Deux destinations potentielles pour Carey Price… selon NHL 21

L’avenir de Carey Price sera-t-il avec le Tricolore ? La question mérite d’être posée alors que les performances du gardien de but #1 du Canadien sont nettement en deçà des attentes depuis le début de la saison. Plusieurs amateurs du CH se sont d’ailleurs amusés à envoyer Price sous d’autres cieux au cours des derniers jours. RDS Jeux vidéo a tenté l’expérience avec le simulateur de NHL 21.

Pas facile d’échanger le cerbère de 33 ans selon le jeu de EA Sports. Malgré l’immense talent de Price, son contrat de 10,5 millions $ par année jusqu’en 2025-26, combiné à son âge, viennent diminuer sa valeur sur le marché des transactions.

Seulement deux formations se sont montrées intéressées aux services de Carey Price, à savoir les Blackhawks de Chicago et les Sharks de San Jose.

Blackhawks de Chicago

À Chicago, on serait prêt à se départir de notre capitaine Jonathan Toews pour faire l’acquisition d’un gardien de but de premier plan. À court terme cependant, la transaction n’aiderait en rien le Tricolore dans la vraie vie et ne permettrait pas au directeur général Marc Bergevin de sécuriser son emploi. Jonathan Toews n’a en effet participé à aucune rencontre des siens depuis le début de la présente campagne, en raison d’ennuis de santé. On ignore d’ailleurs toujours la cause exacte de son absence, ainsi que la durée pour laquelle il sera tenu à l’écart du jeu.

Price et Toews sont de la même époque. Les deux choix de première ronde ont notamment remporté le Championnat du monde de hockey junior ensemble, avec Équipe Canada, en 2007. Les deux hommes ont également remporté une médaille d’or aux Jeux olympiques de Sochi, en 2014. Là où Toews se démarque par rapport à l’homme masqué du CH, c’est au chapitre des coupes Stanley, alors qu’il a mené les Blackhawks à trois conquêtes depuis son arrivée dans la LNH, soit en 2009-10, 2012-13 et 2014-15.

Sharks de San Jose

À San Jose, on a senti une réelle volonté de mettre la main sur Carey Price. Sans nécessairement se montrer plus généreux que l’équipe précédente pour obtenir les services du portier, les Sharks ont déposé trois offres d’échange différentes au DG du Canadien.

La première, une transaction un pour un entre Price et le joueur de centre et capitaine des Sharks, Logan Couture. En plus d’aller chercher un premier joueur de centre d’expérience dans la LNH, le CH viendrait épargner un peu plus de 2 millions $ sur la masse salariale, une somme qui pourrait être très précieuse lorsque viendra le temps de prolonger les Suzuki, Kotkaniemi, Romanov, Caufield et compagnie. En contrepartie, le CH se retrouverait avec Jake Allen comme premier gardien devant les buts et un auxiliaire provenant du club-école à Laval.

Les deux offres de transaction suivantes se ressemblent beaucoup, l’une impliquant un défenseur offensif droitier et l’autre, un défenseur défensif gaucher.

La première se lit comme suit: Carey Price contre Brent Burns, ainsi que deux choix de repêchage (3e et 5e tour en 2022 et 2021 respectivement). Nul doute que Burns viendrait solidifier la brigade défensive du CH, mais avec ses 12 points et son différentiel de -11 en 21 rencontres cette saison, il serait difficile de lui trouver une place à la droite du top-4, les deux sièges étant présentement occupés par Shea Weber et Jeff Petry.

La quatrième et dernière proposition d’échange pour Price permettrait au Canadien de rapatrier un Montréalais d’origine dans sa ville natale, le défenseur Marc-Édouard Vlasic.

Avec cet échange, Vlasic deviendrait automatiquement le pilier de la défensive du Tricolore au côté gauche. Il pourrait facilement être jumelé à Shea Weber, ou encore à Jeff Petry, qui a un caractère un peu plus offensif qui balance bien avec le style défensif de Vlasic. À 7 millions $ par année, il permettrait du même coup à Bergevin de faire des économies d’un peu plus de 3 millions $ annuellement. Le hic encore une fois, c’est que le CH se retrouverait sans réel gardien #1, alors qu’il a un club conçu pour faire un bout de chemin en séries éliminatoires cette saison.

Et vous, que pensez-vous de ces offres de transaction ? Seriez-vous prêts à échanger Price pour l’un de ces joueurs ? Laissez-nous savoir dans les commentaires.