top 5 link

Les jeux de Legend of Zelda classés du pire au meilleur

Ce matin, je me suis levé en me disant : « Je vais écrire mon opinion concernant les jeux les plus iconiques de l’histoire et ça va surement bien se passer! » alors j’ai décidé de classer tous les Legend of Zelda du pire au meilleur.

Une petite note en débutant : la série des Legend of Zelda contient 19 jeux principaux. Si je devais tous les classer, cet article serait interminable. Mon classement des Mario Kart n’avait que 9 entrées et était pas mal long. Là, vous pourriez me dire : « Ouan, mais on est en pandémie et tu n’as pas de shows à présenter, t’as juste ça à faire! » et je vous répondrais que c’est vrai, mais que les Zelda sont tellement différents que de les comparer serait trop étrange.

Après tout, Hyrule Warriors est difficilement comparable au Picross à la thématique de Twilight Princess. Je vais donc évaluer ces Zelda-ci : les aventures classiques se jouant en solo qui ont été originalement distribuées sur une console de maison. Peut-être que je ferais les jeux sur des consoles portables plus tard!

Et aussi, juste pour préciser en partant : tous ces jeux sont excellents et ce fut très difficile à départager.

9- Zelda II: The Adventure of Link

Je ne pense pas que Zelda II soit un mauvais jeu en soi, mais lorsque même Shigeru Miaymoto en est insatisfait, on peut s’entendre sur le fait qu’il mérite la dernière position.

Une des forces constantes de Nintendo, ça a été de toujours vouloir brasser leurs idées établies afin de tout changer le gaming. Parfois, ils ont révolutionné une industrie au complet, d’autres fois, ça a donné des bébelles inutiles comme le Virtual Boy.

Zelda II a tenté de réparer ce qui n’était pas brisé dans le premier Zelda en devenant une tout autre affaire complètement.

8- The Legend of Zelda

Pour son époque, le tout premier The Legend of Zelda est un chef-d’œuvre. Même si le joueur est laissé à lui-même dans l’exploration de son parcours, un grand nombre de jeux se basent encore sur des mécaniques instaurées il y a 34 ans.

Sans le savoir, The Legend of Zelda marquera les décennies à venir par sa musique et sa diégèse. The Legend Of Zelda est une vraie légende.

7- The Legend of Zelda : Twilight Princess

J’ai compris ce que Link ressent lorsqu’il se fait attaquer par des poules qui arrivent de tous les côtés lorsque j’ai reçu plein de commentaires dès la parution de mon article sur Twilight Princess!

Néanmoins, je n’en démords pas. Shigeru Myamoto est aussi conscient que ce Zelda manquait de force. Je trouve que Twilight Princess s’avachit lorsqu’on le compare à toutes les entrées suivantes de ce palmarès.

Comparé aux autres jeux, Twilight Princess est comme le verbe s’avachir : c’est le fun à sortir de temps en temps, mais ce n’est pas mon préféré.

6- The Legend of Zelda : Skyward Sword

Je vous ai déjà parlé de Skyward Sword ici. Loin d’être parfait, ce jeu demeure charmant. Une chose que je rajouterais est la façon dans la Wii Motion Plus a été utilisée. Je me souviendrais toujours de la première fois où j’ai tenu ma manette dans les airs comme la Master Sword! Pendant un instant, je me sentais comme Link!

(Sauf que je ne pourrais jamais être aussi cool)

5- The Legend of Zelda : Majora’s Mask

À partir d’ici, tous les jeux s’arrondissent à 10 sur 10 et je finis par comparer des jeux qui sont des 9.999 sur 10 avec des jeux qui sont 9.998 sur 10.

Majora’s Mask est grandiose. L’idée de la limite de temps avant la fin du monde est originale. Tout est étrange, dans le bon sens du terme.

Majora’s Mask se situe ici dans ce top parce qu’il devient presque du travail par moment. À devoir prendre des notes dans la vraie vie sur l’heure des présences des personnages ou l’ordre des actions à compléter pour venir à bouts de certaines quêtes, c’est fatigant.

Certains peuvent trouver que c’est un avantage et que c’est une raison d’aimer encore plus ce jeu, mais ce n’est pas mon cas.

Le bon côté, c’est que Majora’s Mask montre que si Link est capable de faire toute cette aventure en portant des masques, vous êtes capables d’aller faire votre épicerie en portant aussi un masque!

4- The Legend of Zelda : Breath of The Wild

J’avais noté que Breath of The Wild était une mise à jour de la série. Malheureusement, je trouve que ce jeu de Zelda manque d’éléments des traits iconiques de la franchise.

Avec l’absence de la Triforce et avec des costumes qui se trouveraient dans n’importe quel jeu d’aventure, Breath of The Wild me semble un peu générique comme n’importe quel autre open-world au lieu d’être un Hyrule marquant.

C’est aussi le seul Zelda qui assume que vous avez accès à internet pour découvrir ces secrets tellement certains sont extrêmement bien enfouis.

Néanmoins, j’y ai passé des tonnes d’heures et j’hésite encore à vendre ma copie même si je n’y joue plus depuis quelques mois.

3- The Legend of Zelda : The Wind Waker

Avez-vous quelques minutes de lousse devant vous? Je pourrais continuer de vous parler de Wind Waker pendant encore au moins cent mille heures!

Quel aspect voudriez-vous que je louange? Sa trame sonore féérique, son esthétisme risqué, la diversité de son environnement ou les nouveaux personnages intégrés?

Écrivez-moi votre aspect préféré en privé et je vais surement pouvoir faire une thèse de maîtrise sur chaque aspect!

2- The Legend of Zelda : A Link To The Past

J’ai repassé à travers A Link To The Past au début du confinement et chaque seconde fut un délice. Tout l’univers établit dans si peu d’espace est incroyable. Le grand nombre de donjons avec leurs propres ennemis est époustouflant.

La progression dans A Link To The Past est constante grâce à un monde bien construit allant de pair avec tous les nouveaux outils qu’on obtient. On découvre constamment de nouvelles parties d’Hyrule du côté de la lumière ou du côté sombre et c’est magnifique. Nous explorons le tout en étant accompagnés par sa musique iconique.

Bon, je vais arrêter de parler de A Link To The Past, sinon je vais me mettre à pleurer.

1- The Legend of Zelda: Ocarina of Time

A Link To The Past est un 10 sur 10. La seule raison pour laquelle est il est en deuxième position, c’est pour ses limitations dues à son époque. En fait, les deux premières positions de ce top peuvent être interchangeables en ce me concerne parce qu’Ocarina of Time est tellement un chef-d’œuvre que certains autres jeux de Zelda sont classés plus bas simplement parce qu’ils ne sont pas Ocarina of Time.

Le passage du 2D au 3D dans les Zelda s’est produit avec brio. Tout en gardant les points forts de A Link To The Past, Ocarina of Time a renchéri avec plus de personnages, plus de profondeur et plus de nouveautés.

Des concepts instaurés dans Ocarina of Time suivront la franchise pour les décennies à suivre en plus de doubler tout l’univers en offrant à la fois un Hyrule joyeux d’un jeune Link et un Hyrule dystopique d’un Link plus vieux.

Je suis obnubilé par tous les aspects d’Ocarina of Time : ses musiques, l’ocarina, Epona, ses mondes distincts, les personnages qui grandissent, les donjons… oui, même le fameux Water Temple!

La dernière fois que j’ai déclaré de mon amour d’Ocarina of Time, je me suis tellement livré que le douanier m’a interrompu en me disant que ce n’était pas ce genre de chose que je devais déclarer.

À LIRE AUSSI : Les jeux de Legend of Zelda portables classés du pire au meilleur

Commentez cet article