Pourquoi Super Mario Bros. 2 est-il différent?

Super Mario Bros. 2 est sorti au Japon sur le Family Computer (Famicom) Disk System un an seulement après son légendaire prédécesseur. Il reprend la même musique, améliore légèrement le graphisme et ajoute un niveau de difficulté extrême. Champignons empoisonnés, sauts de la mort, plantes et Hammer Brothers plus agressifs, Warp Zone qui vous ramène en arrière, on vous met constamment des bâtons dans les roues. Le jeu est si semblable et si difficile que plusieurs croient qu’il s’agit d’un ROM Hack ou d’une extension du premier. Malgré tout Super Mario Bros. 2 devient le meilleur vendeur du Disk System, avec 2.5 millions de copies vendues.

Suite à son succès au Japon, Super Mario Bros. 2 est envoyé chez Nintendo of America pour évaluation de son potentiel en sol américain. C’est le célèbre consultant et testeur de jeux Howard Phillips qui prend en charge le dossier. Complètement dépassé par le niveau de difficulté et de cruauté, le Game Master communique avec le président de Nintendo au Japon pour faire part de ses inquiétudes. Un tel jeu ne fonctionnera pas chez un auditoire américain. Mais il est trop tard pour créer un nouveau jeu alors Nintendo décide d’utiliser un jeu existant et de changer des éléments pour faire une nouvelle version de Super Mario Bros. 2. Ce jeu s’appelle Yume Kōjō: Doki Doki Panic.

À l’origine, le jeu Doki Doki Panic est un élément de promotion développé par Nintendo pour le festival de film Dream Factory de la compagnie Fuji Television. Cet événement d’envergure constitué de concerts, d’émissions de télévision spéciales et de concours de costumes annonce une nouvelle génération de médias.

Le scénario tourne autour d’un livre appartenant à une famille arabe. L’histoire se déroule en terre de Muu, un lieu où les rêves déterminent la température du lendemain. Les habitants de Muu ont inventé une machine pour toujours faire de beaux rêves. Un jour un vilain crapaud Mamu (Wart dans la version américaine) envahit le pays et transforme la machine de rêves en machine à cauchemars. Le seul moyen pour les habitants de combattre Mamu est d’exploiter son aversion aux légumes.

Lorsque les jumeaux Poki et Piki se querellent et finissent par arracher la dernière page du livre, Mamu est libéré et il tire les enfants dans le livre. Spectateur de la scène, le singe familial Rusa alerte les parents, le frère et sa petite amie et ceux-ci plongent dans le livre pour les sauver.

À la base Doki Doki Panic contient déjà quelques éléments de la série Mario comme les Coins, les blocs POW et les étoiles. Le changement le plus important se situe au niveau des personnages. Les quatre membres de la famille, mascottes du festival Dream Factory, ont été changés par quatre personnages de la série Mario. Ceux-ci conservent les caractéristiques des personnages originaux et il est fascinant de voir que ces caractéristiques sont toujours présentes aujourd’hui :

Imajin = Mario
Le plus équilibré des quatre.

Maman = Luigi
Saute plus haut que les autres et plane légèrement au sommet de ses sauts.

Lina = Princess Toadstool (Peach)
Peut planer sur de longues distances.

Papa = Toad
Le plus fort et le plus rapide, mais ne saute pas haut.

La version nord-américaine de Super Mario Bros. 2 est également paru au Japon sous le nom de Super Mario USA. Et la version originale japonaise de Super Mario Bros. 2 est disponible en Amérique sous le nom de Lost Levels au SNES dans le jeu Super Mario All-Stars, au Game Boy Color ainsi que sur le eShop pour 3DS et Wii U.