ff7 remake

Les meilleurs jeux de 2020 selon l’équipe de RDS Jeux vidéo

L’année 2020 a été bizarre et difficile sur bien des aspects. Par contre, on a été gâté côté jeux vidéo. Des millions de personnes se sont soudainement retrouvées en confinement, pour contrer la pandémie du Covid-19, avec beaucoup plus de temps pour jouer et même que certains ont découvert le jeu vidéo comme passe-temps pour la première fois. Pour l’industrie du jeu vidéo, ç’a été une année de records; bien que la sortie plutôt catastrophique de Cyberpunk 2077, le jeu le plus attendu de la décennie, termine l’actualité jeux vidéo de 2020 en queue de poisson. S’est-il quand même hissé dans le coeur de certains de nos chroniqueurs et dans ce top des meilleurs jeux de 2020? Continuez à lire pour le découvrir!

À LIRE AUSSI : Les meilleurs jeux faits au Québec en 2020 de studios indépendants

Mais avant de plonger dans notre top, voici le choix de la communauté RDS Jeux vidéo comme jeu de l’année 2020, selon le sondage que nous avez effectué sur notre groupe Facebook :

Choix de la communauté RDS Jeux vidéo:

The Last of Us Part II

critique test the last of us part 2 review


 

25
top 2020
Spelunky 2

Cédric Fischer : J’ai passé beaucoup de temps sur le premier Spelunky, sûrement trop. Pourtant impossible de passer à côté de ce deuxième jeu, même si la peur était d’avoir juste un jeu qui reste trop semblable au premier. C’est le cas, mais c’est justement ce qui fait tout le bonheur de se replonger dedans. Spelunky 2 est comme son grand frère, mais en plus impitoyable encore. La moindre erreur peut enchaîner un effet en cascade qui va obligatoirement résulter en votre mort. La chasse au trésor et aux secrets que renferment les tréfonds ont de quoi attiser notre curiosité, mais encore faut-il réussir à maîtriser tous les rouages du jeu. Cela paraît un jeu très simple au début, mais on se rend vite compte que l’exploration est bonifiée et encouragée par de multiples passages, des petites astuces à découvrir et surtout beaucoup de plaisir

24
top 2020
Submerged : Hidden Depths

Mario J. Ramos : Une exclusivité Stadia qui est parfaite pour cette plateforme : un jeu solo d’exploration avec une jouabilité simple, facile, mais relaxante. Un petit bijou visuellement qui démontre bien les capacités de la plateforme de Google. J’ai hâte de voir davantage de jeux issus des studios de Stadia Games Entertainment.

23
top 2020
Persona 4 Golden - version PC

Tanya Moore : Je suis contente d’avoir pu découvrir ce titre qui est originalement sorti en 2008 (pour la première version) et en 2012 pour la version Golden sur Vita. Maintenant disponible sur la plateforme Steam, Persona 4 Golden est fidèle aux autres titres de la série. Son histoire qui porte sur la réflexion et l’acceptation de soi offre une belle profondeur au jeu. Ayant malheureusement plusieurs longueurs dans le gameplay et l’exploration des donjons, Persona 4 Golden devient répétitif vers le milieu de la partie. Malgré cela, il se classe dans mes jeux favoris de l’année.

22
top 2020
Call of Duty : Black Ops Cold War

Alexis le Marec : Je ne m’attendais pas à apprécier autant le scénario de Call of Duty, surtout la fin où le joueur est confronté à un choix déchirant. Puis, justement on repense à toute l’histoire, arrivé à ce moment, pour se rendre compte que depuis le début… Même s’il est court, le scénario principal mérite cent fois d’être joué. Côté PVP par contre, je suis moins fan, préférant de très loin Modern Warfare.

21
top 2020
Horizon Zero Dawn - version PC

Alexis le Marec : Ayant fait le jeu sur PS4, je m’attendais à le jouer un peu histoire de voir la qualité de l’adaptation. Je me suis retrouvé happé une bonne semaine à le finir complètement. L’univers, la jouabilité tellement originale, ces chasses aux robots littéralement viscérales et surtout, un monde qui sort de l’ordinaire et dont le scénario nous transporte du début à la fin.

20
top 2020
Paper Mario : The Origami King

Patricia Béliveau : Lorsque j’ai pris Mario Paper : The Origami King pour la première fois, j’étais loin de me douter que je n’aurais plus envie de le reposer. Le jeu de stratégie de Nintendo est un véritable bonbon pour les sens. D’abord, parce qu’il est mignon et rempli de moments humoristiques qui vous garderont accrochés. Ensuite, parce que sa mécanique de jeu lors des combats est agréable et apporte assez de difficulté pour satisfaire un joueur adulte. 

Les différents personnages qui vous suivront durant l’aventure sont attachants et drôles (c’est un point très positif pour moi lorsque le jeu arrive à me faire rire). Les trésors et les Toads cachés en plus des ennemis présents en grande quantité vous permettront de mettre de nombreuses heures dans le jeu pour rentabiliser son prix de base. Un achat que je ne regrette pas du tout d’avoir fait !

19
top 2020
Xenoblade Chronicles : Definitive Edition

Tanya Moore : Bien que j’avais déjà complété la version Wii, il y a quelques années, ce fut un réel plaisir de redécouvrir l’histoire ainsi que les personnages de Xenoblade Chronicles. Sa jouabilité qui est un peu plus aisée au niveau des combats que sa version précédente permet d’apprécier beaucoup plus le jeu. Si vous aimez le style JRPG et que vous n’y avez pas joué, je vous le conseille fortement.

18
top 2020
Tony Hawk's Pro Skater 1+2

Eric Hébert : Un excellent exemple de comment bien faire un remake. Comme ils ont fait avec les Crash Bandicoot, Vicarious Visions ont clairement fait leurs devoirs. Un autre tripe nostalgique qui nous montre ces grands classiques des années 90 avec une belle couche de peinture moderne en plus de faire des mini ajustements sur les contrôles qui perfectionnent le concept de base. Si vous ne l’avez pas acheté encore, il va surement être en spécial pendant les temps des fêtes, c’est un incontournable.

17
ps5
Astro's Playroom

Mario J. Ramos : L’expérience est très courte, et ce qui semble d’abord être simplement un démo technique pour le retour haptique de la manette DualSense de la PS5, s’avère à être un de meilleurs platformers 3D que j’ai joués de ma vie, en plus d’être une véritable célébration de l’histoire de PlayStation qui saura plaire aux nostalgiques.

16
top 2020
Immortals : Fenyx Rising

Tanya Moore : Prenez la série Assassin’s Creed et mélangez-la bien avec l’environnement de Zelda BOTW en y ajoutant une histoire de la mythologie grecque et cela donne Immortals : Fenyx Rising. L’environnement aux couleurs vibrantes, une histoire où une héroïne doit sauver les dieux du grand méchant Typhon, la musique ainsi que sa jouabilité font de Immortals : Fenyx Rising un excellent jeu à découvrir pour toute la famille.

Magasinez la version de votre choix dans la boutique Ubisoft.

15
top 2020
13 Sentinels Aegis Rim

Cédric Fischer : Comme beaucoup de jeux de Vanillaware, 13 Sentinels: Aegis Rim n’est pas parfait et ne se destine pas à tous les joueurs. Il s’agit globalement d’un jeu de stratégie en temps réel, avec une grosse portion de visual novel. Il y a plusieurs phases distinctes, sous la forme d’exploration en 2D ou des affrontements contre des “kaiju” en mécha. Il faudrait des pages entières pour décrire le jeu à sa juste valeur, mais cela reste un de ces jeux imparfaits, mais qui tente quelque chose de différent. On suit une dizaine de protagonistes qui chacun à leur manière, selon les choix qu’opère le joueur, vont avoir des scénarios qui s’entremêlent pour créer une histoire complexe et vraiment prenante. Il faut un peu de temps pour vraiment entrer dedans et mieux vaut maîtriser l’anglais, mais cela reste un bijou à essayer.

14
top 2020
Animal Crossing : New Horizons

Cédric Fischer : Autant le dire tout de suite, je ne suis pas un grand fervent de la série Animal Crossing. J’ai perdu beaucoup de temps sur la version Nintendo DS à l’époque, mais j’ai sauté l’épisode suivant. Pourtant, je suis retombé dedans avec Animal Crossing: New Horizons. Il y a beaucoup de jeux qui pourraient figurer dans ma liste des meilleurs jeux de l’année 2020, mais si je mets New Horizons à cette place, c’est parce qu’il fait partie de ces titres sur lesquels je reviens constamment. Je suis habituellement du genre à faire un jeu, pour l’oublier quelques jours après en passant au suivant. Dans le cas du jeu de Nintendo, le fait qu’il soit sorti en pleine pandémie est sûrement pour beaucoup, mais il est typiquement le genre de jeu tranquille dans lequel on aime se plonger durant la soirée pour décompresser et oublier un peu son quotidien. Chasser des insectes et décorer sa maison n’a jamais été aussi ludique qu’avec ce volet sur Nintendo Switch.

Patricia Béliveau : Animal Crossing: New Horizons est arrivé à un moment où nous en avions tous terriblement besoin. Alors qu’une grande partie de la population était toujours confinée à la maison, les ventes de Switch ont explosé grâce à la sortie de ce jeu bonbon. Beaucoup de gens ont ressenti le besoin d’aller se relaxer dans cet univers vidéoludique où il fait bon vivre. J’attendais moi-même depuis l’opus sur DS la sortie de ce nouveau jeu Animal Crossing.

Il fait ce top des jeux de l’année, car il a changé de façon positive mon humeur au moment de sa sortie. Alors que tout semblait mal aller, je pouvais me perdre dans cet univers simple et sans stress où ma plus grosse tâche était de reconstruire ma ville à mon image. Pour un jeu très simple, il a su amener beaucoup de joie autant dans mon foyer que dans celui de plusieurs autres dans ces temps difficiles et pour cela, il mérite d’être célébré.

13
Spiritfarer
Spiritfarer

Patricia Béliveau : Spiritfarer m’a émerveillé lors de sa sortie cet été et j’ai passé plusieurs heures par jour à naviguer sur les eaux du royaume des morts. Ce jeu du studio indépendant québécois Thunder Lotus vaut vraiment la peine d’être découvert, surtout si vous êtes quelqu’un qui cherche à mieux accepter le deuil et la perte. 

Ce joli jeu de gestion vous fait prendre le poste de Charon, le porteur d’âme, alors que vous allez collecter les âmes perdues pour les ramener à la grande porte de lumière. Vous vous ferez des amis lors de votre voyage et la séparation n’en sera que plus difficile, mais cela fait partie de la beauté de la vie autant dans le monde réel que dans l’univers de Spiritfarer.

12
top 2020
Call of Duty : Warzone

Eric Hébert : Pas compliqué, Activision ont finalement décidé de faire un battle Royale free-to-play et ils ont réussi haut la main. Déjà que Modern Warfare était un retour en force pour cette vieille franchise, l’ajout du mode Warzone est tout simplement la cerise sur le sunday. Vite, frénétique, intense c’est vraiment ce qu’un battle royale à saveur Call of Duty devrait être. L’ajout de deuxième chance avec l’excellente idée du goulag qui nous met en combat 1 vs 1 pour la possibilité de retourner au terrain de guerre ou même avoir un ami acheter ta résurrection donne une saveur particulière à Warzone qui lui permet de se démarquer parmi tous les autres battle royale sur le marché. Aussi, personnellement, Warzone est sortie pas mal au début de la pandémie et a aidé à me changer les idées comme plusieurs autres, j’en suis certain.

11
spider-man
Marvel's Spider-Man : Miles Morales

Mario J. Ramos: Bien que l’aventure de Miles Morales est un entre-deux en attendant une vraie suite à Marvel’s Spider-Man, l’aventure n’en est pas moindre en termes d’expérience satisfaisante. On s’attache rapidement à Miles et à la distribution de personnages qui l’entourent dans une histoire qui est plus intimiste et personnelle que celle de Peter Parker. Aussi, c’est durant le temps des fêtes et New York est sous la neige, c’est toujours un plus!

10
ff7 remake
Final Fantasy VII remake

Tanya Moore : Je l’admets, je n’avais jamais joué à la version originale. J’avais donc très hâte de découvrir le remake du jeu que beaucoup adore. Sans doute parce que je n’avais pas cette notion de nostalgie face à l’original, j’ai tout aimé de Final Fantasy 7 Remake. Le détail dans les graphismes, la jouabilité et les combats en temps réel m’ont plu. J’ai découvert la version originale après avoir fait le remake et je vous avoue, je préfère le Remake, surtout en termes de jouabilité.

9
top 2020
Yakuza : Like a Dragon

Cédric Fischer : Yakuza est une superbe série de jeux, mais qui est un peu difficile d’accès, car elle possède un bon nombre d’épisodes. SEGA s’est lancé depuis quelques années dans des remasters des premiers opus, mais Yakuza : Like a Dragon est à considérer comme un spin-off. Un nouveau protagoniste sous les traits de Ichiban Kasuga, qui a été laissé pour mort par sa famille et qui doit subir une peine de prison de 18 ans. Plutôt que de partir sur un système de combat habituel, dans le style d’un beat’em up, Like a Dragon est un jeu de stratégie au tour par tour. Un étrange changement pour la série, mais qui reste dans le même ton humoristique et complètement décalé de ses aînés. Ce n’est pas le meilleur volet de la saga, mais cela reste un pur bonheur de la découvrir en commençant par ce jeu.

8
top 2020
Hades

Eric Hébert : Quoi dire de plus de ce chef-d’œuvre qui nous montre que les roguelikes sont non seulement là pour rester, mais peuvent aussi être d’excellents véhicules narratifs. Super Giant Games réussi à nous livrer un monde riche de personnalité et de jouabilité que j’ai eu énormément de plaisir à découvrir. Tu accompagnes Zagreuse qui tente de se rendre au sommet du mont Olympus pour se sauver de son père Hadès. Équipé de plusieurs armes et compétences qui ajoutent de la variété au combat, on affronte des boss tels qu’Hydra et Hadès lui-même. Avec tellement de possibilités de “builds”, chaque vie peut être différente et la progression est tout simplement amusante avec plein de choix qui impactent la jouabilité. Bravo à Supergiant Games, leurs oeuvres sont de mieux en mieux depuis Bastion; ils sont de vrais artisans.

7
top 2020
Doom Eternal

Alexis le Marec : Un design des niveaux ultra léché, de l’action à n’en plus finir, une bande-son puissante et démoniaque, et de la violence gore en mode ultra! Doom Eternal c’est du gros punch dans la face du début à la fin administré à coup de tronçonneuse!

6
top 2020
Half-Life : Alyx

Patricia Béliveau : Pour moi, il est impensable d’avoir un top des jeux de l’année 2020 sans y voir apparaître le tout dernier opus de la série Half-Life, Half-Life: Alyx. Il s’agit du premier jeu en réalité virtuel qui a vraiment su m’emporter dans son univers, un univers futuriste et décrépie qu’on a un réel plaisir à découvrir. 

Ce qui permet à ce jeu de se démarquer du lot est son excellente utilisation des nouvelles technologies en réalité virtuelle. Les ports de jeux sur réalité virtuelle ont de quoi rougir devant le génie et la jouabilité d’Half-Life: Alyx. Les actions comme mettre son bras vers son dos pour s’emparer de nouvelles munitions pour ensuite les mettre soi-même dans son arme sont très fluides et donnent l’impression d’être véritablement dans le feu de l’action. Si vous êtes un heureux propriétaire de casque de réalité virtuelle, Half-Life: Alyx est le jeu à se procurer sans attendre pour pouvoir en profiter pleinement.

5
top 2020
Microsoft Flight Simulator

Alexis le Marec : Quel Pied! Depuis le X, plus rien! Et d’un coup, Microsoft nous sort ce jeu qui reprend brillamment le flambeau de ses prédécesseurs, tout en remettant les graphismes au goût du jour. La bonne nouvelle c’est qu’il est tellement exigeant niveau puissance pour l’afficher en 4K, qu’il faudra encore au moins deux ans avant que du matériel capable de l’exploiter complètement dans les résolutions élevées ne sorte.

Eric Hébert : Le roi est de retour. Une des franchises les plus anciennes revient avec un des meilleurs simulateurs de vol depuis très longtemps. Choisis une destination et saute dans l’avion avec le monde entier à ta disposition! C’est si simple. J’ai passé d’excellents moments à survoler les îles d’Hawaï, l’Égypte et même Hochelaga. Le jeu est tellement beau et aussi très accessible. Oui, tu peux l’approcher comme un vrai pilote et y aller 100% simulation, mais aussi, si tu es comme moi, tu peux prendre la manette et partir un vol Montréal-Paris et laisser ça aller en pilote automatique sur un autre écran en télétravail. Disponible sur Xbox Game Pass en forme de service qui va surement toujours évoluer et s’améliorer, Flight Simulator est de retour pour de bon.

4
top 2020
Assassin's Creed : Valhalla

Alexis le Marec : Valhalla est un peu plus Zelda, et surtout, quel plaisir de jouer un Assassin’s Creed tellement plus mature et adulte dans son traitement, où le politiquement correct a laissé place à la hache!

Magasinez la version de votre choix dans la boutique Ubisoft.

3
top 2020
Cyberpunk 2077

Alexis le Marec : Cyberpunk 2077 est excellent, solide dans sa progression, et il possède un univers travaillé en plus d’être une violente claque visuelle. Alors, oui il y a la polémique, mais sorti des versions Xbox One et PS4 qui n’auraient jamais dû exister, il tourne très bien sur PC et consoles new-gen.

Eric Hébert : On va se le dire, ce jeu aurait dû être repoussé sur consoles et mon opinion sur le jeu est strictement basé sur la version Stadia qui roule très bien mise à part des bogues que je trouve un peu normaux pour un open world de cette envergure. Cyberpunk 2077, pour moi, est une de mes meilleures expériences de tous les temps. Night City nous offre un univers riche de contenu, d’histoires folles. C’est le genre de jeu que je roleplay par moi-même, je suis V. Je prends les décisions et j’écoute tout et lis tout, je suis investi émotionnellement dans le jeu et aussi c’est un univers qui me parle énormément. Et tout ça dans un des plus beaux jeux cyberpunk depuis les derniers Deux Ex. C’est plate un peu que le jeu va avoir un énorme nuage gris qui va le suivre à cause de mauvaises décisions de relation publique de CD Projekt Red parce que le jeu lui-même demeure un des RPG cyberpunk les plus ambitieux qui réussit quand même à livrer plusieurs de ses promesses quand il est joué sur des plateformes plus optimisées. Cela dit, grosses pensées pour les QA et employées chez CD Projekt Red qui vont être encore dans le jus pour un bout.

2
top ps4
The Last of Us Part II

Mario J. Ramos : The Last of Us Part 2 est une aventure prenante, un marathon de 40 heures au bout duquel on est épuisé émotivement. Sur le coup, on est content d’avoir fini. Puis, on se surprend constamment à repenser à certains passages difficiles du jeu, à certains moments de personnages qui nous ont touchés. On y repense comme si on repensait à un souvenir partagé avec des personnes réelles. On se surprend à s’imaginer que dans une autre situation, Ellie et Abby auraient pu être des amies, mais elles vivent dans un monde où la violence est omniprésente et, semble-t-elle, inévitable. Outre toutes ses autres qualités, c’est le fait que ce genre de réflexion pop dans mon esprit qui me porte à choisir The Last of Us part 2 comme un des jeux de l’année.

Patricia Béliveau : Ce jeu qui a été loin de faire l’unanimité à sa sortie est tout simplement une œuvre d’art pour moi. Étant une fan du premier opus de la série, j’attendais avec impatience la sortie de cette suite qui n’a pas froid aux yeux. 

Une des raisons pourquoi j’ai autant apprécié cette suite est qu’elle n’a pas été faite pour plaire aux fans ou pour qu’on s’amuse à tirer sur tout sans conséquence. The Last of Us est fait pour nous amener dans un univers déchiré et pour nous apprendre une leçon fondamentale, vivre et laisser vivre. 

Les personnes généralement rancunières auront eu de la difficulté à apprécier l’histoire de cette deuxième partie, une histoire qui vous démontre que la vengeance a aussi un prix à payer. Pour ma part, le jeu m’a émerveillée, attristée, fâchée, mais surtout, il m’a permis de finalement pardonner dans un contexte où l’empathie devient facultative.

1
critique test ghost of tsushima review
Ghost of Tsushima

Mario J. Ramos : À l’aube d’une nouvelle génération de consoles, Ghost of Tsushima est le dernier grand titre de Sony à sortir sur PlayStation 4, question de terminer cette ère avec un bang. L’île de Tsushima a été créée avec soin et amour, on le sent lorsqu’on se promène et qu’on prend constamment des pauses pour profiter du mode photo. Ghost of Tsushima se joue comme si Akira Kurosawa avait été ressuscité et appelé à réaliser un jeu vidéo à monde ouvert.

Tanya Moore : Selon moi, Ghost of Tsushima est de loin le meilleur jeu de 2020. L’amoureuse de l’histoire et de l’ambiance du Japon en moi fut comblée. Les développeurs ont bien su représenter le sens de l’honneur qui est un élément important dans l’histoire et la culture nipponne. Et que dire des graphismes, de l’ambiance sonore et de la jouabilité qui sont tout simplement parfaits. Personnellement, juste le simple fait que l’on puisse mettre les graphismes en noir et blanc avec tout le grain que l’on retrouve sur les vieux films sur pellicule m’ont conquise avant même que j’y joue. Et gros plus, pour l’admiratrice des animés japonais en moi, sur les voix japonaises, l’acteur Kazuya Nakai qui prête sa voix à Sakai, le personnage principal, est celui-là même qui incarne Zorro de One Piece.

Cédric Fischer : Il est toujours difficile de placer un jeu en haut d’une liste, celui qu’on considère le meilleur de sa promotion, alors qu’on joue à des dizaines de jeux durant l’année. Ghost of Tsushima est pourtant un de ces jeux qui marquent durablement après y avoir joué. Dans cette exclusivité PlayStation 4, on incarne un samouraï durant l’invasion du Japon par les Mongols en l’an 1200, qui s’implique dans une histoire remplie d’armes en tout genre et de quêtes annexes vraiment prenantes. En faisant partie de la dernière génération de jeux à être sortie sur la machine avant l’arrivée de la relève, on est véritablement devant un des jeux les plus beaux de la PlayStation 4. C’est un vrai régal de se promener à travers les campagnes, de chasser les brigands et de terrasser nos ennemis. Il est même possible si le coeur nous en dit de lancer un filtre en noir et blanc pour transformer le jeu en un vieux film des années 50. Une vraie pépite.

Commentez cet article