The Legend of Zelda Breath of the Wild : 5 choses que vous ne saviez pas

S’il y a bien une série qui est indissociable de l’univers de Nintendo, c’est The Legend of Zelda. Le petit gars en tunique verte en aura fait du chemin depuis sa première apparition sur NES, enchaînant les jeux nous faisant traverser le petit monde d’Hyrule. Sur Nintendo Switch et accessoirement sur Wii U, Breath of the Wild est probablement un des épisodes qui aura fait couler le plus d’encre virtuelle. Mais en dehors de ses controverses, est-ce que vous vous connaissez tous les secrets de ce jeu ?

5
Le premier saut

Notre cher Link possède plusieurs habiletés au fil des épisodes, mais celle qui lui a longtemps fait défaut est celle du saut. Dans The Legend of Zelda : Link’s Awakening il était possible avec l’aide de la plume de sauter par dessus un trou, mais cela restait encore rudimentaire. La mécanique a été poussée un peu plus loin dans Ocarina of Time, mais le saut restait automatique quand on s’approchait du bord d’un précipice. Il a fallu attendre l’épisode Breath of the Wild pour voir l’intégration d’un saut manuel pour la première fois dans la série.

4
Texte de chargement dans les sanctuaires

Les sanctuaires ont leur part de mystère, mais un d’entre eux a été résolu par des fans. Lorsque vous placez la tablette Sheikah sur un autel pour télécharger une rune, il y a un texte qui apparaît. Après traduction, celui-ci nous dit en anglais « Téléchargement en cours, ne pas éteindre ». Mais un autre texte un peu plus loin peut être traduit par « All Your Base Are ». Cela ne veut pas dire grand-chose, sauf qu’il s’agit d’une référence à Zero Wing. un jeu de 1989 qui est connu pour son effroyable traduction anglaise, notamment avec sa phrase culte : « All your base are belong to us ».

3
Le nom caché du créateur

Breath of the Wild est remplie de petits clins d’oeil et les développeurs n’ont pas hésité à y intégrer un qui fait directement référence à Eiji Aonuma, qui a été producteur et superviseur sur plusieurs épisodes de la série. Dans Breath of the Wild, son nom apparaît mais sous la forme d’un anagramme. Le moine qu’on retrouve en terminant un sanctuaire porte le nom de Oman Au.

2
top 5 link
Retour aux origines

The Legend of Zelda : Breath of the Wild est bourré de références à The Legend of Zelda sur NES. Le retour du radeau sur l’eau ou encore le vieil homme qui nous met en garde sur l’exploration du monde, tout est bon pour nous faire un rappel de souvenirs. La première référence se passe tout au début du jeu, puisqu’en sortant de la caverne tout de suite après l’introduction du jeu, cela fait référence à une scène d’illustration de The Legend of Zelda. Les plus observateurs pourront aussi dénicher plusieurs détails dans les environnements du jeu, qui ressemblent fortement aux des décors en pixels du premier jeu.

1
La tunique verte de Link devait être différente

Si vous avez joué à The Legend of Zelda : Breath of the Wild, vous connaissez probablement sa tunique de héros verte. Mais en fouillant un peu dans les fichiers du jeu, on peut y découvrir un costume bien différent. En prenant la pose à côté de Zelda, on peut y voir une image où Link à une tunique avec des manches beaucoup plus longues. La garniture dorée à aussi si disparu pour devenir verte dans la version finale du jeu, car la tunique offerte par l’amiibo 8-bit de Link était trop semblable.

Commentez cet article