Le Hall of Fame du jeu vidéo accueil le Solitaire, Mario Kart et Mortal Kombat

Cette année, la sélection de jeux qui atteint les marches de la gloire dans le Hall of Fame du jeu vidéo est plus qu’étonnante. En tout cas si vous êtes amateur de cartes, de course ou encore de combat et bien vous allez forcément y trouver votre bonheur. Un classement encore assez jeune, mais qui chaque année décide d’intégrer des jeux ou des séries qui ont contribué à la popularité de ce média dans le monde entier.

Si l’on en croit le communiqué de Museumofplay.org, c’est plus de 12 jeux qui se sont battus pour la ligne d’arrivée, mais dans le tas seulement quatre ont réussi l’incroyable en pouvant se vanter de trôner dans le Hall of Fame mondial du jeu vidéo. On cite des noms comme Candy Crush Saga, Centipede, Dance Dance Revolution ou encore Half Life, Myst, Sid Meier’s Civilization ou Super Smash Bros. Melee.

Depuis son instauration en 2015, la sélection se fait surtout pour des jeux qui ont marqué l’industrie du jeu vidéo, ainsi que la société et l’époque dans laquelle ils ont été commercialisés. Ce qui explique que le panel des nommés soit aussi diversifié et qu’il n’y a pas vraiment de critère de sélection bien précis. Cela laisse ainsi la voie ouverte à des jeux qu’on auraient pas instinctivement nommés pour le Hall of Fame, alors que leur impact sur la culture populaire est pourtant important. C’est ainsi que leur objectif est de reconnaître le jeu vidéo comme un ayant un rôle important au sein de la société.

Parmi les quatre chanceux, on compte pas moins que le Solitaire. Un jeu qui a démarré sa carrière avec Windows 3.0 en 1990 et qui a largement participé à rendre le jeu vidéo populaire auprès du grand public. N’importe quel utilisateur de Windows a au moins une fois dans sa vie joué à ce jeu. Au point qu’il semblait bon de nous préciser que plus de 35 milliards de parties sont lancées chaque année, ce qui le classe d’office comme étant un des jeux les plus joués au monde.

À côté de ce mastodonte, les heureux gagnants sont Mortal Kombat et Super Mario Kart. Si on se penche sur le premier qui est sorti en 1992, il faut reconnaître que cela pique maintenant un peu les yeux. Pourtant, c’est ce jeu qui a démarré une série qui fait encore aujourd’hui parler d’elle, même si le débat autour de la violence de son contenu fait maintenant largement sourire. Avec ses nombreux jeux et ses personnages iconiques, cette licence a été marquante pour beaucoup de joueurs. Un fait qu’on greffera aussi volontiers à Super Mario Kart. Avec ses 100 millions d’unités vendues en prenant en considération tous les jeux de la série, il était presque évident que la célèbre licence de Nintendo doit figurer dans le Hall of Fame du jeu vidéo.

Et le quatrième nommé dans tout ça ? Et bien il faut croire qu’il était nécessaire d’être un peu plus original pour le dernier, car il s’agit de Colossal Cave Adventure. Un jeu textuel datant de 1976 et qui ne paye pas de mine par son apparence. C’est en tout cas ce qu’on pourrait se dire, mais il faut reprendre le jeu dans son contexte. Il s’agit d’un des premiers jeux de l’histoire qui a eu une certaine popularité et qui instaure une aventure par textes, dans lesquels il fallait taper des commandes pour avancer. Ainsi, s’ouvrait à nous un royaume à explorer, avec des trésors à découvrir et des énigmes à résoudre. Aujourd’hui, cela paraît rudimentaire, mais en 1976 c’était un exploit, et Colossal Cave Adventure a ouvert la voie à un très large panel de jeux d’aventure.

Ces quatre jeux vont rejoindre les nommés de l’année dernière qui sont Final Fantasy 7, Spacewar!, Tomb Raider, ainsi que John Madden Football. Ils pourront être admirés de façon permanente dans le Hall of Fame du Centre International de l’Histoire des jeux électroniques à New York.

Commentez cet article