Team Liquid, LCS

LCS : Laflamme ne peut reprendre la tête

Pour la deuxième semaine consécutive, Team Liquid réussit à s’accrocher à la première position de la League of Legends Championship Series. Après leur victoire de dimanche contre Cloud 9, les deux équipes sont à une fiche de 11-3. Désormais, c’est la guerre pour obtenir le premier seed aux séries éliminatoires.

Crédit photo couverture: Riot Games

Un vendredi peu prometteur

Avant d’entreprendre la septième semaine de jeu régulier, les gens se demandaient si cela allait être enfin la fin de semaine où Cloud9 serait complètement détrôné de la première place. Team Liquid, étant ex aequo à eux et les affrontant cette fin de semaine, était l’équipe favorite pour y arriver. Il leur suffisait de gagner leurs deux matchs. Évidemment, personne ne s’attendait à ce que cela soit facile de voler la position de tête, mais tous ont été surpris par leurs résultats de vendredi et de dimanche.

LCS Spring 2020 Week 1 FlyQuest

Crédit photo: Riot Games

Avant d’accéder au match brisant l’égalité de la première place, Team Liquid devait l’emporter sur FlyQuest qui est présentement en quatrième place. Malgré le fait que cette équipe ne traîne pas au bas du classement, FQ ne devrait normalement pas imposer un défi plus grand que Cloud9. Pourtant, contre toute attente, Team Liquid a perdu sa rencontre de vendredi.

Une excellente performance de Solo au haut de la carte a permis à FlyQuest de décrocher la victoire en moins de 35 minutes. Une fois cette joute conclue, les espoirs que TL avait de devenir la figure de proue semblait s’être évaporé. Comment une équipe pourrait-elle vaincre C9 si elle ne peut pas passer à travers FlyQuest?

Une mauvaise expérimentation

Sans ne rien vouloir enlever aux joueurs de Team Liquid, les choix de champions de Cloud9 ont été à tout le moins douteux. Au bas de la carte, le Québécois Philippe « Vulcan » Laflamme et son partenaire de ligne Zven ont opté pour la combinaison de Sona et Lux. Bien que Sona a déjà été vue dans la position de Carry, c’était toujours aux côtés d’un champion comme Tahm Kench ou Taric. La stratégie consistait à rester passif lors de la phase de ligne, mais de remporté les combats d’équipes pour les objectifs.

LCS

Crédit photo: Riot Games

Toutefois, cette stratégie était à son apogée en 2019 et depuis, elle n’est plus employée. Qui plus est, celle-ci était avec Lux. Évidemment, Cloud9 a probablement expérimenté avec cette combinaison et les joueurs et entraîneurs de cette équipe ont sûrement plusieurs bonnes raisons d’avoir employé ce duo. Malgré les bonnes intentions, cela ne fut pas suffisant. Lorsqu’un match est aussi important, ce n’est peut-être pas le moment d’expérimenter. En fait, ce n’est pas la première expérimentation qui coûte une victoire à Cloud9.

À lire aussi: Philippe «Poome» Lavoie-Giguere, un deuxième Québécois qui marque la LCS

La force de Vulcan et Cloud9 inexploitée

La plus grande force de Cloud9 est le talent de ses joueurs. À la saison de printemps 2020, il était extrêmement rare que C9 ne soit pas en position d’avantage rapidement simplement dû au fait que chaque ligne l’emportait sur leur adversaire.

Le dénominateur commun de la plupart des défaites inscrites à la fiche de Laflamme et son équipe est une ligne non dominante au bas de la carte. On peut se rappeler leur combinaison de Senna et Wukong en plus de celle de Sona et Lux. En soi, ces duos ne sont pas nécessairement mauvais, mais ils ont un point en commun : ce sont des lignes qui ne peuvent pas intimider leurs némésis et faire leur loi. Ce sont des combinaisons passives qui attendent plusieurs niveaux ou événements pour devenir puissantes. Avec leur historique récent, C9 a démontré qu’elle avait une faille non négligeable dans ses stratégies potentielles.

LCS Spring Cloud9

Crédit photo: Riot Games

Il est normal que C9 veuille essayer de nouvelles façons d’approcher le Summoner’s Rift à l’aube des séries éliminatoires, mais cela leur coûtera peut-être la première place au classement de la LCS et le premier seed aux séries.

Commentez cet article