p.t.

P.T. : cinq ans de cauchemar, mais toujours pas de Silent Hills

P.T. (Playable Trailer) est une démo du jeu Silent Hill créé par Kojima et Guillermo del Toro sortie le 12 août 2014. Le fameux jeu Silent Hill ne verra peut-être jamais le jour, mais P.T. a tout de même su faire sa place comme classique de l’horreur. De par la qualité de ses effets horrifiques, mais aussi et surtout parce que c’est un des seuls jeux en format uniquement numérique qu’on a tenté de faire disparaître de la surface de la terre. 

D’abord, pour ceux qui ne connaissent pas P.T., il s’agissait d’une démo interactive sortie pour faire la publicité du nouveau Silent Hill. Le nom P.T. retenait déjà l’attention des joueurs au départ, qualifiant la démo de bande-annonce jouable (playable trailer en anglais). Sortie exclusivement sur le store de la PS4, les joueurs pouvaient la télécharger gratuitement. Dans cette démo, vous jouez à la première personne un personnage dont vous ne savez rien. Vous vous réveillez pris au piège dans une maison hantée dont la porte du fond vous ramène toujours à celle de devant, dans une boucle constante. Chaque fois que vous refaites la boucle, des éléments de la maison ont changé et l’histoire avance ainsi. Vous aurez des puzzles à résoudre pour espérer terminer cette démo. En plus de l’horreur se dégageant déjà de la maison, vous rencontrerez aussi le fantôme de Lisa contre qui vous n’aurez aucun moyen de défense. Lisa est sans aucun doute la star de cette démo, ayant donné la frousse à des milliers de joueurs lors de sa sortie.

p.t.

Ce qui ne tue pas, rend plus fort

Lorsque le jeu Silent Hill se rattachant à P.T. fut annulé, Konami a eu la mauvaise idée de tenter d’effacer P.T. de la toile numérique suite au départ de Kojima de l’entreprise. Pourtant, cette tentative de faire oublier que P.T. a existé s’est sérieusement retournée contre eux. Premièrement, ils ont fait savoir que P.T. partirait du PlayStation Network, empêchant de nouvelles personnes de le télécharger. Ensuite, ils ont aussi fait savoir que P.T. sera complètement enlevé des serveurs PS4, empêchant le re-téléchargement du jeu par quelqu’un qui l’aurait désinstallé. Une histoire tellement sans précédent que la PS4 n’avait pas d’affichage prévu pour ce genre de situation et les joueurs ont d’abord été laissés avec l’impression qu’ils pourraient re-télécharger le jeu. Il est donc clair que Konami a vraiment voulu faire disparaître P.T., et faire oublier au reste du monde cette magnifique démo créée pour un jeu qui ne verra jamais le jour.

Malheureusement pour eux, la nouvelle rareté de la démo redonna un énorme gain de popularité à P.T. La seule existence de ce jeu sur les consoles PS4 des gens qui l’ont téléchargé avant qu’il soit retiré a fait de ce jeu un véritable objet de collection. Des PlayStation 4 ayant ce démo se sont vendues à des prix de fous et tout le monde voulait avoir joué à P.T. Voici encore une fois la preuve que ce qui ne nous tue pas, nous rend plus fort. De plus, la rareté de P.T. est toujours grandissante, puisqu’existant seulement au format numérique. Ceci veut dire que chaque PS4 contenant P.T. qui cesse de fonctionner pour une raison ou une autre est une copie de P.T. en moins dans le monde. Le jeu téléchargé plus d’un million de fois n’est pas prêt de disparaitre, mais sa rareté ne cesse d’augmenter.

Tentative de meurtre

Plusieurs internautes et journalistes ont qualifié les actions de Konami de tentative de meurtre. Pourquoi ne pas laisser la démo devenue si populaire disponible aux gens qui veulent y jouer malgré l’annulation du nouveau Silent Hill? Certains ont spéculé que ce serait pour des raisons d’argent, P.T. n’étant plus profitable dès l’annulation du jeu. Ce qui est sûr, c’est qu’on ne saura jamais vraiment la véritable motivation de Konami de vouloir tuer l’oeuvre ainsi. On peut d’ailleurs les remercier d’avoir tenter d’éradiquer P.T. ainsi, le rendant encore plus mystérieux dans sa rareté. Il est maintenant considéré comme un classique de l’horreur connu de la plupart des joueurs, Lisa continuant de hanter nos pires cauchemars.

Toute cette aventure donne vraiment envie de voir une véritable oeuvre sortir d’une collaboration entre Kojima et Guillermo del Toro, mais pas la peine de retenir son souffle. Malgré que Guillermo del Toro aura son PNJ dans death stranding, il n’a pas collaboré à l’idéation du projet. Aujourd’hui P.T. a maintenant cinq ans, jour pour jour, et continue de faire couler de l’encre. Quand les rois de l’horreur se rencontrent pour nous offrir un court démo complètement terrifiant, il est difficile de l’oublier, peu importe à quel point ils essaient.

p.t.

Pour ceux qui n’ont jamais eu la chance d’essayer P.T., voici en vidéo le contenu de la démo ainsi que les solutions pour les puzzles complexes à trouver par soi-même:

 

Commentez cet article