Noreset Speedrun: «Speedrunner» pour une bonne cause

L’organisme NoReset Speedrun sera présent au Dreamhack 2018 avec un marathon de 56 heures pour une collecte de fonds bénéficiant des enfants atteints des troubles du spectre de l’autisme et leurs parents.

Le speedrunning, c’est quoi?

Dans les mots de Dimitrios Lianopoulos, fondateur de NoReset Speedrun: “Le Speedrunning est la pratique de finir des jeux vidéos de la façon la plus rapide possible selon des contraintes établies au préalable par la communauté.”

On y retrouve principalement des jeux rétro tels que Super Mario Bros. sur la NES, Super Metroid sur la SNES, mais aussi des jeux plus récents. Il y a une réelle volonté d’avoir une offre diversifiée et le tout est animé par des commentateurs dynamiques.

Photo Kristina Lemieux/All Mad Photography

Pour une bonne cause

Ce méga marathon se déroulera au Stade Olympique du 7 au 9 septembre. Il sera diffusé en direct sur https://www.twitch.tv/noresetmarathon

À noter que l’entrée au Dreamhack requiert une passe visiteur. Cependant, les gens pourront faire des dons via PayPal ou directement par carte de crédit sur Twitch. Tous les fonds seront versés à la fondation du Répit Saint-Louis.

Photo Kristina Lemieux/All Mad Photography

À propos du Répit Saint-Louis:

Être parent d’un enfant atteint des troubles du spectre de l’autisme (TSA) présente bon nombre de défis sur une base quotidienne. Bien malgré l’esprit combatif de bien d’entre eux, les parents ont souvent besoin d’un peu de repos pour pouvoir mieux subvenir aux besoins de ces enfants qui sont tout aussi différents que formidables!

Marilyn et Benjamin sont deux jeunes étudiants ayant ouvert un centre de répit pour enfants à besoins particuliers en mai 2015. Depuis, ils reçoivent plus d’une trentaine d’enfants autistes, et ainsi, offrent des moments de répit pour plus d’une trentaine de familles. Tout en étant intervenante et co-directrice du centre, Marilyn est également étudiante au doctorat en psychologie dans le laboratoire sur les recherches d’enfants présentant un trouble du spectre de l’autisme. Benjamin, quant à lui, accumule également plusieurs années d’expérience dans divers centres de répit et organismes communautaires.