Poome

Philippe «Poome» Lavoie-Giguere, un deuxième Québécois qui marque la LCS

Depuis quelque temps, vous savez que le Québécois Philippe « Vulcan » Laflamme domine la scène nord-américaine, mais ce n’est plus le seul à œuvrer dans la League of Legends Championship Series. Entre autres, Philippe « Poome » Lavoie-Giguere a fait tourner les têtes au sein de 100 Thieves.

Crédit photo couverture: 100 Thieves

La montée de Poome

Comme la plupart des joueurs aspirants démarrer en LCS, Poome a dû d’abord faire ses preuves dans la ligue Académie. En plus de cela, il a joué dans plusieurs tournois semi-professionnels comme les événements organisés par la Upsurge Premier League.

Après avoir performé pour 100 Thieves Next, il a été transféré à l’équipe 100 Thieves Academy. Cette première est l’équipe amateur propulsée par l’organisation de Nadeshot. Le but premier de 100 Thieves Next est de former de jeunes joueurs dans le but d’atteindre leur potentiel. Pour Philippe « Poome » Lavoie-Giguere, ce fût un succès. En effet, il ne lui a fallu que quelques mois pour être promu à l’équipe de la LCS Academy. Puis, seulement quelques semaines pour démarrer dans la LCS.

Pour ceux qui ne sauraient pas, l’Académie est la ligue juste au-dessous de la League of Legends Championship Series. Les équipes de la LCS peuvent interchanger leur équipe partante avec celle de l’Académie, comme l’a fait Team Liquid avec Tactical la saison dernière.

À lire aussi: LCS : Team Liquid atteint la première position, Cloud9 essuie deux défaites

Poome gang

100 Thieves a connu un début difficile en LCS. L’équipe a débuté avec une fiche de 1 victoire et 5 défaites avant que Poome ne rejoigne les rangs. Malgré la défaite à sa première apparition, le Québécois s’est fait plusieurs admirateurs lors des trois parties suivantes.

Son succès a commencé contre Dignitas alors que son partenaire et lui ont conclu la partie avec un KDA combiné de 7/3/12. Toutefois, la vraie gloire l’attendait la semaine suivante, soit la cinquième semaine de jeu. Les premiers adversaires de la fin de semaine étaient les joueurs de FlyQuest. Présentement, ces derniers sont en quatrième position. Malgré un début serré, la cohésion de 100 Thieves et la confiance de Poome ont triomphé.

Évidemment, vaincre FlyQuest n’est pas suffisant pour faire tourner les têtes. Pour cela, il faut vaincre les titans, Cloud9. Et c’est exactement ce que 100 Thieves a fait deux jours plus tard. Poome et ses coéquipiers ont été les premiers à inscrire une défaite à la fiche de C9.

Philippe contre Philippe

Pour les Québécois, cette rencontre fut très intéressante. Les deux joueurs de support nommé Philippe s’affrontaient. Vulcan était sur Senna alors que Poome a œuvré avec Karma. La veille, Vulcan et Zven avaient démoli leurs adversaires avec la même combinaison de Senna-Wukong. Cependant, Poome avait d’autres plans pour Laflamme.

Durant la phase de début, la ligne de 100 Thieves était plus de 20 sbires en avance. Cet avantage s’est transmis en un avantage sur la carte qui a permis à 100T de remporter les escarmouches d’équipes. Chacun des dragons a été en faveur de 100T et la quasi-totalité des combats d’équipes a été une annihilation de l’équipe en tête de ligue.

Crédit photo: Riot Games

L’échange de Contractz et Poome de l’Académie vers la LCS a clairement été favorable dans ces cas. Toutefois, malgré un excellent début en LCS de 3-1 pour Poome, 100T a perdu les deux parties du week-end dernier. La saison n’est pas encore terminée, mais les séries éliminatoires approchent à grands pas.

Avant la fin de semaine du 24 juillet, 100 Thieves étaient en huitième position avec un total de 4 victoires et 8 défaites. Donc, s’ils ne déclinent pas, les joueurs de 100T atteindront les séries éliminatoires. Leurs adversaires de la fin de semaine sont Counter Logic Gaming samedi et Golden Guardians dimanche.

Commentez cet article