critique super mario 3d all-stars review

Super Mario 3D All-Stars : comme de vieilles pantoufles

Après des mois et des mois de rumeurs de compilation des jeux 3D de Super Mario, Nintendo nous a fait finalement l’annonce dans un Nintendo Direct surprise, dans le cadre des festivités du 35e anniversaire de Super Mario Bros. Beaucoup de joie, mais beaucoup de critiques aussi : ce ne sont pas des remakes et en plus ça coûte 79.99$? Ça en vaut-il la peine?

critique super mario 3d all-stars review

Premièrement, oui, ce ne sont effectivement pas des remakes, mais les jeux sont remastérisés en haute définition, il y a donc quand même une certaine mise à jour visuelle. Les modèles des personnages et textures sont mieux définis et tout est plus fluide.

Deuxièmement, le jeu comprend Super Mario 64, Super Mario Sunshine et Super Mario Galaxy. C’est effectivement décevant que Super Mario Galaxy 2 ait été ignoré. Même dans la présentation de Nintendo qui repassait toute l’histoire de la franchise, Super Mario Galaxy 2 est mystérieusement absent. Peut-être est-ce volontaire et que Nintendo a d’autres plans pour ce titre? À suivre…

À LIRE AUSSI : Les jeux de plateformes 2D de Super Mario Bros. classés du pire au meilleur (partie 1)

Cela étant dit, il s’agit d’une compilation de trois titres classiques qui offrent chacun des dizaines d’heures de jeu. Le menu principal du jeu nous permet directement de choisir l’aventure qu’on veut et dans la langue désirée. Toutes les langues dans lesquels les jeux ont été traduits sont disponibles.

Eh oui, on peut choisir la fameuse version franco-canadienne de Super Mario Galaxy avec ses «aweille», «au boutte!», «j’ai une lettre pour toé!» dans les bouches des Toads et Luma. Le menu principal nous permet également de choisir la musique de notre choix, tirée de la bande-sonore des trois jeux, un petit bonus bien sympathique.

Super Mario 64

critique super mario 3d all-stars review

Sorti comme son titre l’indique sur la Nintendo 64 en 1996, c’est le titre qui a le plus vieilli visuellement et malgré la mise à jour visuel, l’action n’est pas présentée complètement en widescreen, contrairement aux deux autres titres.

Sinon, c’est Super Mario 64, toujours aussi plaisant dans son gameplay, qui a carrément créé le genre du collect-a-thon, maintenant avec la possibilité de l’amener avec nous partout sur Nintendo Switch!

Super Mario Sunshine

critique super mario 3d all-stars review

Un des rares jeux de Mario que j’ai abandonné à l’époque. Il n’a fallu qu’y rejouer un peu pour me rappeler pourquoi je n’avais pas apprécié ce titre. Tout tourne autour de l’utilisation du FLUDD qui permet à Mario de lancer des jets d’eau et flotter quelques instants. Malheureusement, FLUDD n’est pas plaisant à utiliser et cela crée des pics de difficulté frustrants à certains moments.

C’est une opportunité manquée par Nintendo pour revoir les contrôles de FLUDD avec les possibilités qu’offre la Nintendo Switch; je me suis même surpris à bouger ma Nintendo Switch Lite en espérant l’intégration de contrôles gyroscopique pour rendre la visée plus fluide, mais ce n’est pas le cas malheureusement. Cela dit, c’est une question de goût également. Mario Sunshine est considéré un classique par beaucoup de fans et ça reste loin d’être un mauvais jeu.

Super Mario Galaxy

critique super mario 3d all-stars review

Avec son histoire style conte pour enfants, l’introduction du mystérieux personnage Rosalina et ses mondes incroyables en forme de mini-planètes qui offrent une expérience plus fluide et dirigée que les efforts précédents, Super Mario Galaxy est une montagne russe de bonheur qui a élevé le standard des jeux de plateformes 3D.

Ne vous inquiétez pas, vous n’êtes pas obligés de jouer avec les Joy-Con détachées pour les actions qui requièrent les contrôles de mouvement. Le «shake» du Joy-Con qui sert normalement à l’attaque spin de Mario ou à utiliser les étoiles qui propulsent Mario d’une planète à l’autre, peut simplement être actionné avec le bouton Y (même bouton que le coup de poing dans Mario 64). En mode portable, les contrôles tactiles de l’écran de la Switch remplacent le pointeur.

En conclusion, oui c’est dommage que ce ne soit pas des remakes complets et l’absence de Super Mario Galaxy 2 est difficile à comprendre, mais ça n’enlève rien à la qualité des trois jeux présents sur la compilation et le plaisir que vous aurez avec, que ce soit pour y jouer par nostalgie ou pour les découvrir pour la toute première fois.

critique super mario 3d all-stars review

La princesse Peach t’a cuisiné un gâteau et elle t’attend au château…

Verdict
8/10 Très Bon
Commentez cet article