Fall of Light : vouloir être Dark Souls ne fonctionne pas toujours

Fall of Light a sorti sa nouvelle expansion en février et cette dernière semblait régler plusieurs petits désagréments présents dans le jeu en plus d’offrir du nouveau contenu. Pour ceux qui ne connaissent pas ce jeu, il se veut un mélange entre Dark Souls et ICO. L’exploration est encouragée et le joueur doit comprendre par lui-même ce qui est arrivé dans ce monde. Malheureusement, il manque quelque chose pour qu’on ait le goût d’aller explorer.

Le concept est intéressant : la noirceur a envahi le monde et tout le monde a été corrompu par cette dernière. Le héros ne l’a pas été et c’est son rôle d’escorter une jeune fille de lumière. Ce thème de noirceur et lumière a été exploité de toutes les manières, mais ici on se sent comme le dernier porteur de lumière, le seul qui peut actuellement sauver ce monde. Du moins, c’est l’histoire qu’on s’invente puisque le jeu ne guide pas du tout le joueur. Après une courte narration, on commence au milieu d’une ville que l’on doit quitter, sans équipement ni direction précise. La seule chose qui est certaine c’est qu’on doit guider une jeune fille de lumière qui a tendance à ne pas faire attention à où elle met les pieds. L’exploration est obligatoire et elle s’annonce complexe.

Les défauts du jeu sont par contre trop nombreux pour en faire un achat intéressant en commençant par les graphismes. Très sombres, ils empêchent souvent de voir par où l’on peut passer. De plus, il n’y a qu’une zone plus ou moins grande autour de notre personnage dans laquelle l’on voit clairement. Le reste de l’écran est flou, ce qui complique grandement le jeu lorsqu’il y a des ennemis qui nous attaquent de loin puisqu’ils sont extrêmement difficiles à voir. Il arrive aussi qu’on tente d’aller sur une plateforme pour découvrir que ce n’était que du décor et finir dans un trou.

Ajoutons à cela des contrôles difficiles à maîtriser, comme si chaque bouton ne faisait pas ce qu’on s’attend. Il est fortement conseillé de reconfigurer vos contrôles pour être plus confortable. Tous ces éléments auront pour effets de laisser le joueur confus et les combats ne sont pas mieux. Les ennemis sont ou bien beaucoup trop faciles à tuer ou trop complexes. Notre personnage réagi très peu lorsqu’il reçoit du dommage, il arrive donc de mourir et de ne pas savoir pourquoi puisqu’on a l’impression de ne pas s’être fait frapper. La note des utilisateurs Steam confirme notre propre analyse avec un résultat mixte. Vous serez peut-être dans les 50% qui auront du plaisir dans ce jeu si vous recherchez un défi dans ce style.

 

Verdict
Mitigé
Commentez cet article