star wars kotor

Star Wars: KOTOR Remake serait développé par Aspyr

Un remake du jeu de BioWare sorti en 2003, Star Wars: Knight of the Old Republic, serait présentement en développement dans un studio spécialisé dans le portage de jeux vidéo, Aspyr Media.

(Image à la une gracieuseté de BioWare)

La nouvelle nous vient d’un reporter de chez Bloomberg, Jason Schreier, alors que celui-ci accorde une interview à MinnMax. 

C’est lorsqu’il a été questionné plus en profondeur lors de l’interview qu’il a craché le morceau. On lui demande alors si son tweet concernant le remake de Kotor qui ne serait pas développé par EA était bien fondé et il confirme que oui. Il confirme aussi par la suite que le studio qui se chargera de la tâche est bien Aspyr. Vous pouvez regarder la vidéo ci-dessous pour voir toute l’interview.

C’est public à ce point-ci, j’ai carrément confirmé qu’Aspyr, la compagnie qui a porté un tas de jeux KOTOR, travaille maintenant sur le remake.

Eurogamer a ensuite sauté sur l’occasion en confirmant qu’ils avaient aussi entendu dire qu’Aspyr serait impliqué dans le remake. 

Alors que les développeurs sont connus pour sortir des simples portages, ils travaillent présentement à faire du projet un remake complet à la place.

Il est compréhensible qu’Aspyr soit impliqué dans le remake, puisque l’entreprise a déjà sorti plusieurs portages de Star Wars, dont le récent portage de Star Wars: Republic Commando sur PS4 et Switch.

Des rumeurs qui ne datent pas d’hier

Des rumeurs sur le remake de KOTOR circulent depuis déjà un bon moment. Un tweet publié par Jason Schreier l’année dernière a parti le bal des suppositions. Dans son tweet, il supposait que si KOTOR venait à être porté sous forme de remake, ce ne serait pas avec EA. Plus tard, en janvier dernier, on rapportait la possibilité que ce dernier soit déjà en développement.

On apprend ceci alors que des rumeurs d’un film KOTOR commandé par Disney flottent depuis maintenant deux ans. Peut-être aurons-nous la chance d’en apprendre plus sur ce projet bientôt puisque l’excitation pour Star Wars: KOTOR revient en force.

Commentez cet article