Tournoi du CH de NHL 20 : qui sont les finalistes?

Alors que la grande finale du tournoi officiel des Canadiens de Montréal esports de NHL 20 se tiendra le 17 janvier prochain au Esports Central Gaming Complex, RDS Jeux vidéo vous propose un mini portrait des huit finalistes qui s’affronteront pour un grand prix d’une valeur de 15 000 $.

miviens

Joueur professionnel pour Mirage Sport Électronique, Michael «miviens» Viens est le champion en titre du tournoi officiel des Canadiens de Montréal esports de NHL. Il tentera de défendre son titre la fin de semaine prochaine alors qu’il avait remporté la compétition face à Janin-Alexandre «Mxnster9» Claveau en grande finale l’année dernière. Vous le connaissez peut-être de nos diffusions en direct où il défi les internautes qui n’ont toujours pas réussi à le vaincre!

tournoi esports canadien de montréal

Michael «Miviens» Viens (Photo tirée de TDIHockey)

Miviens se classe actuellement au 13e rang des meilleurs joueurs de NHL au monde. En plus du tournoi des Habs l’an passé, le Québécois a également remporté le tournoi de NHL 19 au Dreamhack Montréal, ainsi que la Snider Cup en 2018.

***

Regs84

Justin «Regs» Reguly, de l’organisation DareRising, sera sans doute l’adversaire le plus coriace auquel miviens risque de faire face lors des finales du 17 janvier prochain. Regs est le Canadien le mieux classé internationalement alors qu’il se situe au deuxième rang derrière l’Américain Matthew «Top Shelf Cookie» Gutkoski.

tournoi esports canadien de montréal

Justin «Regs» Reguly (Photo tirée de TDIHockey)

L’Ontarien, qui se veut un fan des Bruins de Boston, avait également défait miviens l’année dernière lors du tournoi de NHL 19 organisé par les Jets de Winnipeg. Ce sera l’occasion pour lui de tenter de soutirer un deuxième titre au Québécois. Regs avait d’autant plus défait le champion du NHL Gaming World Championship en 2018, le Finlandais Erik «Eki» Tammenpaa, lors d’une compétition organisée par Monumental Sports & Entertainment (MSE), la compagnie mère des Capitals de Washington dans la LNH.

***

YungGren

Matthew «YungGren» Grenier, un autre membre de DareRising, sera aussi à surveiller lors de cette finale. Celui qui a terminé cinquième à deux reprises lors du NHL Gaming World Championship voudra assurément regagner sa place au sein du top 5 mondial, alors qu’il a glissé de trois positions au cours du mois de décembre.

tournoi esports canadien de montréal

Matthew «YungGren» Grenier (Photo tirée de TDIHockey)

Le Québécois fanatique des Capitals a notamment remporté le tournoi de NHL 19 organisé par les Maple Leafs de Toronto l’année dernière. Âgé de 18 ans seulement, YungGren représente l’un des meilleurs talents de NHL au pays.

***

Joshfearless

Joshua «Joshfearless» D’Eri, un joueur professionnel signé par Lazarus Esports, voudra poursuivre sur sa bonne lancée alors qu’il a remporté la deuxième ronde des qualifications du tournoi officiel du CH en décembre dernier. Il avait du même coup empoché une somme symbolique de 500 $ en venant à bout de son adversaire Jimmy «PureFected» Lenfesty en deux matchs de 4-1 et 7-1.

tournoi esports canadien de montréal

Joshua «Joshfearless» D’Eri (Photo tirée de TDIHockey)

Joshfearless pourrait s’avérer lui aussi un candidat potentiel pour déloger miviens en tant que champion en titre du tournoi du Tricolore alors qu’il se classe parmi les 10 meilleurs au monde, au septième rang, tout juste devant Samuel «Canadiens-27» Landry.

***

Canadiens-27

De par son gamertag, on peut déjà estimer qu’il est Québécois. Et l’hypothèse se confirme lorsqu’on connait son véritable nom. Samuel Landry pourrait bien offrir un duel 100 % québécois à miviens le 17 janvier prochain alors qu’il se classe au 11e rang mondial, soit deux rangs devant le champion en titre du tournoi.

tournoi esports canadien de montréal

Samuel «Canadiens» Landry (Photo tirée de Twitter)

Le joueur professionnel de 18 ans est le genre de compétiteur qui pourrait venir brouiller les cartes, ayant terminé devant le favori du tournoi, Justin «Regs» Reguly, le 28 décembre dernier, lors des qualifications en ligne sur PS4. L’organisation Problematic Esports a d’ailleurs fait l’acquisition de Samuel «Canadiens» Landry le 12 janvier dernier.

***

PureFected

Après s’être incliné à deux reprises face à Joshfearless lors de la deuxième ronde des qualifications, Jimmy «PureFected» Lenfesty voudra certainement reprendre sa game en main.

tournoi esports canadien de montréal

Jimmy «PureFected» Lenfesty (Photo tirée de Twitter)

S’il ne figure pas parmi le top 15 des meilleurs joueurs de NHL au monde selon TDI Hockey, PureFected pourrait tout de même causer certaines surprises si la chance est de son côté vendredi prochain. Le Québécois était en effet invaincu dans le tournoi avant ses deux affrontements face à Joshfearless. Il avait eu le dessus notamment sur JerDubz,| Deeks | et Gregy99.

***

JTF2x

Tout comme PureFected, Nicolas «JTF2x» Morissette a lui aussi connu une bonne ronde de qualification.

tournoi esports canadien de montréal

Nicolas «JTF2x» Morissette (gauche) en compagnie de miviens (Photo tirée de Twitter)

Il a remporté ses quatre premiers matchs, avant que miviens ne s’impose et le batte deux fois de suite pour gagner la séance et repartir avec 500 $. Bien qu’il n’est pas pressenti pour repartir du Esports Central Gaming Complex avec les grands honneurs, le Québécois risque quand même de vendre chèrement sa peau.

***

Bouch

Champion de la Minnesota Wild Gaming Series sous NHL 19, Ryan «Bouch» Bouchard n’est pas un candidat à sous-estimer.

tournoi esports canadien de montréal

Ryan «Bouch» Bouchard (Photo tirée de Twitter)

Bien qu’il ne fasse pas partie du top 15 mondial, Bouch demeure tout de même un adversaire qui pourrait en surprendre quelques-uns, comme il l’avait fait avec la formation du Minnesota l’année dernière. Âgé de 21 ans, Ryan Bouchard a déjà remporté à deux reprises la série CanAm dans le mode EASHL au poste d’ailier gauche. Bouch a d’ailleurs terminé deuxième lors des qualifications en ligne pour le tournoi du Bleu-Blanc-Rouge sur Xbox One la fin de semaine dernière.