J’ai testé les 5 jeux les plus populaires de Facebook pour ne pas que vous aillez à le faire

Je ne suis pas un cascadeur ni un héros, mais je peux dire que je me suis sacrifié pour vous aujourd’hui en m’aventurant dans l’onglet Jeux Vidéo de Facebook. Aujourd’hui, je vous parle du top 5 des jeux du réseau social afin que vous n’ayez jamais à le faire.

Tout d’abord, je vais dire qu’au sens très large, Facebook Gaming est une bonne chose. Vous pouvez visionner des streams dont ceux de RDS Jeux Vidéo sur cette plateforme. C’est quand même cool.

Il y a une époque où les jeux vidéo étaient très populaires sur le Book. Tout d’abord, il y a eu les Farmville et Mafia Wars de ce monde. Personnellement, je dois plaider coupable à The Sims Social auquel j’ai tellement joué à mon ancienne job!

Alors que le rôle de Zynga dans l’ascension de Facebook ne doit pas être négligé, Mark Zuckerberg a coupé les liens à la première occasion. Maintenant, qu’en reste-t-il? J’étais curieux.

En fouillant sur le site, je suis tombé sur la liste des jeux les plus populaires:

Assumant qu’une base des plus grandes bases de données de la planète serait capable de présenter ses meilleurs coups dans l’ordre décroissant, j’ai assumé que le plus populaire était à gauche, le 2e à sa droite et ainsi de suite. J’ai donc conclu que ces cinq jeux sont les plus populaires sur Facebook.

Comme The Sims Social se jouait sur un ordinateur, j’ai décidé de tester ça sur mon laptop. Commençons par le jeu qui fait le plus fureur parmi leur communauté:

1- Magic Swap Puzzle

Magic Swap Puzzle est un jeu de puzzle comme son nom l’indique. Duh. L’idée est d’échanger deux petits carrés de place afin de recréer l’image originale. Il n’y a pas de limite de coups ni de minuteur. Aucun stress, aucune pression, mais aussi aucun enjeu et aucun plaisir.

Le jeu est très ennuyant et s’adresse à des gens perdus sur internet. Je réalise pourquoi nous ne voyons plus de publications de nos amis qui nous invitent à jouer à des jeux sur Facebook: ils ne sont pas invitants.

La seule pseudo-notion de profondeur se trouve dans une mécanique où on peut augmenter de niveau. À quoi ça sert de monter en niveau? Absolument à rien.

D’ailleurs, on doit se taper des publicités pour profiter de ce passe-temps ennuyant:

Visiblement, ces jeux sont optimisés pour des téléphones, mais même sur téléphone, il existe une multitude de jeux gratuits qui sont meilleurs que cette perte de temps.

À chaque fois que vous démarrez un jeu, vous risquez d’appuyer sur un mauvais bouton et d’être envahi de spam sur Messenger. Non seulement cette plateforme offre un jeu médiocre, mais en plus, on doit zigzaguer à travers des pièges du genre.

2- Bubble Shooter Pro

Bubble Shooter Pro est le seul jeu potable de ceux que j’ai testés. Visuellement, vous pouvez deviner que ce jeu est un clone d’un puzzle très commun.

L’irritant majeur des jeux vidéo sur Facebook est qu’il ne faut pas cliquer n’importe où. La plateforme est un véritable terrain de mine:

Comme à l’époque, on peut partager nos scores à nos proches, ce qui n’est pas si nouveau, mais le design fait en sorte qu’une inattention va nous faire appuyer sur le gros bouton bleu au lieu du petit X en haut à droite.

J’ai vraiment l’impression qu’on essaie de m’arnaquer constamment et ça m’insulte. De temps à autre, le système nous dit qu’on est en train de battre des records de gens fictifs. Je suis pas mal certain que ces gens n’existent pas:

Mais la plus grande déception, c’est qu’on se retrouve devant des minijeux boboches qui essaient de nous vendre des surclassements sans arrêt:

Définitivement, ces jeux s’adressent à des gens qui ne sont pas à l’aise avec la technologie. Un abonnement à 2,50$ pour 10 jours, c’est plutôt ridicule. Je crois qu’ils ciblent des gens, probablement des personnes âgées, qui cliquent encore sur des chaines de lettre d’un prince du Nigeria et je trouve ça triste.

3- Jumpy Jumpy

Avant de jouer à un jeu, on se fait demander si on désire l’épingler afin de le retrouver facilement. Ça pourrait être logique, mais comment tu veux que saches si j’aime le jeu si je n’y ai pas encore joué???

Jumpy Jumpy ressemble à un jeu flash qu’on trouvait dans la section arcade des forums de 2006. L’objectif est de descendre notre petite balle le plus bas possible en la faisant passer à travers les trous sans tomber sur des plaques vertes.

Alors que Facebook tente de s’actualiser en devenant Meta, cette section est désuète. J’ai l’impression de jouer à des jeux gratuits à l’époque de mon vieux iPod Touch.

Je ne suis pas en train de dire que de visionner des publicités pour continuer à jouer est une chose du passée, mais ce l’est pour des jeux aussi basiques que celui-ci.

Tous les jeux de Facebook veulent qu’on partage nos résultats et c’est un peu normal considérant qu’on joue sur un site où les gens partagent ce qu’ils vont manger pour souper. Mais c’est fatigant de se le faire constamment demander.

Mais dans le cas de cette application, elle est vraiment insistante. Après avoir refusé une fois, ils tentent encore de m’avoir:

4- Piano Magique Maître

Ce jeu au titre mal traduit est une mauvaise adaptation de Guitar Hero pour les doigts. Définitivement, les gens jouent sur leur téléphone, mais il y a tellement de bons jeux gratuits que je n’y vois pas l’intérêt.

5- Ludo Club

Est-ce que ça vous tente de jouer à Ludo, une autre version du parchési, un jeu où on prend peu de décision?

La réponse devrait être « non », mais les usagers de Facebook semblent dire l’inverse. Rendu-là, sortez votre plateau de Tock et jouez avec des amis.

Conclusion

Ce qui a déjà été un point fort de Facebook, l’offre de gaming, est devenu médiocre. Ces jeux sont inférieurs aux pires jeux de Miniclips, même de Newgrounds dans certains cas.

Au moins, ces plateformes de jeux d’une autre époque ne nous inondaient pas de notifications, de publicités ou de boutons sournois qui nous feront spammer nos amis.

Si vous êtes sur Facebook, prenez plutôt le temps de liker ma page et celle de RDS Jeux Vidéo pour ne rien manquer!

Commentez cet article