Le Lan ETS prend goût au Palais des congrès

Comme le veut la tradition, le Lan ETS est une nouvelle fois de retour cette année pour sa dix-septième édition, et pour la première fois au Palais des congrès cette fin de semaine.

Si pour beaucoup, le mois de février est synonyme d’activités hivernales, c’est surtout pour les amateurs de jeux vidéo au Québec le retour du Lan ETS, pilier de la communauté depuis maintenant 17 ans. Première grande nouveauté pour 2019, le théâtre des activités. Après avoir rempli la place Bonaventure pendant trois ans, c’est cette fois le Palais des congrès qui accueillera les milliers de joueuses et joueurs pour prendre part aux nombreuses animations proposées.

Treize tournois à la table des compétiteurs

Colonne vertébrale du Lan ETS, les compétitions sont une nouvelle fois nombreuses et devraient ravir l’immense majorité des joueurs, hormis peut-être les fans de Fortnite, grand absent de l’événement.

Comme toujours, League of Legends et CS:GO seront les deux compétitions aux bourses les plus importantes, avec respectivement 10000$ et 7500$. Overwatch et Rocket League offriront 3000$ aux meilleurs, tandis que Hearthstone et Starcraft II distribueront 2000$ et 1000$ de récompenses.
Au rayon des nouveautés, PLAYERUNKNOWN’S BATTLEGROUND aura sa grande première au Lan ETS avec 3000$ de prix. Heroes of the Storm fera son retour avec 1500$ à la clé, malgré l’abandon de sa scène professionnelle par Blizzard, et le montréalais Rainbow Six: Siege, surfant sur la popularité grandissante du titre, proposera 4200$ à gagner. Il remplace d’une certaine manière le tournoi de Call of Duty WWII.

Enfin, du côté des jeux de combat, les incontournables Street Fighter V et Super Smash Bros. Melee sont de retour avec 1000$ et 1500$. Bien entendu, Smash Ultimate remplace Smash For Wii U avec le même montant que son cousin, tandis que Soul Calibur 6 fait son apparition, doté de 1000$, alors DragonBall FighterZ disparaît comparé à l’année passée.

Des activités à foison

Mais bien entendu, le Lan ETS c’est aussi et surtout une ambiance et des animations en tous genres. Et le moins qu’on puisse dire, c’est que le spectacle sera au rendez-vous! Le marathon speedrun NoReset proposera ses incroyables runs endiablées, le Big Band du Lan ETS fera vibrer votre fibre nostalgique sur scène le samedi à 11h, tandis que la scavenger hunt sera de retour.

Une des principales attractions cette année sera probablement le match d’exhibition de CS:GO, présenté dans le cadre de l’initiative #ONJOUE. Porté par la joueuse professionnelle Stéphanie “missharvey” Harvey, cette initiative vise à soutenir et développer la communauté compétitive CS:GO au Québec à travers deux divisions sur la plateforme FACEIT. Le match d’exhibition se déroulera sur la grande scène du Lan ETS le vendredi soir à 20h, et opposera quelques grands noms du CS:GO québécois comme Subroza et CAth. Deux joueurs sélectionnés à travers une qualification en ligne sur FACEIT rejoindront les champions pour ce match qui promet du bon niveau.


Autre nouveauté, une allée des artistes permettra aux talents créatifs d’exposer et vendre leurs oeuvres au public. Et pour compléter le tout, un “Spotlight Cosplay” animé par EmeiiLeiiy remplacera l’habituelle mascarade, pour plutôt mettre en valeur les créateurs locaux à travers de courtes entrevues.

Enfin, une arène de combat d’archers sera également sur le plancher, histoire d’avoir sa dose d’activités physiques pour la fin de semaine.

Si les derniers billets BYOC sont en passe d’être écoulés, vous pouvez toujours vous procurer des billets sur le site du Lan ETS, participant ou visiteur. Bon jeu!

Commentez cet article