Populaire en ce moment
Types de contenu
Non classé
Chronique
Aperçu
Top
Vidéo
Nouvelle
Critique
Article commandité
Communiqué de presse
Rédacteurs
Le Sofa Geek
Alban Quénoi
Andréanne Turcotte
Christian Jarry
Fred « Classique » Nolet
Guillaume « Kadium » Lavoie
Julien Coderre
Jean-Philippe Ravenelle
Marc Shakour
Maxime Beaulieu
Mélanie Boutin-Chartier
Michael «miviens» Viens
Mario J. Ramos
Cédric Fischer
Pierre-Luc Racine
Stéphane Morneau
Tanya Moore
Etienne Veilleux
RDS Jeux vidéo

Team Canada remporte les Nationaux Canadiens de Rainbow Six: Siege

La Northern Arena garde le rythme cet été avec son dernier tournoi en date, les Nationaux Canadiens de Rainbow Six, dont la finale s’est jouée au théâtre de l’Olympia samedi soir. C’est une fois de plus Team Canada qui s’est imposé face aux Northern Alpacas, dans une rencontre à sens unique.

Rainbow Six: Siege, l’esport qui perce

Le jeu de tir compétitif d’Ubisoft a clairement le vent en poupe, et la Northern Arena l’a bien compris. Après un premier essai en tout début d’année avec le Circuit Canadien qui s’était conclu la veille du Six Invitational 2018 sur la victoire de Team Canada, c’est un tournoi cette fois soutenu par Ubisoft qui s’est déroulé tout au long du mois. Une première phase de qualifications en ligne avait sorti huit équipes du lot, dont seules deux eurent les honneurs de la scène de l’Olympia samedi soir pour cette grande finale, à savoir Team Canada et Northern Alpacas.

Des visages connus pour les habitués de la scène, avec dans les rangs de Team Canada le talentueux Davide « FoxA » Bucci, qui a notamment oeuvré en tant qu’analyste durant le dernier Six Invitational, équivalent de la coupe du monde sur la scène de Rainbow Six: Siege, mais évoluant surtout sous les couleurs de Cloud9. C’est d’ailleurs exactement le même alignement qui avait remporté le premier circuit canadien en février dernier. Du côté des Northern Alpacas, on avait là aussi comme une impression de déjà-vu, avec le trio Krusher-Jimzzz-Joeeee qui avait affronté Team Canada sous la bannière de “SetToDestroyX”. Les deux formations ont terminé les quatre semaines de compétition avec une fiche identique, 6 victoires pour une seule défaite. Celle de Team Canada avait eu lieu face aux Grizzlys, mais les champions étaient amputés ce jour-là de leur joueur étoile FoxA.

Le renard croque les alpagas

Un FoxA qui selon toute vraisemblance a pesé lourd dans la balance : au four et au moulin, celui-ci aura encore fait mal aux Alpacas durant cette finale, dans un Olympia plutôt bien rempli. Mais le combat fut un peu plus rude cette fois, plus particulièrement durant la première manche. Alors que TC démarrait fort cette rencontre, avec deux points acquis en ne perdant qu’un seul homme, c’est une interruption pour problème technique qui brise leur momentum et aura semble-t-il profité aux Alpacas, qui égalisent les compteurs après la pause. Un retour en grâce qui n’aura pas été suffisant, Team Canada remportant 6-4 cette première carte.

La suite fut bien moins serrée sur Club House, cependant : avec un seul point inscrit en attaque comme en défense, les Alpacas n’auront pas été en mesure d’inquiéter les coéquipiers de FoxA, qui s’est naturellement vu remettre le titre de meilleur joueur de la série. Celui-ci ne manqua pas de souligner l’effort collectif de son équipe, ainsi que la bonne progression affichée par les Northern Alpacas depuis leur précédente opposition durant ces Nationaux Canadiens. On peut toutefois se poser la question de la pertinence de la participation d’un joueur de calibre professionnel et surtout contracté par une structure aussi prestigieuse que Cloud9. L’objectif de créer une passerelle entre les niveau amateurs et professionnels est tout de même un contrat rempli, et aura permis à de nombreux joueurs de se mesurer à du haut calibre.

La Northern Arena assure

Côté production, il est à souligner le bon travail de la Northern Arena, qui continue d’améliorer son contenu à chaque événement. Pour l’occasion, la structure canadienne avait fait appel à deux experts plus connus pour leur travail sur la scène CSGO, Alex “Vansilli” Nguyen et Keith “Seaside” LaFortune, complétés par l’excellent Rob “Flynn” Flynn. Avec une salle plutôt bien remplie, la fréquentation fut bonne, particulièrement pour une seconde édition alors que la première au théâtre Plaza avait bénéficié de sa proximité avec le Six Invitational.

Rendez-vous donc en octobre pour la seconde saison, qui se conclura par la finale le 3 novembre à Toronto.

VOD de la finale : https://www.twitch.tv/videos/293206011

Commentez cet article