Est-ce qu’on dit un PlayStation ou une Playstation? J’ai demandé à une linguiste!

Si vous avez lu attentivement mon article sur la vente de mon casque de réalité virtuelle pour la console créée par Sony, vous constaterez que j’ai écrit « mon PSVR » dans le titre, mais « la PSVR » dans le texte. Ne sachant pas trop quel pronom emprunter, j’ai opté pour ceux qui me semblaient naturels selon la phrase.

Après tout, je pourrais parler d’un casque de réalité virtuelle et d’un ensemble de réalité virtuelle, mais aussi on parle de la réalité virtuelle de la Playstation.

La langue française est extrêmement genrée et c’est ce qui rend son apprentissage difficile. Nous baignons dans un lexique où une table est féminine, mais qu’un tabouret est masculin. Qu’est-ce qui donne des attributs féminins à une table? Je me le demande encore!

Encore pire, un même objet peut avoir deux genres. On parle d’un téléviseur et d’une télévision. Alors que des humains se déclarent genderfluids, les objets sont silencieux et on doit décider à leur place.

D’ailleurs, certains mots reliés au gaming ont changé de genre à travers le temps au Québec. Lorsque j’étais plus jeune, on parlait d’un Nintendo 64 alors que maintenant, j’entends des gens dire une Nintendo 64. Qui dit vrai? Quoi faire? QUOI DIRE???

Pour clarifier la question (et pour me calmer!), je me suis entretenu avec Catherine Gravel-Raymond qui détient un baccalauréat en linguistique ainsi qu’une maitrise sur le sujet!

Un ou Une GameCube?

La règle générale concernant les noms empruntés à une autre langue, c’est que si nous pouvons les traduire directement, nous nous baserons sur cette adaptation.

Par exemple, l’équivalent de GameCube est Cube de Jeu. Donc, on devrait dire un GameCube comme on dirait un cube de jeu. La même logique s’applique à une Xbox ou une PlayStation comme on écrirait une Boite X et une Station de Jeu.

Là où c’est intéressant, c’est lorsqu’on s’arrête à la Nintendo Switch. Tout le monde, de Nintendo jusqu’à tous mes ami.e.s, disent une Nintendo Switch. Pourtant, lorsqu’on s’arrête un instant, la console prendrait le nom de Commutateur Nintendo ou Interrupteur Nintendo et serait masculine.

Mais au Québec, on a l’expression « dormir sur la switch » et « avoir la switch à bitch ». Pour nous, c’est plus logique d’utiliser le féminin comme Switch est déjà féminisée.

Un ou Une Sony?

S’il n’existe pas de traduction directe, nous pouvons remonter dans la description de l’objet. Par exemple, on pourrait dire une Nintendo 64 étant donné qu’on parle d’une console de jeu. C’est un peu la même logique qui fait en sorte qu’on parle de la covid parce que ça réfère à la maladie.

Dans certains cas, on ne peut pas directement transposer ce genre de procédés. Par exemple, comment voyez-vous Sony? Personnellement, j’ai l’impression qu’au singulier, je dirais que Sony est compétente, mais au pluriel, j’écrirais qu’ils sont compétents. C’est étrange non?

« Je ne sais pas quoi te répondre » m’avoue l’experte de la langue. Elle me suggère d’éviter le problème. Une des techniques possibles est de sélectionner un adjectif épicène. C’est-à-dire qu’il reste le même peu importe le genre: Sony sont passés maîtres dans l’industrie du jeu vidéo. Pas besoin d’affronter un casse-tête si on le contourne!

Sinon, elle suggère aussi d’accompagner le nom de la compagnie avec un nom commun clair. Par exemple: La compagnie Sony est impressionnante ou l’équipe de Sony est talentueuse.

Il nous arrive aussi d’utiliser les mots de la langue d’origine, par exemple: 3 Bières est mon podcast qui roule de 2011. Par contre, le Maire de Laval se vante constamment que Faits Divers est la meilleure podcast au Québec. J’ai demandé à Catherine de trancher sur le sujet:

« Quand un mot n’est pas dans le dictionnaire, on doit utiliser ce qui est le plus courant. » Autrement dit, comme le mot podcast est masculin depuis plus d’une décennie, on conserverait cette nouvelle tradition. Désolé Mounir, mais tu dois rentrer dans les rangs. Tu dois dire un podcast dorénavant!

Le Québec, cette nation distincte

En fait, Mounir pourrait argumenter qu’il est encore plus québécois que nous parce que même si toute la francophonie dit un podcast, le Québec, on est souvent dans notre bulle à part. Peut-être que le Maire de Laval est en train de partir un mouvement Queb!

Icitte, on parle d’une job. J’ai même ce mot-là dans le titre de mon livre! Pourtant, la traduction de job est soit emploi ou métier, deux mots masculins. C’est pour ça qu’en France, ils disent un job. Techniquement, ils font bien.

Par contre, on peut trouver différents types de français à l’intérieur de notre de province. À travers le Québec, certains mots ont le genre fluide. Pensez par exemple aux endroits où ils disent la bus. Dans certaines situations plus explicites, certain.e.s aiment parler de la porn qu’ils visionnent tandis que d’autres parlent du porn en ligne.

Une chose à noter, c’est qu’à l’écrit, on suit généralement les règles établies. Pour voir, j’ai sondé les gens de la ville de Québec sur Twitter sur leurs habitudes en texto et nombreux sont ceux qui écrivent autobus dans le genre assigné à sa naissance dans le dictionnaire:

Plusieurs personnes qui disent la bus écrivent le bus. Catherine me confie : « Même moi, je dis encore un vidéo, mais j’écris une vidéo. »

Les nouvelles conventions

Concernant les nouvelles technologies, les normes tardent à arriver. Ajouter un mot dans un dictionnaire est un processus extrêmement lent. Malheureusement, pour les grands sages de la langue, on ne peut pas attendre après eux avant de se mettre à parler de récentes inventions… sinon on n’aurait pas les mots pour en discuter!

L’usage arrive donc avant la norme. La société fait ses choix et les académies finissent par suivre. Comme les noms de marques ne sont pas dans le dictionnaire, c’est à nous, le peuple, de décider le genre des mots. Le pouvoir est enfin entre nos mains!

Parfois, il y a des divergences générationnelles au sein d’une société. Par exemple, pour moi, il est évident qu’un Game Boy est un Game Boy. Il a le mot Boy dans le titre. Il n’y a pas plus masculin que ça!

Sauf que rétroactivement, il semble que la convention actuelle semble se diriger vers « toutes les consoles sont au féminin ». Catherine me dit : « Après notre discussion, j’ai parlé avec la fille de 14 ans de mon chum et elle dit une Game Boy! »

Une langue évolue. Elle est vivante. Les influences proviennent de partout. Maintenant, nos jeunes sont aussi inspirés par les YouTubers et les Streamers de la France. Pendant longtemps, c’était un Game Boy, mais si les générations futures déterminent que c’est féminin, ça le deviendra.

Autrement dit, nous sommes devant des questions qui n’ont pas encore de bonnes réponses dans l’absolu. Les créateurs de TapTouche devront mettre à jour leur logiciel Antidote sur une base régulière pour s’adapter!

Et vous, vous dites quoi? Un Game Boy ou une Game Boy?

Commentez cet article