Pour contrecarrer les mineurs, Nvidia annonce des 3060 bridées et des cartes dédiées uniquement au minage

Toujours rien contre les scalpers à l’horizon!

Crédit Photo : Nvidia

Nvidia vient de confirmer la disponibilité des RTX 3060 pour le 25 février et de dévoiler un peu plus ses (alléchantes) caractéristiques. Surprise, sa nouvelle gamme de cartes graphiques dédiées au minage, les CMP HX ont été officialisées.

À LIRE AUSSI : Miner avec son PC, ou comment arrondir ses fins de mois et rembourser son PC

La RTX 3060 risque fort d’être la remplaçante spirituelle de la vieillissante 1060, la carte graphique actuellement la plus utilisée. Parmi ses forces, ses 12 Go de mémoire GDDR6 qui devraient lui assurer une bonne durée de vie et lui permettra d’afficher les prochains jeux sans rogner sur certains paramètres. Son TDP est seulement de 170 Watts, une alimentation de 550 Watts suffira donc amplement pour jouer. Enfin, elle possède bien sûr le DLSS et le Ray Tracing. Pour rappel, le DLSS consiste en une IA qui calcule une image plus petite en résolution et ajoute elle-même les pixels pour un rendu dans une résolution supérieure. Cela permet de se passer d’antialiasing et de jouer confortablement avec une meilleure résolution là où ce ne serait pas possible sans le DLSS.

Afin de contrer les mineurs, le bios de la 3060 va détecter lorsque la carte mine, et abaissera alors le hashrate de moitié. Résultat, la carte carte rapportera deux fois moins d’argent qu’elle n’est supposée, ce qui baisse grandement son intérêt pour le minage.

CMP HX, uniquement pour les mineurs

Avec des RTX 3000 extrêmement populaires auprès des mineurs, Nvidia a conscience que ses cartes sont introuvables et souvent venues deux fois leur prix. Le constructeur a donc décidé de lancer les CMP HX, des cartes uniquement dédiées au minage.

Rassurez-vous, ce ne sont pas de GPU fabriqués pour l’occasion qui vont cannibaliser la chaine de production des RTX. Ces GPU sont des unités dont la partie graphique est défectueuse et sont d’ordinaire destinées aux rebuts. Lorsqu’une carte graphique mine, seule sa partie calcul est utilisée. Nvidia peut ainsi rentabiliser encore plus sa production tout en redorant son image auprès des joueurs.

Autrement, ces cartes CMP HX seront dépourvues de sorties vidéos, et possèdent des tensions en baisse afin d’optimiser leur consommation. Elles seront vendues par les partenaires habituels de Nividia.

Est-ce efficace?

C’est une bonne nouvelle à première vue, mais cela va dépendre du tarif auquel vont être vendues les CMP HX. Cependant, à la vue des spécifications dévoilées par Nvidia, le hashrate est parfois très bas au vu la consommation particulièrement élevée. Par exemple 26 Mh/s avec 125 Watts de consommation, ce n’est pas extraordinaire. Avec une RX 580 8GO après un underclock à 1125Mhz et en limitant la consommation via le logiciel Radeon, nous obtenons un Hashrate stable et sans rejet de 30,2 avec une consommation de 104 Watts. Même chose pour la CMP HX ayant un Hashrate de 36 pour une consommation de 180 Watts. Avec une 5700Xt optimisée avec le logiciel Radeon, nous obtenons un hashrate stable et sans rejet de 50,75 pour une consommation de 120-130 Watts. La troisième carte de Nvidia est largement au-dessus dans ce dernier cas avec 250 Watts de consommation pour un hashrate de 45. Nous aurions bien fait les tests avec des RTX 3000, mais vu les pénuries…

Il faudra sûrement flasher le bios ou procéder à des modifications manuelles pour obtenir de meilleurs taux, sans compter que Nvidia n’a pas encore dévoilé les tarifs que l’on espère au même niveau que les RTX. Il faut se rappeler que c’est le prix peu élevé des cartes graphiques au regard de ce qu’elles peuvent rapporter qui assure leur succès auprès des mineurs.

Concernant la 3060 et le bridage, c’est évidemment une bonne nouvelle pour les PCistes. Cependant, les scalpers vont rester à l’affut, et en ces temps de pénurie, il risque d’être difficile de trouver facilement des 3060 à leur tarif officiel. D’autre part, même si leur bios est bridé pour le minage, rien n’empêchera de le flasher avec un bios modifié faisant ainsi sauter cette limitation.

Commentez cet article