Microsoft, Nintendo et Sony s’unissent face aux loot boxes

Face à des pratiques qui révoltent de plus en plus de joueurs et une législation qui se range de leur côté, l’industrie fait vœu de plus de transparence.

C’est dans un communiqué publié sur le site de l’ESA (Entertainment Software Association) que Microsoft, Nintendo et Sony ont publié une déclaration commune dans laquelle ils s’engagent à plus de transparence dans les loot boxes. Plus concrètement, les jeux comportant des loot boxes devront indiquer le taux de rareté des items et la probabilité de les obtenir. Cette mesure va également concerner les jeux déjà sortis, qui vont bénéficier de mises à jour apportant de nouvelles loot boxes. De plus, les trois constructeurs s’engagent à ce que cette nouvelle politique soit appliquée à l’ensemble des jeux au plus tard pour la fin 2020.

Parallèlement, de nombreux éditeurs tels Activision, Electronic Arts, Ubisoft, Nacmo Bandai, Warner, Bethesda, ou encore Wizard of the Coast se sont également engagés auprès des trois constructeurs afin de procéder à ces changements dans leurs jeux actuels et à venir d’ici fin 2020.

Les joueurs sur PC vont également bénéficier de cette mesure au travers des éditeurs qui y appliqueront la même transparence que sur les  consoles. Il va sans dire que les jeux mobiles vont également suivre le chemin.

Après quelques années d’anarchie, l’industrie commence à prendre la pleine mesure du danger que les loot boxes représentent en termes d’image. Avec des acteurs qui ont parfois dépassé les bornes, au point où des pays comme la Belgique ont dû mettre en place une législation pour les interdire, ce genre d’initiative est salutaire. D’un autre côté, ces revenus sont devenus essentiels pour les éditeurs comme Activision, qui peuvent en tirer plus du tiers de leurs bénéfices.

Cela ne va pas tout résoudre, mais c’est déjà un grand pas puisque ces informations essentielles sur le loot étaient souvent cachées jusqu’à maintenant. Elles étaient sujettes à des spéculations concernant leurs taux sur les forums de jeux, où les utilisateurs ne se gênaient pas pour les égratigner très fort au passage.  Il demeure cependant des pratiques malsaines et tout aussi pernicieuses comme le haut taux de doublons contenus dans ces fameuses loot boxes, afin de pousser les joueurs à magasiner le produit voulu à l’unité. Ce souci de transparence est donc salutaire, mais les grands manitous de la monétisation vont chercher à faire de l’argent ailleurs, comme avec les doublons. Il va falloir rester vigilant, car c’est à la face émergée de l’iceberg à laquelle on vient de s’attaquer.

Commentez cet article