La Guilde des développeurs indépendants du Québec reçoit 750 000 $ du Mouvement Desjardins

C’est le 16 Janvier dernier que L’OBNL, présidée par Louis-Félix Cauchon, a reçu de la main de Guy Cormier une aide considérable qui permet de soutenir cette industrie en constante évolution.

Source image bannière: La Guilde des développeurs de jeux vidéo indépendants du Québec

Montréal étant l’une des plaques tournantes du jeu vidéo les plus prolifiques d’Amérique du Nord, c’est une grande nouvelle que nous avons là : nous assistons à des investissements toujours plus importants de toutes parts. Étant déjà partenaire avec plusieurs compagnies comme par exemple Loto Québec, la Guilde des développeurs indépendants du Québec voit ses opportunités s’agrandir en étant cette fois, soutenue par le Mouvement Desjardins.

En plus d’aider à la croissance de l’industrie du 10ème art, cette aide encourage également la solidarité entre les différents studios de l’OBNL La Guilde. En effet, avec ce modèle de coopérative, c’est en visant des intérêts communs que la guilde a décidé d’évoluer : 162 studios y sont maintenant inscrits en tant que membre, ce qui représente la plus grande coopérative de jeux vidéo au monde et plus de 2 000 emplois.


Guy Cormier annonce d’ailleurs dans un communiqué de presse : « Pour notre groupe coopératif, l’appui à la plus importante coopérative au monde dans le secteur de la production de jeux vidéo allait de soi. Les studios indépendants de production de jeux vidéo du Québec ont osé choisir la « coopétition » afin de prendre toute leur place et de réaliser leur ambition : faire du Québec un des leaders mondiaux de cette industrie. »

Parmi cette somme, la Caisse d’économie solidaire Desjardins, partenaire de l’organisation depuis ses balbutiements, participe également à hauteur de 10 000 $.

L’industrie culturelle québécoise et ontarienne aurait apparemment de beaux jours devant elle. Il faut rappeler qu’en 2016, le Mouvement Desjardins a créé un fond à hauteur de 100 millions de dollars afin de financer tous types d’initiatives, dont « des projets en lien avec la mission socio-économique du Mouvement Desjardins, soit l’entrepreneuriat, l’éducation, la responsabilité sociale, le développement durable et la prise en charge des milieux par les personnes. »

Félicitations à eux !

 

Commentez cet article