G2 dominera-t-elle la nouvelle ligue européenne de League of Legends?

La saison morte de League of Legends tire à sa fin alors que les premiers matchs de la nouvelle ligue européenne auront lieu ce vendredi. Nouvelles équipes, nouvelles formations : voici un survol de cette saison qui s’annonce des plus excitantes.

Au revoir Unicorns of Love, Origen et SK Gaming font un retour

Tout comme son équivalent nord-américain l’année dernière, la EU LCS, qui a simplement été renommée LEC pour League of Legends European Championship, est passée à un modèle de franchises. Le processus de promotion et de délégation des équipes à la fin de chaque saison est donc éliminé pour laisser la place à un système dans lequel les équipes retenues ont une place (quasi) permanente dans la ligue.

Quatre équipes ont écopé de cette transition et ont ainsi perdu leur place dans la LEC. Il s’agit de Unicorns of Love, H2K Gaming, Giants Gaming et ROCCAT. Le départ des deux premières équipes a choqué plusieurs partisans de longue date de la EU LCS : Unicorns of Love a été depuis sa création une des équipes favorites des fans, tandis qu’H2K Gaming a été pendant de nombreuses saisons l’une des meilleures équipes du circuit.

Image result for unicorns of love 2018

Les Unicorns of Love étaient notamment connus pour leur uniforme coloré

Pour les remplacer, exceL et Rogue se joignent à la LEC pour la première fois, tandis que SK Gaming, une équipe qui a été dominante durant les premières années de LoL, et Origen, l’équipe fondée par la superstar espagnole xPeke, effectuent un retour. Origen a récemment été acquise par RFRSH Entertainment, la compagnie derrière l’équipe Astralis.

G2 est-elle l’équipe ultime?

Le changement d’alignement le plus important de la saison morte en Europe est sans contredit le passage à G2 Esports du mid laner étoile de Fnatic, Rasmus « Caps » Borregaard. Véritable pilier de Fnatic l’an dernier, les prouesses mécaniques de Caps ont été un facteur central dans les succès de son équipe en 2018, permettant notamment à Fnatic d’atteindre la finale des championnats du monde.

Caps, récipiendaire du trophée de MVP de la dernière saison

Ce qui rend cette nouvelle particulièrement intéressante est le fait que G2 pouvait déjà compter sur un joueur de mid lane de premier plan en Luka “Perkz” Perković, considéré par plusieurs comme le deuxième meilleur joueur à sa position en Europe, tout juste derrière Caps. Plutôt que de se départir de Perkz, l’équipe a plutôt choisi de le muter à la position d’ADC.

La stratégie est risquée puisque de tels changements de position au niveau professionnel ont eu un succès mitigé par le passé, mais elle a l’avantage pour G2 de ne pas laisser une autre équipe mettre la main sur les talents de Perkz (peut-être ont-ils appris une leçon de TSM, qui a laissé son joueur étoile Doublelift aller jouer pour la compétition, avec les résultats que l’on connaît…). Cela devrait aussi permettre à l’équipe une belle flexibilité dans ses drafts, Perkz étant évidemment capable de jouer autant des héros ADC traditionnels que des mages.

Reste maintenant à voir si la chimie entre Caps et Perkz sera bonne. Si tel est le cas, les chances sont bonnes pour que G2 puisse reprendre la couronne de meilleure équipe en Europe que Fnatic lui a dérobé la saison dernière.

Fnatic mise sur Nemesis

Afin de combler le trou béant laissé par le départ de Caps, Fnatic a choisi de miser sur Tim « Nemesis » Lipovšek, un jeune joueur slovène de seulement 19 ans avec une expérience compétitive. Étant donné le statut de Fnatic, double champion d’Europe en 2018, on aurait pu s’attendre à ce que l’équipe soit en mesure de mettre la main sur un mid laner plus accompli. Il faut toutefois garder en tête que Fnatic est une des meilleures organisations de LoL en occident qui a réussi à plusieurs reprises par le passé à recruter de jeunes talents sous-évalués et à les transformer en superstar, comme ils l’ont fait avec Caps d’ailleurs.

Le jeune Nemesis

La recette de Fnatic au cours des dernières années semble être de mélanger judicieusement vétérans établis et vedettes montantes. Avec le duo fort expérimenté d’Hylissang et Rekkles de retour dans la bot lane, les ingrédients semblent être en place pour répéter la formule avec succès.

Le match inaugural de la première saison de la LEC aura lieu le vendredi 18 janvier à midi, heure du Québec, avec le match entre Fnatic et SK Gaming. Vous pouvez voir l’horaire complet de la ligue ici. La ligue américaine débutera quant à elle ses activités la semaine prochaine.

Commentez cet article