GTA 6 : Le FBI se mêle de l’affaire Rockstar

La compagnie de transport Uber fait appel au FBI et au ministère américain de la Justice au sujet du coupable d’une récente violation de sécurité, qui est potentiellement le même pirate informatique à l’origine de la fuite de GTA 6 de Rockstar Games. 

Image à la une : Rockstar Games

Pour rappel, un internaute au nom de teapotuberhacker aurait publié pas moins de 90 vidéos directement sur le forum GTAForum, de ce qu’il dit être le nouveau jeu GTA 6. Il menacerait la société de jeux vidéo de diffuser également des codes sources de ses jeux en demandant une rançon. L’origine de la fuite viendrait de Rockstar Toronto et plus précisément de version alpha, datant de 2019.  

Le FBI dans l’enquête

Ce même pirate aurait déclaré être aussi à l’origine de la cyberattaque majeure qu’a subie le géant du transport Uber le 18 septembre. La société a depuis publié un article de blogue annonçant qu’elle travaillait activement avec le FBI et le ministère américain de la Justice pour résoudre le problème.

Uber a déclaré qu’elle pensait que l’attaquant était affilié à un groupe de hackers appelé Lapsus$, qui a été de plus en plus actif au cours de l’année dernière. Ce collectif  qui pourrait être basé en Amérique du Sud serait responsable d’une série de cyberattaques contre plein d’autres sociétés comme Nvidia, Microsoft, Ubisoft, Samsung et Vodaphone.

Nous pensons que cet attaquant (ou ces attaquants) est affilié à un groupe de piratage appelé Lapsus$, qui s’est montré de plus en plus actif au cours de l’année passée plus ou moins […] Nous sommes en étroite coordination avec le FBI et le ministère américain de la Justice sur cette affaire et nous continuerons à soutenir leurs efforts

déclare Uber.

Sept Britanniques âgés de 16 à 21 ans ont été arrêtés, en lien avec les attaques de Lapsus$ en mars, peu de temps après que le groupe ait piraté Microsoft et Nvidia. Celui de 16 ans serait soupçonné d’être l’un des chefs du groupe déjà arrêté au début de l’année et à l’origine de la fuite de GTA 6. Il aurait accumulé 14 millions de dollars grâce à la cybercriminalité depuis. Toutefois, aucunes informations concernant le vrai pirate n’a été confirmée, mais il risque très gros.

À LIRE AUSSI : Rockstar réagit à la fuite de GTA 6 et garde le cap

Commentez cet article