Triple égalité en première place de la LCS

La cinquième semaine de la saison d’été de la League of Legends Championship Series s’est conclue avec une autre égalité en première place. Cloud9, Team Liquid et, étonnamment, Counter Logic Gaming sont ex aequo en position de tête.

CLG prends les devants

Counter Logic Gaming ont terminé la saison régulière du printemps 2019 en septième position, les excluants des séries éliminatoires et d’une chance d’accéder au MSI. Ils ont obtenus une fiche de sept victoires et 11 défaites avec un pourcentage de victoire de 39%.

Donc, c’est surprenant de les observer à la proue de la ligue aux côtés de titans comme Cloud9 et Team Liquid. Qui plus est, ils ont défait Team SoloMid dimanche dernier. Parlant de cette victoire inattendue, cela faisait plus de 1150 jours que Counter Logic Gaming n’avaient pas battu TSM. Leur dernière victoire contre les blancs et noirs dataient de l’été 2013.

Pour y parvenir, l’équipe de CLG a choisi Sylas comme jungler, ce qui fut intéressant et différent des choix normaux tels que Jarvan IV, Sejuani ou Lee Sin. Quant à TSM, leurs choix incongrus au bas de la carte furent la combinaison de Gragas et Yasuo.

Un dragon d’océan à la marque des six minutes a été primordial pour CLG et a permis à la ligne du bas de capitaliser sur leur avantage de début de partie. De plus, un mauvais tower-dive de TSM a donné un avantage encore plus gros à CLG. L’équipe des bleus avait un avantage de deux dragons et quatre meurtres avant même la marque des 12 minutes.

Un des problèmes majeurs de cette partie fut le choix de Yasuo pour Zven. Il a terminé avec un KDA de 0,5 alors que le choix de Sylas fut des plus payant pour CLG. Ce dernier a terminé avec un KDA de 13. La différence des choix originaux fut massive.

L’équipe de Counter Logic Gaming de la saison d’été est complètement différente de celle du Spring Split. La partie s’est conclue en 25 minutes suivant un baron de CLG et c’est ainsi que l’organisation a enfin pris sa revanche.

Une nouvelle égalité en tête de classement

Encore une fois, il y a plusieurs équipes en première position. Cette fois-ci, nous y retrouvons Team Liquid, Cloud9 et CLG. Ce week-end, TL avaient l’occasion de prendre les devants en affrontant Cloud9 le samedi. Malheureusement pour ces derniers, les joueurs de C9 avaient d’autres plans.

Pour cette rencontre, Cloud9 n’avait pas son joueur étoile du haut Licorice, mais bien leur joueur d’académie Kumo. Durant l’entrevue de début de partie, le coach de Cloud9, Reapered, a indiqué qu’il n’était pas du tout inquiet pour Kumo malgré le fait qu’il soit contre un ancien champion du monde.

Ce sentiment ne fut pas que des promesses en l’air, car Kumo a connu une excellente partie. En effet, il a terminé avec une fiche de cinq meurtres, une mort et trois assistances en pilotant le champion Jayce. Un des jeux clés du match fut sa survie lors d’un assaut d’Impact qui n’a pas respecté les mécaniques de Kumo et qui a résulté en la mort de ce premier alors que ça aurait du être l’inverse.

En général, la partie fut une domination totale par Cloud9. À la vingtième minute, C9 avait le double des meurtres de Tl et une avance de près de 2,000 gold. Cet avantage était déjà doublé six minutes plus tard. Un baron vers la 27ie minutes fut suffisant pour conclure cette rencontre.

Une autre différence majeure fut l’impact qu’a eu Nisqy comparé à Jensen au milieu de la carte. Ce premier, pilotant Veigar, a terminé la partie avec un KDA parfait, cinq meurtres et six assistances alors que Jensen n’a eu que 3 assistances et deux morts.

Les matchs à suivre de ce weekend prochain seront Team Liquid contre CLG et Cloud9 contre TSM sur les ondes de Riot Games.

Les images proviennent de Riot Games

Commentez cet article