La rétrocompatibilité Xbox Series X détaillée

La Xbox Series X à 400$ pour contrer la PS5?

Après Michael Pachter, au tour de Peter Moore de l’évoquer!

L’analyste Michael Pachter l’avait évoqué la semaine dernière sans que d’autres voix viennent le confirmer, mais ce n’est nulle autre que Peter Moore qui en parle à son tour. Sony n’aurait pas d’autre choix d’afficher sa console à 500$, mais Microsoft vendrait la Xbox Series X à perte à 400$ pour s’assurer les ventes!

Selon Peter Moore « Microsoft est dans une position de force concernant la puissance de sa console et les exclusivités, et se dit « prenons l’avantage, laissons faire Sony, et prenons l’avantage du Xbox Live tout en continuant à le renforcer ». Il précise qu’il le pense finalement, mais Peter Moore qui a été vice-président de la branche interactive de Microsoft où il a supervisé la Xbox et la Xbox 360 avant d’aller chez Electronic Arts est bien plus renseigné sur le sujet et côtoie les hauts décideurs de la société.

De notre côté, nos contacts chez Microsoft nous ont promis en privé de vouloir mettre toutes les chances de leur côté pour démarrer très fort et maintenir une courbe haute des ventes, mais n’ont rien voulu dire du prix. Au Canada, avec le taux de change qui nous est très défavorable depuis la hausse des prix sans hausse des salaires, cela mettrait la Xbox Series X à 500$ et la PS5 à plus de 600$.

Avec une console qui serait plus puissante que celle de Sony et donc plus dispendieuse, un tarif de 600$ US a déjà été évoqué compte tenu des coûts de fabrication. La PS5 reviendrait de son côté à un coût de 450$. Cependant, Microsoft est-il capable de subventionner 150 à 200$ par console sachant qu’il faudra en fabriquer 10 millions avant que le prix de revient ne baisse ?

Si on fait le calcul, cette mesure devrait coûter entre 1,5 et 2 milliards de dollars à Microsoft. Ce n’est pas une broutille, mais d’un autre côté, Microsoft a justement les reins assez solides. La société vaut actuellement 1 300 milliards de dollars, et son chiffre d’affaires est  de 113 milliards par an. Pour rappel, la société avait déboursé 1,15 milliard en 2007 pour régler le problème du RROD sur la Xbox 360.

Et la Series S ?

Microsoft a déjà une infrastructure solide en ligne avec Azur et des technologies déjà prêtes comme Xcloud. Il doit cependant concurrencer Facebook, Google et bientôt Amazon, leader dans les serveurs en ligne avec AWB. En sacrifiant le prix de la Xbox Series X, Microsoft peut prendre l’avantage plus rapidement, et pour rappel, la Xbox 360 avait fait jeu égal avec la PS3 en termes de ventes.

Cela interroge cependant sur le prix de la version d’accès que Microsoft n’a pas dévoilé. En baissant drastiquement le prix de la Series X, il va devoir également faire attention à celui de la Series S. Si la différence est d’à peine 100$, la Series X restera infiniment plus intéressante.

Commentez cet article