NHL 22: Ces joueurs sortent du lot

Tout au long de la dernière semaine, EA Sports a dévoilé plusieurs top 10 des meilleurs joueurs de son prochain jeu NHL 22, selon leurs habiletés. En voici un bref résumé.

Image à la une :  EA Sports NHL

Pour commencer, regardons les meilleurs tireurs. Vous vous en douterez bien, Alex Ovechkin trône au sommet de la puissance du tir du poignet (95), de la puissance du tir frappé (96) et de la précision du tir frappé (95). Seul l’attaquant des Maple Leafs de Toronto Auston Matthews — qui a été choisi pour faire la couverture du jeu cette année — le devance au chapitre de la précision du tir du poignet. Parmi les joueurs du Canadien de Montréal, seul Shea Weber figure parmi l’un de ces top 10, soit celui du tir frappé le plus puissant. Le défenseur droitier, qui devrait rater la saison prochaine en raison de multiples blessures, se classe au deuxième rang à ce chapitre avec une note de 95.

Du côté des meilleurs patineurs de la LNH, le capitaine des Oilers d’Edmonton Connor McDavid remporte haut la main avec un 96 pour le volet rapidité. Nathan Mackinnon, de l’Avalanche du Colorado le suit en deuxième position, à égalité avec Mathew Barzal, des Islanders de New York. Rappelons-nous d’ailleurs que ce dernier avait battu McDavid pour le tour de glace le plus rapide lors du Match des étoiles de 2020. Barzal avait enregistré un chrono de 13,175 s, soit quatre centièmes de moins que le #97 (13,215). Le joueur de centre des Red Wings de Detroit Dylan Larkin, qui détient le record à cette épreuve avec un temps de 13,172s en 2016, détient le 5e rang avec une note de 93.

Quatre joueurs se séparent par ailleurs la première place au chapitre des meilleurs passeurs, soit Connor McDavid, Patrick Kane (Blackhawks de Chicago), Mitchell Marner (Maple Leafs de Toronto) et le Québécois Jonathan Huberdeau (Panthers de la Floride), tous avec une note de 96. Le compatriote de McDavid, Leon Draisaitl, suit pour sa part au cinquième rang, à égalité avec David Pastrnak (Bruins de Boston) et Nikita Kucherov (95). Le capitaine des Penguins de Pittsburgh Sidney Crosby mérite de son côté la 8e position avec un rating de 94, ex aequo avec Artemi Panarin (Rangers de New York).

Il l’a prouvé depuis plusieurs années dans la LNH, Patrick Kane a des mains tout simplement magiques. EA Sports l’a reconnu en lui décernant la première position de ses deux top 10 en lien avec le maniement de rondelle. Le #88 des Hawks a en effet reçu une note de 97 pour ses feintes ainsi que pour son contrôle du disque. Selon EA toutefois, il n’est pas le seul à avoir ces habiletés et Connor McDavid, encore lui, obtient un 97 pour ces deux aspects du jeu également. Une mention honorable au plus récent récipiendaire du trophée Calder, remis à la meilleure recrue de l’année dans la LNH, Kirill Kaprizov (Wild du Minnesota), qui se classe au neuvième rang au chapitre des feintes avec un 93. Le Russe de 26 ans a d’ailleurs paraphé tout récemment une entente de cinq ans et 45 millions $ avec le Wild.

En défensive, le Québécois des Bruins Patrice Bergeron sort du lot parmi les attaquants et Victor Hedman (Lightning de Tampa Bay), fait de même chez les défenseurs. Bergeron a reçu une impressionnante note de 95 pour son contact au bâton. Les ratings pour les mises en jeu n’a pas été dévoilé par EA Sports, mais fort à parier que le centre des Bruins se loge au premier rang également. Hedman s’illustre lui aussi pour son contact au bâton en deuxième position avec un 94. Le défenseur gaucher format géant arrive également au deuxième rang des plus forts de la ligue, là encore avec une note de 93, derrière son homologue chez les Stars de Dallas Jamie Oleksiak (94) et à égalité avec Ovechkin, et le goon Milan Lucic. Soulignons la présence de l’ancien du Tricolore Zack Kassian à égalité avec trois autres joueurs en troisième position pour la puissance (93).

En ce qui concerne les gardiens de but, aucun rating n’a pour l’instant été dévoilé, mais seulement trois, dont Carey Price, seront dotés d’un X-Factor. Les deux autres sont Andrei Vasilevskiy (Lightning de Tampa Bay) et Connor Hellebuyck (Jets de Winnipeg).