Lancement du programme Play to Learn par Ubisoft

Ubisoft annonce aujourd’hui qu’il offrira gratuitement quatre jeux vidéo éducatifs dans le cadre du nouveau programme Play to Learn (ou Jouer pour Apprendre).

(Crédit images : Ubisoft)

Ubisoft annonce la lancée de son programme Play to Learn, un programme qui permettra aux institutions culturelles et éducatives l’accès à certains jeux vidéo. Enseignants, bibliothécaires et autres professionnels de l’éducation ont donc accès dès aujourd’hui à quatre jeux en s’inscrivant sur le site du programme

Les premiers jeux accessibles dès le lancement du programme sont Rabbids Coding!, Discovery Tour: Ancient Egypt, Valiant Hearts: The Great War et, finalement, Anno 1602: History Edition. Rabbids Codding! fait partie des choix puisqu’il permet aux plus jeunes d’apprendre plus facilement et de façon amusante les bases de la programmation. Les trois autres jeux choisis permettent aux joueurs de se plonger au cœur de différentes périodes historiques importantes.

rabbids coding

(Rabbids coding!)

discovery tour ancient egypt

(Discovery Tour: Ancient Egypt)

 

valiant hearts

(Valiant Hearts: The Great War)

 

(Anno 1602 : History Edition)

 

Ubisoft offre donc un accès gratuit pour les institutions culturelles et éducatives à une belle sélection de jeux PC créés par Ubisoft aux contenus éducatifs interactifs en lien avec l’histoire, la géographie, les sciences et la technologie. Ubisoft prévoit également d’élargir la gamme de jeux proposée par le programme dans le futur. 

Les jeux vidéo sont une façon dynamique et interactive d’aider les joueur·euses à développer des compétences et à acquérir des connaissances », explique Mickaël Newton, responsable groupe du mécénat In-game. « Nous travaillons, par exemple, avec des enseignant·es qui utilisent Discovery Tour en classe pour enseigner l’histoire. Le programme Play to Learn nous donne la possibilité d’aller plus loin et d’offrir, à un public plus vaste, une expérience d’apprentissage stimulante et novatrice grâce à nos jeux.

À LIRE AUSSI: GTA 6 : Le FBI se mêle de l’affaire Rockstar

Commentez cet article