TSM remonte un déficit de 0-2 et rejoint TL en finale de la LCS

L’équipe de League of Legends de TSM est revenue de l’arrière de façon spectaculaire contre Cloud9 en demi-finales des séries éliminatoires de la LCS samedi, obtenant son laissez-passer pour la finale où elle affrontera, sans surprises, Team Liquid.

Bien que Cloud9 ait terminé la saison en deuxième position et ait ainsi accéder directement à la demi-finales, il est difficile d’affirmer que cette dernière était favorite pour cette confrontation avec TSM. En effet, après un début de saison plus que difficile, TSM a remporté neuf de ses dix dernières partie en saison régulière pour accéder aux séries éliminatoires, et avait donc le vent dans les voiles avant sa série contre C9.

TSM a repêché Vayne pour son ADC Zven lors de la première partie, ce à quoi Cloud9 a répondu avec le désormais célèbre combo Sona et Taric dans la bot lane. La stratégie ne s’est pas avérée particulièrement fructueuse en début de partie pour C9, mais heureusement pour l’équipe, Svenskeren, sur Hecarim, a complètement pris le contrôle de la partie. Svenskeren (4/1/3) et son joueur de mid, Nisqy (4/1/3) sur Zoe, ont permis à C9 de remporter les escarmouches de milieu de partie et de clamer le Nexus adverse après seulement 26 minutes, avant que Vayne n’astteigne son plein potentiel.

C9 a été encore plus dominante lors du deuxième match, notamment grâce à Svenskeren, sur Rek’Sai, qui a encore dominé son homologue Akaadian. Après un massacre ne durant que 26 minutes, C9 a pris une avance de 2-0 dans ce trois de cinq.

Bjergsen, toujours Bjergsen

Accolée au pied du mur, TSM a changé de stratégie. Après avoir fait jouer leur joueur étoile Bjergsen sur des champions plutôt unidimensionnels (Corki et Jayce), TSM a choisi de lui donner des champions sur lesquels il a pu davantage démontrer l’ampleur de son talent. Dominant sur Akali (9/0/6), Bjergsen a été instrumental dans la victoire de son équipe dans la troisième partie, qui a été chaudement disputée. Ce n’est qu’après un combat dans l’enclos du dragon à la 43e minute que TSM réussira à remporter sa première partie de la série.

Bjergsen, que les fans ont récemment surnommé « Beardsen », célèbre après la victoire de son équipe. Photo: Riot Games.

Après avoir remporté la 4e partie, notamment grâce à une excellente performance d’Akaadian, qui avait connu une série difficile jusque-là, TSM a repêché une composition hautement difficile à exécuter pour la 5e et ultime partie (Vladimir, Kindred, Zilean, Ezreal et Braum). Après avoir réussi à tenir tête à Cloud9 durant les trente premières minutes de la partie, la composition de TSM a finalement pris le dessus en fin de partie, remportant finalement un combat par équipe décisif à la 39e minute pour compléter leur remontée.

Après deux saisons difficiles en 2018, l’équipe la plus décorée de la NA LCS accède donc à nouveau à la grande finale.

Liquid triomphe sans gloire

Dans l’autre demi-finale, disputée dimanche, les doubles champions en titre, les joueurs de Team Liquid, affrontaient FlyQuest, dont l’alignement contient notamment l’ancien mid laner de TL, Pobelter.

FlyQuest a montré de belles choses durant la première partie de la série, notamment une solide performance de la recrue de la saison, V1per, sur Irelia. FlyQuest s’est toutefois avérée incapable de contrer l’habileté ultime de Taric, et a perdu combat d’équipe après combat en fin de partie pour finalement s’incliner.

Les deux autres parties ont été l’histoire de Team Liquid, qui a simplement dominé dans tous les aspects du jeu pour mettre fin aux espoirs de FlyQuest avec un balayage de 3-0. Pour Flyquest, qui a flirté avec les bas-fonds du classement la saison dernière, cette 3e/4e position reste néanmoins un excellent résultat, largement au-delà des attentes des analystes et des fans.

TSM affrontera donc Team Liquid à Saint-Louis samedi prochain vers 16 h. Team Liquid sera à la recherche de son troisième titre consécutif, tandis que TSM voudra mettre la main sur son septième titre de la NA LCS. Bien que Team Liquid ait dominé la ligue cette saison, TSM a remporté les deux affrontements entre les deux équipes cette saison, ce qui nous permet de rêver à une enlevante finale samedi.

Commentez cet article