Rocket League : les équipes à suivre en 2019

L’hors saison des Rocket League Championship Series bat son plein et plusieurs changements d’équipes ont déjà eux lieu. Il est parfois difficile de suivre tout le brouhaha et de savoir quel changement aura le plus d’impact. C’est pourquoi je vous présente mes trois équipes à suivre lors de la prochaine saison des RLCS.

1. G2 Esports accueille Chicago

On démarre 2019 en force avec une nouvelle qui cogne si fort que j’en ai eu des palpitations. Après plus de deux ans au sein de l’organisation, Kronovi (probablement le joueur le plus populaire de l’Amérique du Nord) est remplacé par Chicago. C’est un changement qui en a surpris plus d’un. Il était évident que G2 allait devoir brasser l’équipe pour monter dans les rangs, mais que ce soit Kronovi qui subit ça? Ça en dit long sur l’intention de G2. Je veux dire par là que leur priorité n’est pas la popularité, mais bien d’avoir une équipe qui peut non seulement performer à ce niveau, mais remporter des tournois.

Rejoignant maintenant JKnaps et Rizzo, Chicago est un joueur récent sur la scène des RLCS. Il a rejoint Evil Geniuses il y a 6 mois pour ses débuts sur la grande ligue et a épaté la galerie plus d’une fois. Ce changement est très intéressant, car Kronovi et Chicago sont deux joueurs très différents en terme de style. Ce dernier est plus agressif et c’est peut-être ce qui manquait pour que G2 atteigne de nouveaux sommets. Il est primordial de garder un oeil sur cette nouvelle formation qui risque de faire des ravages. Nous allons aussi voir si G2 restera les favoris des fans où si Kronovi en était la source et que ces fans transféreront vers sa nouvelle équipe: Rogue.

2. TSM se joint à la bataille

Malgré que cette équipe n’ait pas eu de changement, elle reste dans mes équipes à suivre, car elle a terminé 2018 de manière spectaculaire. Plus d’informations sur leur performance à Eleague ici. Selon mes sources internes, ce n’est pas la première fois que cette organisation tente d’avoir une équipe pour ce jeu de véhicule volant. Malheureusement, quelques détails ne leur plaisaient pas quant au futur de la monétisation du esport. Est-ce que ça veut dire qu’il y aura du nouveau de ce côté? Le temps nous le dira, mais finalement, TSM se procure We Dem Girlz composé de EyeIgnite, Remkoe et Metsanauris. Il est fantastique de voir une compagnie de cette envergure rejoindre la scène, car son futur était inquiétant après le départ de FlyQuest, CLG et autres. Ça me rassure un peu, pour ne pas dire beaucoup.

Pourquoi suivre cette équipe plus que Dignitas ou Cloud9? Simplement, car s’ils ont pu performer de telle façon sans soutien financier ou autre d’une organisation professionnelle, je serais prêt à parier qu’ils ne feront qu’en faire plus. Ces trois joueurs sont l’exemple à suivre en terme de persévérance. Metsanaurais s’est fait échangé de compLexity, EyeIgnite a dû lutter contre des émotions négatives longtemps pour rester à son niveau et Remkoe doit se retrousser les manches pour re-soulever le trophée des Worlds. J’espère que cette nouvelle acquisition de TSM portera fruit et que ce vent de succès porte le voilier de ces trois Européens droit à la première place.

3. Un québécois dans la grande ligue

Pour la première fois depuis l’inauguration des RLCS, un Québécois sera un joueur partant dans une équipe qualifiée! C’est une excellente nouvelle et je ne peux qu’attendre de voir comment Alexandre Bellemare, aussi connu sous le nom d’AxB, performera avec ses coéquipiers Satthew et Sypical. Ils ont le potentiel de brasser le classement et de faire des surprises. Satthew est un joueur de haut niveau depuis déjà un bon moment et l’amélioration d’AxB est sans cesse. Ce premier a notamment été l’instigateur du “Satth-Flick” et est reconnu pour ses talents de 1v1.

Il est toujours important pour moi d’encourager nos Québécois, car il n’y en a pas tant que ça sur la scène professionnelle et c’est toujours plaisant de voir le succès d’une personne qu’on connaît et qui représente notre province. Je me rappelle encore la première victoire d’Alexandre à Montréal, son parcours à Leipzig et maintenant, nous pourrons enfin encourager un de nos voisins sur la grande ligue. Il ne reste plus qu’une bonne performance cette année et les chances d’être signé sous une organisation se feront grandissantes. À ce moment,
je pourrai enfin avoir un chandail avec AxB sur le dos.

Évidemment, ce ne sont pas que ces équipes qui sont à suivre, mais c’est mon top 3, car il est difficile d’écouter toutes les séries, sans en manquer une. Il faut faire ses priorités et voici les miennes. Il est maintenant temps que la saison débute!

Commentez cet article