Six équipes en tête de la LCS!

Contrairement à une domination totale de trois équipes comme la saison dernière, la LCS a présentement six équipes ex aequo à la première place arborant une fiche de quatre victoires et deux défaites.

Cloud9 et sa fin de semaine chargée

Samedi dernier, Cloud9 devait faire face à un OpTic Gaming encore invaincu. Pour OG, c’était une étape importante. En fait, comme nous l’avions mentionné dans notre récapitulatif de la semaine passée, ce week-end était un gros test pour l’organisation verte et blanche.

Affrontez Cloud9 et Team Liquid impose un défi ardu, mais qui est charnière pour n’importe quelle équipe désirant jouer dans la cour des grands. Malheureusement pour OG, leur fiche immaculée en a pris un coup.

Le début de la partie est allé en faveur d’OpTic Gaming pour le bas de la carte, mais le premier sang est allez à Nisqy et son Yasuo. Par la suite, Licorice a effectué une bonne séquence en tuant Dhokla sans problème et en plus en évitant Meteos. Ce ne fut pas sans réponse, car OG s’est pris la première tour ainsi qu’un dragon de montagne. Donc, la partie était assez serrée encore à la marque des 15 minutes.

La rencontre fut extrêmement serrée, mais C9 a tranquillement pris le dessus après les vingt premières minutes. Entre autres grâce à Blaber, qui fut le substitut du jungler Svenskeren au sein de Cloud9 lors de la partie, et Nisqy qui ont tué Crown deux fois de suite. Ceci suivi de Licorice avec un deuxième meurtre solo sur Dhokla leur donna le Baron. Ce dernier leur donna un avantage de 2000 gold.

Les trois dragons élémentaux de OG n’ont pas été suffisants pour protéger leur fiche parfaite et Cloud9 a détruit leur nexus après un deuxième baron et un troisième dragon.

Un dimanche tout aussi important

Bien que samedi était un moment phare pour C9 et OG, il en allait de même pour la deuxième journée de la fin de semaine. En effet, C9 a affronté Team Solo Mid alors qu’OG a affronté Team Liquid. Dimanche était donc une journée de choc des titans si nous désirions compté OG comme étant dans la catégorie. Cependant, puisqu’ils n’ont pas réussi à extirper une victoire contre TL ou C9, il est encore trop tôt pour leur donner ce titre.

TSM et Cloud9 ont une rivalerie de longue date et c’est d’autant plus vrai depuis que les noir et blanc ont effectué un reverse sweep lors des dernières séries éliminatoires. C’était le moment pour C9 d’obtenir leur revanche!

Nous n’aurions pas autant d’équipes en course pour la tête d’affiche si TSM n’avait pas emporté ce match, mais la performance de Broken Blade et Bjergsen leur a permis de rattraper leurs rivaux. Malgré le premier sang obtenu par Nisqy, l’impact du Sylas à Bjergsen a tout de même été massif.

Le joueur danois continu de nous impressionner saison après saison et son triple kill venant de nulle part à la marque des 27 minutes est l’une de ces raisons pour laquelle il est parfois considéré comme le meilleur joueur de la LCS. Cloud9 avait remporté ce combat d’équipe, mais Bjergsen avait d’autres plans et ne s’est pas laissé abattre. Cette exécution impressionnante du champion Sylas fut la raison qui empêcha C9 de prendre le baron et de reprendre l’avance.

Il fallut à TSM deux mauvaises décisions autour du baron pour finalement en prendre une bonne. Alors que C9 était sur ce dernier, TSM est allez au milieu de la carte, forçant leurs adversaires à se montrer. C’est quelques minutes plus tard qu’un engagement de Broken Blade a anéanti les espoirs de vengeance de Cloud9 alors que le combat d’équipe s’est terminé quatre meurtres à un seul. TSM s’est aussi inscrit à la première position.

Juste après, Clutch Gaming s’est emparé de sa troisième victoire de la saison et est présentement à un pourcentage de victoire de 50%, ce qui est plus prometteur que leur 28% de la saison dernière.

Les parties importantes de cette fin de semaine seront OpTic Gaming contre TSM, Clutch Gaming contre Team Liquid ainsi que Golden Guardians contre Team Solo Mid. Comme à l’habitude, le tout sera sur les ondes de Riot Games et la couverture sera faite ici même sur RDS Jeux vidéo.

Commentez cet article