Ghost Recon Breakpoint change radicalement d’ambiance et jouabilité enrichie

Ubisoft vient de dévoiler Ghost Recon Breakpoint, et d’un coup on a hâte de dire bye au soleil et d’être à la fin de l’année!

Ghost Recon Breakpoint s’annonce comme énorme! Pas seulement du côté des environnements ou de l’île d’Auroa dans laquelle se déroule ce jeu, mais également par les ajouts qui vont offrir quelque chose d’infiniment plus poussé que ce à quoi la série nous avait habitué jusque-là.

L’histoire déjà vous place sur l’île d’Auroa, truffée de ghost rebelles qui vous attendent. C’est vous qui allez être chassé! La portion du jeu dévoilée montre un personnage principal poursuivi et blessé, devant dévaler une colline pour s’échapper. D’autres extraits par la suite laissaient voir le personnage principal armé d’un couteau et blessé, usant de l’infiltration pour progresser en forêt. S’il va falloir attaquer des camps et bâtiments, une autre portion du jeu comporte des missions bien plus scénarisées qu’elles ne l’étaient.

Les changements ont lieu à tous les niveaux. On pourra opter entre quatre différentes classes, grosse demande de la communauté, dont a pu voir le tank et le sniper. L’infiltration est enrichie par de nouvelles possibilités comme pouvoir éliminer un ennemi en rampant, on arrive sans aucun bruit par derrière pour le faire chuter et le tuer au sol. Après ça, on pourra transporter son corps pour le cacher et même si l’on est découvert, pouvoir tirer en le portant.

Durant les combats, on aura également le choix d’opter pour du corps à corps. La vidéo ne montrant pas d’indication à l’écran, on ne sait pas si les touches seront assignées ou s’il faudra le déclencher façon QTE comme lorsqu’on avait la possibilité de désarmer les ennemis dans Wildlands.

Ambiance du jeu qui évolue

Plusieurs missions semblaient se dérouler en intérieur, avec de nombreuses salles annexes à surveiller. La part belle donc à la coopération où tout le monde progresse en se répartissant les tâches. L’île d’Auroa semble compter  bâtiments stratégiques et modernes qu’il faudra prendre. Changement radical d’ambiance face à la Bolivie de Wildlands qui nous plaçait la plupart du temps dans des environnements extérieurs.

Visuellement, ça envoie du lourd!

Techniquement, on a l’impression d’être dans The Division 2 ce qui est une excellente nouvelle tant ce dernier est réussi de ce côté. La végétation semble assez somptueuse tout comme la modélisation des véhicules.

Comme Wildlands qui vient de connaître un nouveau DLC deux ans après sa sortie, ce Ghost Recon Breakpoint compte proposer trois épisodes lors de sa première année. D’autres suivront sûrement, Ubisoft a pensé le jeu pour la communauté, investi comme il est dans le game as service.

Aucune date de lancement officiel n’a été dévoilée, mais il est prévu pour la fin de l’année sur PC, PS4, et Xbox One.

Commentez cet article