Halo: Le Space Opera selon Bungie – Un livre sur l’incroyable histoire de Halo et de Bungie

Il est difficile de se dire que la série Halo n’a pas toujours fait partie intégrante de l’environnement Xbox. Loin d’être ce qu’elle représente aujourd’hui, à ses débuts la franchise était même durant un temps destinée à atterrir sur Mac. Il est loin le temps où Bungie était encore une petite structure, avec deux développeurs dans un appartement. De nos jours Halo est un phénomène, presque une religion pour des communautés de joueurs qui attendent avec effervescence la sortie de chaque nouveau jeu.

Avec le succès retentissant de la licence, il est normal que les fondements de ce que deviendra Bungie soient plutôt bien connus. C’est en tout cas ce qu’on serait en droit de se dire, mais comme souvent il reste des parts d’ombre dans l’histoire du studio, ainsi que dans le développement de la plupart de leurs jeux. Des détails qu’on peut glaner au fil d’entrevues et d’articles, pourtant il s’agit d’un travail d’analyse et de compilation qui peut être chronophage. C’est sans compter sur des passionnés comme Loïc Ralet, journaliste sur jeuxvideo.com, qui collectionne depuis des années les coupures de presse, les entrevues et autres textes sur tout ce qui touche à Halo.

Et c’est cette expertise qu’il a tenté de retranscrire dans Halo: Le Space Opera selon Bungie. Un ouvrage de 424 pages chez Third Editions, qui revient pour nous sur une licence qui a laissé sa marque dans le paysage vidéo-ludique. On démarre dans la première partie du livre avec ces deux jeunes qui ont démarré leur carrière en développant des jeux sur Mac, avec des jeux comme Minotaur: The Labyrinths of Crete ou Marathon, et dont le talent les a irrémédiablement poussé à voir plus loin. De fil en aiguille on découvre un parcours étonnant, pour un studio qui gagne rapidement ses galons tout en grandissant avec l’arrivée de Microsoft et de la Xbox dans le monde des consoles de salon.

Les événements se sont enchaînés à une vitesse folle, avec des jeux prenant de plus en plus d’ampleur au fil des épisodes. Augmentant ainsi en popularité, avec une communauté qui avait des attentes de plus en plus grosses. L’union entre Bungie et Microsoft n’a pas toujours été du plus facile, avec des moments stressants et très tendus en interne du studio. Des épisodes de la vie de Halo qui sont beaucoup moins exposés et qu’on retrouve dans cette ouvrage, grâce à une mine d’informations exceptionnelles et des entrevues exclusives d’anciens membres du studio ou des personnes ayant participé à la création de la légende.

Halo c’est une série de jeux, mais c’est aussi et avant tout une aventure humaine. Celles de plusieurs dizaines de personnages, avec parfois des noms qui sont totalement inconnus du grand public et qui ont pourtant fortement contribué à la richesse de cet univers. Et c’est justement ce qu’on apprend au travers de ses premières pages, en se rendant à l’évidence que les étoiles du hasard se sont alignées pour donner naissance à cette licence mythique. Alors que pourtant c’était loin d’être gagné d’avance et à plusieurs reprises c’est passé proche de finir directement dans le mur.

La seconde partie est consacrée en revanche à l’univers de la saga. Une rétrospective des événements, des races et de tout ce qui constitue cette épopée incroyable. De quoi prendre conscience de toute son étendue, avec une histoire qui avait pourtant commencé assez modestement. En revanche, la troisième partie de l’ouvrage est beaucoup plus courte, mais tout aussi dense, avec le décryptage de ce qui fait l’essence de Halo, de par ses idées de game design, mais aussi de son apport à l’industrie. Cela se fait parfois sur de simples détails, mais qui auront pourtant une importance colossale sur la suite de la saga et du jeu vidéo.

Halo: Le Space Opera selon Bungie est une belle lettre d’amour à tous les fans de Halo qui aimeraient en apprendre un peu plus sur leur saga favorite. Third Editions s’enrichit d’un superbe ouvrage qui est vraiment agréable à lire tout en passant en revu une histoire riche de rebondissements. On y découvre que malgré tout le succès d’un jeu ou une licence, il y a aussi et surtout des hommes et des femmes qui ont travaillé d’arrache pied pendant des années afin de donner le meilleur d’eux-mêmes à un projet qui leur tenait à coeur.

Commentez cet article