Microsoft passe le streaming via la console en bêta test pour tous les Xbox insiders

« Netflix des jeux vidéo » Microsoft affiche ses ambitions!

La prochaine bataille des jeux vidéo va se livrer via le streaming de jeux dans lequel plusieurs acteurs et non des moindres sont déjà engagés. Microsoft et son projet xCloud comptent bien rafler la mise!

C’est lundi que Satya Nadella, PDG de Microsoft a réuni la presse pour affirmer son ambition de faire de son projet xCloud le Netflix du jeu vidéo. Bien avancé dans ce domaine, Microsoft fort de son expérience dans le nuage fait pour l’instant parti des acteurs les mieux placés.

Face à la concurrence qui se dessine, à commencer par le PlayStation Now, mais sans oublier également d’autres acteurs comme Google, Verizon ou encore Amazon, Microsoft a pour lui selon Nadella une bibliothèque de jeux exclusifs comme Halo ou Forza. De plus, selon son PDG, « Xbox Play Anywhere » qui permet de jouer et profiter de son jeu sur Xbox et PC sans coût supplémentaire et perte de sauvegarde est également une force.

La technologie xCloud repose actuellement sur des serveurs à l’intérieur desquels on trouve des Xbox One. Cette technologie est conçue pour être diffusée sur n’importe quel support, allant de la télé aux téléphones. Elle nécessite une manette Xbox pour jouer, mais des contrôles tactiles sont également disponibles pour les téléphones et tablettes.

La guerre du futur

Si les prochaines consoles vont encore avoir un lecteur physique et un disque dur, elles vont être le pont vers le streaming, comme l’actuelle génération a popularisé les jeux dématérialisés. Il existe déjà du streaming avec le PlayStation Now, mais la latence présente fait plutôt penser à une version bêta de son futur service. En réalité, Sony apprend comment faire afin d’être prêt le jour venu : streamer des jeux PS5. Voyez ce service pour Sony comme l’équivalent des premières montres connectées. Ce n’était pas au point, mais Samsung et Apple ont appris comment faire avec ces produits.

Chez Verizon, ce service sera proposé à ses abonnés et on a pu repérer un certain God of War parmi les titres proposés lors des phases de test. Chez Google, le service fonctionne, puisque la société vient de clore avec succès les essais réalisés avec Assassin’s Creed Odyssey. Cependant, Google n’a pas de jeux exclusifs, et même s’il achète des studios, il faudra créer un hit, ce qui demande déjà énormément d’effort. En face, Microsoft et surtout Sony alignent les licences prestigieuses et exclusives. Enfin, Amazon s’est également lancé dans la bataille pour proposer le streaming de jeux sur cellulaires et tablettes, mais pâtit actuellement d’un retard technologique qui l’empêche de sortir sa technologie avant 2020.

Concernant Microsoft et son xCloud, les premiers tests publics vont démarrer cette année.

Commentez cet article