Le 5 à 7 : Grand succès pour le tournoi Bâtissons l’Espoir, F1 Esports et cyclisme virtuel

Lors de mon dernier passage au 5 à 7, nous avons discuté du succès de la dernière édition du tournoi Bâtissons l’Espoir de la Fondation Douglas, des prochains championnats mondiaux de cyclisme virtuel, et nous avons fait le point sur le dernier droit de la F1 Esports Series. Une fin d’année bien remplie pour plusieurs sports électronique qui n’ont pas toujours l’habitude de faire les manchettes.

Levée de fond impressionnante pour la Fondation Douglas

Pour une deuxième année consécutive, la Fondation Douglas organisait, en partenariat avec Veezion, le tournoi Bâtissons l’Espoir sur le jeu NHL. En réunissant des personnalités québécoises connues de tous les domaines, la levée de fond visait à inviter les gens à donner pour la recherche en santé mentale, à travers un événement qui incluait capsules sur les maladies mentales, témoignages de vedettes et d’anciens patients de l’Institut Douglas, et d’un tournoi ludique de NHL22 animé par Richard Turcotte.

On retrouvait dans le Douglas Hall plusieurs visages connus, tel que les humoristes Étienne Dano et Danick Martineau, les anciens joueurs de la LNH Bruno Gervais et Steve Bégin, les artistes Clay & Friends, Claude Bégin, Radio Radio, et plusieurs autres personnalités québécoises comme Fred Bastien et Meeker Guerrier. Un tournoi permettait à des équipes de quatre joueurs de partour au Québec de se qualifier pour la journée de tournoi diffusée sur place à l’Institut Douglas, et deux personnalités québécoises venaient compléter l’alignement pour les affrontements à six contre six.

Dans une finale chaudement disputée contre les champions en titre de 2021 Danick Martineau et Étienne Dano, c’est finalement l’équipe de Billy Karaoke qui a remporté le trophée et la première place du tournoi. Il aura fallu un match ultime dans la série meilleur de trois (BO3) pour couronner le vainqueur. Vous pouvez réécouter la remontée spectaculaire de Danick Martineau et Étienne Dano dans le match #2 ici, alors que leur équipe a marqué trois buts dans les trois dernières minutes du match pour finalement l’emporter en prolongation.

Avec une levée de fond de plus de 60,000$ en 2020, la Fondation Douglas souhaitait répéter l’expérience qui avait été un succès ; succès qui a été amplifié cette année avec une récolte de plus de 159,000$! La générosité des entreprises et donateurs individuels a grandement touchée le personnel de la Fondation Douglas, qui ont déjà annoncé un retour l’an prochain du tournoi.

Il est toujours possible de faire un don pour aider directement les patients et futurs patients en cliquant ici.

Tension jusqu’à la fin pour la première place de la F1 Esports Series 2021

Les classements des pilotes et des écuries étaient clairs : tout pouvait encore se jouer pour les trois premières positions pendant le quatrième et dernier événement de la F1 Esports Series 2021. Red Bull Racing et Mercedes était nez à nez au niveau des points avec trois dernières courses à disputer, dont voici les résultats :

Circuit Imola, Italie

  1. David Tonizza, Ferrari
  2. Jarno Opmeer, Mercedes
  3. Frederick Rasmunssen, Red Bull Racing

Circuit Mexico City, Mexique

  1. Jarno Opmeer, Mercedes
  2. Bardia Boroumand, McLaren
  3. Frederick Rasmunssen, Red Bull Racing

Circuit Interlagos, Brésil

  1. Frederick Rasmunssen, Red Bull Racing
  2. Lucas Blakeley, Red Bull Racing
  3. Sebastian Job, AlphaTauri
  4. Jarno Opmeer

Après 12 courses disputées au travers quatre événements, c’est donc Mercedes qui remporte la première place avec un total de 295 points, devant Red Bull Racing à 258 points. Mercedes remporte donc la plus grande portion du grand prix de 750,000$ remis aux meilleures équipes de la saison.

Du côté des pilotes, c’est finalement Jarno Opmeer de Mercedes qui remporte le titre du Champion Mondial F1 Esports pour une deuxième année consécutive, avec une maigre avance de 8 points sur Frederik Rasmunssen. La domination du néerlandais se fait sentir depuis le début de la saison, et le pilote virtuel tentera sans aucun doute de poursuivre sur sa lancée en 2022.

Championnats mondiaux de cyclisme virtuel, sport électronique très près de la réalité

Peu connu mais Ô combien impressionnant, les championnats mondiaux de cyclisme virtuel se disputeront en février 2022 alors que des athlètes de partout dans le monde connecteront leur vélo stationnaire intelligent à la plateforme Zwift. Parmis ces athlètes, certains font partie des meilleurs cyclistes de la plateforme Zwift et d’autres sont des cyclistes professionnels qui roulent normalement sur pavage d’asphalte ; tous font partie de l’Union Cycliste internationale.

Les compétiteurs parcourront un trajet de 55 km incluant une montée verticale impressionnante de 483 mètres. Quatre femmes et quatre hommes formeront chaque équipe de 8 cyclistes. Le grand prix de 30,000$ peut sembler faible, mais ces athlètes participent à ce genre de compétition en grande partie pour garder la force et se comparer aux meilleurs du monde en plein hiver. Considérant que plusieurs cyclistes inscrits sont de pays nordiques, il est assez simple de comprendre qu’une course virtuelle sur leur vélo d’entrainement est plus intéressante pour eux qu’une tournée de Fat Bike dans les montagnes!

Commentez cet article