«Reconnecte-Toi!» – Le Mouvement Desjardins s’associe à Academies Esports Canada

Jeudi dernier, nous apprenions la naissance d’Academies Esports Canada, qui regroupe les académies esports de Montréal et de Québec, dont le but est de promouvoir leur programme dans l’ensemble du pays. Pour le moment, l’AEC compte quatre programmes de sports électroniques au Québec ainsi que un en Ontario.

 

«Reconnecte-Toi!» – Le Mouvement Desjardins s'associe à Academies Esports Canada

C’est par l’entremise d’un communiqué de presse que nous apprenons aujourd’hui la mise en place d’un projet pilote en collaboration avec le Mouvement Desjardins. Fidèle à sa mission de démontrer que le sport électronique peut aider contre la lutte au décrochage scolaire au même titre que les programmes axés sur le sport, Academies Esports Canada est fière de pouvoir collaborer avec le Mouvement Desjardins pour la mise en place du projet “Reconnecte-Toi!”. C’est par une aide financière de 300 000 $ que le Mouvement Desjardins contribuera au projet.

Comme mentionné dans le communiqué de presse, le projet consiste à utiliser la passion des jeunes envers les jeux vidéo comme principal facteur de motivation pour les intéresser davantage à l’école et leur enseigner de saines habitudes de vie. Il s’inscrit aussi dans la vision qu’un esprit sain dans un corps sain est propice au développement et à l’équilibre des jeunes Québécois. C’est avec cette vision commune que la collaboration entre le Mouvement Desjardins et Academies Esports Canada a vu le jour. 

« Prenons la concentration à l’école secondaire Édouard-Montpetit comme exemple. Le programme est fait en considération que les participants ont déjà de très bonnes notes académiques, un bon comportement à l’école, etc. Le programme Reconnecte-Toi! sera adapté à un niveau plus récréatif et est davantage orienté pour outiller les écoles à motiver leurs étudiants à la persévérance scolaire tout en encadrant la pratique du sport électronique et du jeu vidéo », a répondu François Savard, chargé de projet pour AEC, lorsque questionné au sujet de la différence entre le ce programme et ceux déjà offerts par l’AEC.

D’une durée de trois ans, ce projet débutera avec une vingtaine d’étudiants et étudiantes du Québec et de l’Ontario. De plus, plusieurs pistes pour lutter contre la cyberdépendance ainsi que pour sensibiliser les gens face aux enjeux de la consommation numérique chez les jeunes seront offertes.

Pour plus d’information ou pour participer au programme, visitez le site web de l’AEC.

Commentez cet article