ps5

Sony incapable de produire plus de PS5 en 2021

La semaine dernière Sony avouait perdre de l’argent sur chaque PS5 Numérique vendue dans son rapport financier de février 2021. Lors de la séance des questions-réponses avec les investisseurs qui a suivi le dévoilement de ce rapport, Hiroki Totoki, directeur financier de Sony, a annoncé que Sony s’attendait à avoir écoulé 7,6 millions de PS5 lors de la fin de son exercice fiscal au 31 mars 2021.

Crédit Photo : Sony

Concernant le nombre de consoles disponibles pour l’année à venir, Sony espère dépasser les 14,6 millions de PS4 vendues lors de sa deuxième année de commercialisation. Selon Hiroki Totoki, il est difficile pour Sony d’augmenter la capacité de production de la PS5 à cause de la pénurie de semiconducteurs, mais Sony va faire tout son possible pour fournir le maximum de consoles. Autrement, la société s’attend à des ventes qui devraient au moins atteindre les 100 millions de PS5 écoulées.

À LIRE AUSSI : Sony perd de l’argent sur la PS5 édition numérique

Ces annonces sont toutefois à prendre avec des pincettes. Pour rappel, Sony avait annoncé initialement à la rentrée 2020 vouloir mettre sur le marché 16 millions de PS5, puis ce chiffre était passé à 14 millions. Finalement, ce sont donc 7,6 millions de consoles qui ont été produites, soit la moitié.

ps5

Plusieurs facteurs expliquent la pénurie de composants. D’abord TSMC grave également nombre des APU qui équipent nos cellulaires, à commencer par ceux d’Apple. La pression est également énorme en ce moment de la part l’industrie automobile en pleine transition vers les véhicules autonomes qui demandent également leur lot de silicium. Conséquence, les fabricants de semiconducteurs et de mémoire subissent également une énorme pression et n’arrivent pas à fournir assez face l’explosion de la demande mondiale qui ne va faire que s’amplifier.

En étant le seul à proposer une gravure à 5 et 7nm, TSMC a rempli son carnet de commandes pour des années, mais n’a pas du tout anticipé cette explosion de la demande. La société a bien commandé plus de 30 machines à UV afin d’augmenter sa capacité de production, mais elle ne devrait commencer à s’améliorer qu’à partir de juillet 2020.

Au vu des pénuries sur les nouveaux produits, et non sur la génération précédente qui continue de vendre fort comme les Ryzen 3000, nous pensons qu’il se peut également que le taux d’unités défectueuses ait été plus élevé chez TSMC, ce qui est tout à fait normal lors des premiers mois de production d’une nouvelle technologie. Il se pourrait donc que Sony ait effectivement commandé une dizaine de millions d’APU, mais que seulement 7,6 millions fussent fonctionnels. D’ordinaire, les fondeurs améliorent en quelques mois leur processus de gravure, cependant, vu la forte demande sur la PS5, nous serions étonnés qu’il soit facile de s’en procurer une en 2021. La Wii a subi la même demande, il a été très difficile d’en trouver durant deux ans, et il n’y avait même pas la Covid19 pour avoir ralenti les capacités de production et cloué au sol le transport aérien.

Commentez cet article