nintendo switch

La Nintendo Switch doit passer au nuage pour compétitionner contre la PS5 et Xbox Series

Il est étrange que l’annonce aujourd’hui de l’arrivée des deux premiers jeux en cloud sur Nintendo Switch soit faite sans tambour ni trompette, car il s’agit d’une nouvelle qui pourrait définir la Nintendo Switch pour les prochaines années, du moins pour les développeurs tiers.

Un pas nécessaire pour rester dans la course

Avec l’arrivée de la PlayStation 5 et Xbox Series X/S sur le marché, la Nintendo Switch va commencer à montrer des rides et on risque de ne plus voir autant de jeux de développeur tiers «downgradés» pour pouvoir rouler sur la console hybride de Nintendo. Le passage au cloud gaming était absolument nécessaire si elle veut rester compétitive.

Il y a eu des cas plutôt réussis tels que Witcher 3, Doom et plusieurs autres, mais aussi des désastres tels que WWE2K18 qui reste pratiquement injouable jusqu’à ce jour. Le cloud gaming, bien qu’il requiert des conditions optimales est la solution du présent et de l’avenir.

Je soupçonne que l’annonce ait été faite subtilement parce que Nintendo n’a probablement pas l’intention de se servir de cette technologie pour distribuer leurs jeux faits maison. Pourtant, c’est un «feature» qui ouvre grande la porte aux développeurs tiers à amener leurs gros titres next-gen sur la Switch, sans avoir à dépenser des millions en optimisation et même devoir engager d’autres studios qui se sont spécialisés dans le portage de jeux sur Nintendo Switch, tel que Panic Button. Si les jeux next-gen de développeurs tiers sont au rendez-vous, le public y sera aussi, car la Switch demeure un choix plus abordable à court et moyen terme que les nouvelles consoles de Sony et Microsoft.

EA va-t-il finalement sortir une version de FIFA qui n’est pas une insulte aux amateurs?

Un bémol : qu’en est-il de la portabilité?

Ce qui défini la Nintendo Switch, c’est bien sûr le fait qu’elle peut être portable et un des principaux points vendeurs pour les jeux de développeurs tiers était de pouvoir dire « tu peux maintenant jouer à tel jeu en version portable seulement sur la Switch! ». Les jeux en cloud gaming requièrent bien évidemment d’avoir une connexion Internet par Wi-Fi, donc la portabilité de la console pour ces jeux va se limiter à la maison ou autre endroit avec une connexion rapide et stable de disponible. Ça reste tout de même plus pratique que transporter une PS5 ou Xbox Series X.

Somme toute, c’est une excellente nouvelle pour les joueurs et les développeurs. Maintenant, on sait que Assassin’s Creed Odyssey et Resident Evil 7 étaient déjà disponibles en version cloud au Japon, alors pourquoi pas ici, Nintendo?

Commentez cet article