sport esport

La LCSE, une ligue parascolaire qui persiste au travers de la COVID-19

Dans certains cégeps, comme celui de Saint-Hyacinthe où je suis présentement l’un des entraîneurs de League of Legends et de Rocket League, les activités parascolaires ont presque toutes cessé. Toutefois, la Ligue Collégiale de Sports Électroniques (LCSE) persiste malgré que la plupart des régions passent en alerte rouge de la COVID-19. La ligue devient donc en avant-plan et l’un des derniers aspects sociaux disponibles pour les jeunes.

LCE devenu LCSE

Cette année, la Ligue Cyber Espoirs a changé de nom pour la Ligue Collégiale de Sports Électroniques. En bref, c’est une ligue où les cégeps s’inscrivent pour compétitionner dans un environnement compétitif et réglementé. Pour l’instant, il est possible d’y participer au sein de League of Legends, Rocket League et Overwatch.

Outre ce changement de nom, le fait qu’Hearthstone n’est plus dans la liste des jeux ayant une ligue en ce moment et le système de Karma qui n’existe plus, les grandes lignes demeurent semblables. La LCSE fournit une structure et une ligue avec la Fédération des Cégeps comme partenaires.

À lire aussi : Coronavirus : le sport à l’arrêt, l’esport peut-il combler le vide?

Les jeunes continuent de recevoir les bénéfices

L’avantage des ligues en ligne dans le contexte actuel est que les jeunes qui y sont inscrits ne voient pas leurs bénéfices être interrompus. L’aspect social et compétitif continue ainsi que leur encadrement sur la santé physique, la santé mentale et leurs résultats scolaires.

Comme nous l’avions mentionné dans l’article sur la concentration esport de l’Académie Esport, plusieurs bénéfices sont apportés aux jeunes avec l’intégration de l’esport au sein des cégeps. Sans les rementionner tous, la motivation scolaire est un aspect important. Pour certains, c’est une façon de se motiver dans leurs cours. Cela permet aussi d’encadrer les jeunes quant à des aspects en matière de santé.

La LCSE, une ligue parascolaire qui persiste au travers de la COVID-19

À Saint-Hyacinthe par exemple, l’esport est pris avec sérieux et la santé des jeunes aussi. C’est pourquoi il y a un entraîneur qui met l’accent sur de saines habitudes de vie et qui fait un suivi sur leurs activités physiques ainsi qu’un autre qui s’occupe de l’aspect plus technique des jeux. Vous pouvez voir ce que certains jeunes en pensent ci-dessus.

La représentation continue grâce à l’esport

Pour des cégeps comme celui de Saint-Hyacinthe, la LCSE leur permet de continuer des activités parascolaires où l’école est représentée dans une ligue compétitive. Bien que l’équipe des Lauréats ne peut plus être suivie au sein du Volleyball ou du Football, elle peut être suivie dans la LCSE.

Qui plus est, c’est une occasion pour l’esport d’être devant des yeux qui n’auraient peut-être pas donné un second regard dans un autre contexte. Maintenant devenu le seul choix, ceux de Saint-Hyacinthe qui veulent suivre leur école dans un contexte compétitif n’ont que deux options : Rocket League ou League of Legends.

C’est un phénomène qui débute déjà. De nombreux spectateurs non avertis posent des questions au sujet de cette ligue et s’y intéressent. Auparavant une ligue qui risquait de passer en deuxième plan, se trouve celle où tous les yeux sont rivés.

rocket league

La RLQC, une diffusion qui a du succès

Bien que la communauté RLQC n’est pas le diffuseur officiel de la LCSE ou un partenaire de la ligue, elle présente certains matchs de Rocket League en direct avec des commentateurs. Chaque semaine, certaines parties sont choisies pour être montrées devant des centaines de spectateurs. Jeudi dernier, la diffusion a atteint plus de 120 spectateurs simultanés et une moyenne d’une quatre-vingtaine d’auditeurs.

Plusieurs efforts ont été déployés du côté de la RLQC pour pouvoir offrir une diffusion décente à un auditoire qui n’en aurait pas eu sinon. En effet, le côté de League of Legends n’a pas ses parties diffusées à moins qu’un des cégeps participants décide de le faire lui-même. Espérons que la ligue diffuse tous ces jeux de façon officielle éventuellement.

Commentez cet article