Les jeux Atari Zellers : traumatisme d’enfance

Je suis né à la fin de l’année 1979. J’ai découvert l’existence des jeux vidéo chez ma grand-mère qui était une réelle « gameuse » de son temps. Elle possédait une Atari 2600 classique avec le faux bois en avant. Une 4 Switch Woodgrain comme on dit dans le jargon Atari.

Étant donné que je n’avais pas de console chez moi et parce qu’elle était rendue au stade Nintendo, ma grand-mère décida un jour de me léguer sa 2600. Afin de garder la flamme Atari bien vivante en moi, car je n’aurais pas de NES avant des années, ma mère m’emmena chez Zellers pour m’acheter un nouveau jeu. Les vitrines de la section électronique étaient pleines, mais mon attention fut attirée par un bac de style liquidation. Là-dedans il y avait des piles d’étranges boîtes rouges qui avaient la même forme que des boîtes de jeux Atari 2600, mais elles avaient toutes comme gros titre 2600 Compatible. Sous ce titre il y avait un plus petit titre en noir qui était le réel nom du jeu. Le prix était imprimé directement sur la boîte, 6.99$ chacun. L’illustration de la couverture était répétée à l’arrière donc pas moyen de voir à quoi ressemble le jeu.

Je choisis le jeu Challenge, car sur la pochette il y avait Ghostbusters et à cette époque je tripais là-dessus comme tous les enfants.

J’avais bien hâte d’arriver chez moi pour jouer à Ghostbusters, mais j’avais tout de même des doutes, car 6.99$ pour un jeu neuf comparé à 49.99$ pour les jeux derrière la vitrine me portait à réfléchir. Mes craintes furent fondées…

Bien des années plus tard je suis devenu un collectionneur Atari aguerri et grâce à Internet j’ai voulu démystifier cette histoire qui m’avait perturbé. J’ai découvert qu’à l’époque Zellers avait pris la liberté de copier des jeux Atari 2600 existants et de les manufacturer en Taiwan sous une nouvelle identité et avec un nouveau nom.

Aujourd’hui, je trouve la série Zellers intéressante pour son histoire, mais aussi pour son aspect trompeur qui m’avait autrefois piégé. Le jeu Farmer Dan est probablement le meilleur exemple. La pochette reprend l’illustration du jeu Plaque Attack, un classique de Activision dans lequel un tube de dentifrice doit empêcher la malbouffe de détruire des dents.

Quel est le lien avec la ferme? C’est que le jeu est en fait Gopher, un titre d’US Games dans lequel un fermier doit protéger ses carottes d’une marmotte très rapide et vorace.

Voici un exemple moins confus. Le jeu Busy Police est en fait Keystone Kapers.

La version Zellers reprend tout de même l’illustration originale et le titre est précis donc je crois que ce jeu a sûrement fait moins de malheureux.

Il y a plusieurs d’autres anomalies dans la série Zellers, comme des fautes d’orthographe.

Ou la même pochette pour deux jeux complètement différents.

Il est difficile d’attribuer une valeur précise aux jeux Zellers, car ils n’étaient disponibles qu’au Canada. Pour nous c’est assez commun et on en trouve assez facilement dans les ventes de garage et marchés aux puces, mais pour les Américains, par exemple, il s’agit d’une denrée plus rare. C’est pourquoi il ne faut pas vraiment se fier sur les prix en ligne. Personnellement, lorsque j’ai décidé de compléter cette série, j’en ai eu pour un an environ à chasser tous les jeux. Certains sont moins communs, mais je vous recommande de ne jamais payer plus que 20$ par cartouche.