitch d’assaut

L’écosystème esport de Valorant

Un communiqué de Riot Games a été publié le 15 avril dernier. Au sein de celui-ci se trouvaient quelques détails quant à leur vision de leur esport. Dans une philosophie complètement à l’opposé de Blizzard Entertainment et la Overwatch League, Riot a décidé d’aborder un plan plus naturel pour leur scène compétitive. Si vous vous rappelez bien, la Overwatch League fut annoncée très rapidement, au point que certain se demandaient sur Overwatch n’était que le prétexte pour la OWL et non l’inverse.

Pour arriver à une éclosion naturelle de leur scène compétitive, Valorant a émis un guide de compétition dans le communiqué. Ceci permettra aux organisateurs de tournoi d’avoir la bénédiction de Riot pour leurs événements. La compagnie laissera donc la communauté aller et prendra des notes sur ce qui fonctionne ou pas. L’avantage qu’a Riot Games en 2020 est que League of Legends est un des esports les plus populaires. Puisque c’est leur propre jeu, toute l’expérience acquise avec LoL pourra être transféré.

Un seul bémol existe : il en va de même pour CS : GO. Ce dernier est souvent comparé à Valorant (bien plus que League of Legends) et son écosystème professionnel est très différent de LoL. Donc, c’est bien que Riot n’impose pas le format de LoL à un jeu qui risque de ne pas s’y intégrer aussi facilement.

podcast

Crédit photo: Riot Games

Dans une entrevue avec Travis Gafford, Whalen « Riot Magus » Rozelle a développé un peu plus sur leur vision globale. Rozelle est présentement le directeur esport pour Valorant. En paraphrasant, ce dernier croit que Riot a beaucoup à gagner en regardant la communauté développée des tournois, car il y a plusieurs personnes avec de l’expérience dans les jeux de ce genre. Il croit aussi que c’est une bonne opportunité pour trouver la meilleure façon de mettre Valorant en valeur et de fournir la meilleure expérience pour les auditeurs.

Le jeu est encore en bêta fermé, mais l’engouement ne semble pas s’éteindre. Le jeu promet encore et seul le temps nous indiquera s’il sera le succès esport qu’il semble pouvoir atteindre ou il subira le même sort que tous ces autres jeux oubliés.

Commentez cet article