Apple-iPhone-Xs-Max-lifestyle-09122018

iPhone XS : l’ultime plateforme de gaming ?

La semaine dernière, j’ai eu la chance de tester le iPhone XS et quelques jeux qui vendent bien iOS comme étant une plateforme de gaming redoutable.

Bien que j’aime bien télécharger des jeux sur téléphone intelligent, je me considère plutôt un joueur console et PC à l’occasion. J’avoue avoir beaucoup de difficulté à avoir des expériences profondes de gaming sur cellulaire. Pour plusieurs raisons plutôt pratiques : je veux garder ma batterie pour les autres fonctions (téléphone, Internet, réseaux sociaux, etc.) et le fait que je joue dans le métro et que beaucoup de jeux demandent une connexion Internet pour fonctionner.

Ça n’empêche pas que le marché mobile est sans doute le plus large, le plus diversifié et des plus rentables. L’App Store de Apple a maintenant un peu plus de 10 ans et les développeurs qui y publient ont cumulé dans ce laps de temps plus de 120 milliards de dollars en profit; ce n’est pas rien!

Je n’ai pas besoin de chercher très loin l’attrait des jeux mobiles et de l’accessibilité d’iOS : ma mère de 70 ans qui n’avait jamais touché à une console de jeux vidéo de sa vie, a maintenant acheté et joué à des dizaines de jeux iOS et pas que des jeux simples.

iOS (et la Wii de Nintendo) ont grandement contribué à la démocratisation du jeu vidéo; mais les joueurs ont été catégorisés entre « core » et « casual ». Cette catégorisation avait peut-être du sens il y a quelques années, mais voilà que les choses changent. De gros éditeurs (Blizzard, Bethesda, par exemple) veulent maintenant proposer des expériences plus profondes sur mobile et certains développeurs mobiles proposent maintenant des jeux qui n’ont rien à envier aux AAA sur consoles et PC. J’ai pu essayer par exemple The Elder Scrolls : Blades et bien que le jeu n’a pas l’envergure d’un Skyrim, je me suis tout de même senti dans une vraie expérience Elder Scrolls.

C’est que maintenant, la technologie le permet. Le iPhone XS avec sa puce custom A12 Bionic, qui permet entre autres un plus grand réalisme et précision pour la réalité augmentée (notamment sur un jeu dont je ne peux vous parler tout de suite!) ses écrans plus larges aux couleurs plus précises que jamais, son « Taptic Engine » qui permet vibrations et rétroaction et son effet stéréo à l’audio réussi, surprenamment, à créer une expérience immersive. Il ne fait pas de doute que l’iPhone XS et ces technologies ont été développés avec les jeux vidéo en tête. Ces technologies sont autant impressionnantes sur des jeux d’actions demandant graphiquement comme Asphalt 9 ou Fortnite, que quand il s’agit de rendre toutes les subtilités d’une oeuvre intimiste comme Florence.

Avec Microsoft qui veut lancer Xbox Live et son Game Pass sur toutes les plateformes possibles et le futur de l’industrie du jeu vidéo qui semble vouloir se diriger vers une dématérialisation complète des jeux avec la technologie du cloud et du streaming, en plus d’une grandissante ouverture au cross-play, cette idée d’une frontière entre des expériences « core » ou « casual », console/PC ou mobile, va devenir très flou et même disparaître complètement.

Le paysage vidéoludique est en plein changement et ne soyez pas surpris d’un jour remplacer votre PC ou console par un iPhone.

Cette nouvelle génération qui grandit en jouant à Fortnite sur mobile, ce sont des joueurs casual? Nah.

Commentez cet article