Un jeu NES rare découvert dans une boutique

C’est toujours un événement quand une cartouche de Nintendo World Championships 1990 est découverte. Surtout quand son propriétaire ne semble pas savoir ce qu’il possède et qu’il apprend avoir un trésor entre ses mains. 

La vente en boutique

Ce n’est pas la première fois qu’un Nintendo World Championships 1990 refait surface sur NES. Mais comme il s’agit d’un jeu bien documenté et qui est devenu quasiment le Saint Graal des collectionneurs et spéculateurs de toute part, la plupart du temps leurs possesseurs savent ce qu’ils ont entre les mains.

Pourtant, le 7 août, le compte Twitter de la boutique Pink Gorilla Games à Seattle, lâche dans un tweet qu’il vient juste de faire un échange concernant un NWC. Mais il aura fallu attendre que IGN s’y intéresse de plus près, en récoltant au passage quelques informations supplémentaires, notamment de la part de Cody Spencer, le gérant de la boutique :

La personne est venue nous voir sans savoir la valeur de la cartouche. Elle a été plutôt percutée par l’offre. J’ai voulu être sûr de lui expliquer à combien l’objet se vend habituellement et ce qu’on allait lui offrir et pourquoi… Le vendeur n’a aucune idée de ce que c’était ou bien d’où il l’avait. On dirait qu’il a collectionné des jeux NES durant un temps, lorsque la mode de faire une collection de jeux NES était en train de croître.

La cartouche de Pink Gorilla est la 302, ou plutôt était, car comme confirmé il y a peu, le jeu n’est pas resté longtemps en magasin et a été rapidement vendu. La somme n’est malheureusement pas connue. Selon les dires de Spencer, c’est à la demande du vendeur qui ne souhaite pas que cela soit divulgué.

Il est quand même assez facile de spéculer la hauteur de la vente, sachant que les dernières cartouches de Nintendo World Championships 1990 sur NES se sont vendues entre 15 000 et 20 000 dollars US selon leur état.

NWC n’est pourtant pas une cartouche très amusante à jouer, dans la mesure où il s’agit d’une cartouche distribuée aux vainqueurs du Nintendo World Championships de 1990, où il fallait faire le meilleur score dans Rad Racer, Super Mario Bros et Tetris. Et cela sur de courtes portions du jeu d’origine, ce qui fait que les cartouches ne contiennent même pas les jeux en entier. D’autres exemplaires ont aussi été gagnés dans un concours du Nintendo Power magazine. Il existerait seulement 90 cartouches grises et 26 dorées de NWC, mais depuis quelques années, devant le nombre important de cartouches qui ont refait surface, on estime qu’il a dû en exister bien plus que cela.

En tout cas, cela reste une belle découverte, surtout pour Pink Gorilla Games qui en profite évidemment pour se faire un peu de pub au passage. Une boutique qui est déjà connue si vous écumez un peu les chaînes américaines sur Youtube.

Commentez cet article