La Guilde et Alliance Numérique s’associent pour créer un MEGA MIGS

D’un côté, un salon professionnel. De l’autre, un salon public pour faire connaitre la scène indépendante. Les deux ne feront plus qu’un!

Alliance Numérique organisateur du MIGS et la coop La Guilde des développeurs indépendants du Québec, à la tête du Montreal Expo Gaming Arcade (MEGA), viennent d’annoncer que leurs événements respectifs se tiendront pour la première fois ensemble fin 2019 au Grand Quai du Port de Montréal.

Organisés d’ordinaire en fin d’année à quelques semaines d’intervalle, les deux salons attirent finalement deux publics complémentaires. Le MIGS est un salon professionnel qui attire chaque année plus de 2000 professionnels de l’industrie et est réputé pour ses conférences données par les plus grands noms de l’industrie. On a pu y voir par le passé Reggie Fils-Aimé, John Carmack ou encore Warren Spector. C’est également l’occasion d’y trouver et essayer de futures technologies. MEGA est quant à lui un salon consacré aux jeux et diverses activités liées comme le cosplay, et auquel de nombreux studios indépendants participent ainsi qu’Eidos Montréal et Ubisoft Montréal. Les deux salons respectifs drainent deux publics finalement complémentaires, et comptent miser sur cette force pour promouvoir internationalement le Québec et son industrie du jeu comme le mentionne Nadine Gelly, directrice d’Alliance Numérique «  le MEGA+MIGS sera une exceptionnelle vitrine internationale pour renforcer le statut du Québec comme un leader dans le domaine du jeu vidéo. »

Si l’accès aux conférences du MIGS risque d’être plus difficile pour le public (1500$ la place) à moins d’en organiser quelques-unes ouvertes, en revanche, la zone expo serait parfaite et permettrait de s’essayer à des technologies et des jeux en développement, sans compter les nombreux concepts qui y sont présentés. On y retrouve également plusieurs studios étrangers, qui alliés aux quelques 70 développeurs présents au MEGA risquent de représenter un salon assez conséquent.

Crédit photo bannière : CTVM.info

Commentez cet article