Eden Rising Supremacy : entrevue avec le producteur

J’ai été invité par Nvizzio Creations à visiter leur studio et à découvrir leur première création originale, Eden Rising: Supremacy, présentement en développement. Personnellement, j’ai trouvé le concept très prometteur et le jeu très impressionnant visuellement.  J’ai eu le plaisir de m’entretenir avec le producteur du jeu, Fabien Collard.

En voici quelques extraits:

“Eden Rising: Supremacy c’est un jeu de “Tower Defense” coopératif en monde ouvert. C’est un mélange de genres, car on est essaie de se placer à la croisée des chemins pour offrir la meilleure expérience. L’idée c’est d’avoir plusieurs joueurs qui vont se connecter dans un monde privé. L’idée c’est que, contrairement à d’autres jeux qui vont être en monde ouvert multijoueur, il faut créer une tribu qui va avoir son monde privé et dans lequel ils n’auront pas les problèmes que tu pourrais avoir dans un serveur complètement ouvert. Ils vont pouvoir se concentrer autour de leur tribu. C’est entièrement coopératif. Ce n’est pas un monde généré, c’est un monde avec un design pour avoir des expériences vraiment intéressantes comme tu pourrais avoir dans un Zelda: Breath of the wild.”

“Les joueurs sont un groupe de scientifiques qui ont fui leur planète pour des raisons mystérieuses. Quand ils arrivent dans ce monde, c’est un monde dangereux et ils ne peuvent pas survivre par eux-mêmes. Ils font donc un pacte avec une technologie extraterrestre présente sur la planète qu’ils devront défendre et qui leur promet accès au savoir ultime, l’équation divine qui pourrait faire d’eux des dieux.”

“C’est un monde privé où on fournit des challenges pour le joueur. Tu as une partie “tower defense” où ton groupe est dans un camp et doit protéger des anciens artéfacts, des monolithes qu’on appelle les forges d’Eden. Tu vas avoir des vagues de monstres qui vont attaquer et en coordination avec les autres joueurs, avec les pièges et les tourelles que tu peux poser, il faut venir à bout de ces vagues de monstres qui deviennent de plus en plus puissantes. Ça, c’est la partie tower defense où il y a un gros accent sur le côté coopération PVE (joueur vs environnement). On peut créer des synergies entre le joueur et son équipement et entre les joueurs. Par exemple, tu peux avoir un joueur équipé d’un marteau qui va casser les armures et un autre joueur avec une arme rapide qui va être là pour faire des dégâts. Tu as la base assez classique des archétypes: attaque, support et défense. Mais à l’intérieur d’un même archétype, tu vas avoir des joueurs avec des rôles différents qui vont se complémenter les uns les autres. Ça, c’est vraiment le coeur du jeu.”

“Après, tu as la deuxième grande partie. On ne te donne pas de monnaie pour acheter tes équipements, les tourelles et les pièges. Tu dois aller à l’extérieur du camp, explorer ce monde où tu vas pouvoir récolter des ressources avec lesquelles tu vas créer tes équipements. On a envie de créer une expérience qui permet différents niveaux d’asynchrones. Comme le monde est persistent, n’importe qui peut se connecter et remplir un rôle pour sa tribu; aller récolter des ressources, les ramener, les partager. Le partage est ouvert.”

“Le challenge intéressant est de faire en sorte que chacun peut jouer à son rythme. Les joueurs provoquent la phase de défense et à chaque fois ils peuvent choisir des challenges plus difficiles. Puis, la tribu peut accéder à de nouvelles zones et autres monolithes à défendre.”

“Un joueur solo peut également avoir du plaisir. Il peut lancer une partie en solo. Bien qu’on veut créer une bonne expérience en multijoueur, un joueur solo a également accès à l’entièreté du contenu. Quand tu joues seul, il y a plus un accent sur la synergie entre le joueur et son équipement et on a créé des challenges spécifiques pour les joueurs qui vont en solo. Quand tu crées une partie, tu crées ton serveur et ensuite tu peux inviter des joueurs. La progression est basée sur le serveur, un peu comme dans Minecraft. Si des joueurs se joignent à un serveur déjà existant, ils auront accès à la progression du crafting de la tribu. Donc, tu peux te mettre à niveau super rapidement.”

“Évidemment, il y aura aussi des “boss”, des monstres plus difficiles qui requièrent vraiment une coordination entre les joueurs. Puis, il y a toute une partie découverte où tu peux découvrir les mystères du monde. Il y aura quatre régions disponibles pour l’alpha et on prévoit le double pour la sortie.”

“Pour l’aspect visuel, on voulait faire un monde réaliste, mais aussi surréel. Les règles de la physique s’appliquent, mais pas complètement. On a fait une grosse étude sur les matériaux. Il y a beaucoup de matériaux étranges qui existent déjà dans notre monde: des liquides qui vont changer de forme, des structures microscopiques, des formes de vie un peu étrange qui vont se métamorphoser. On est vraiment partie là-dessus avec l’idée de vouloir faire quelque chose de coloré et créer des ambiances particulières à chaque zone.”

Eden Rising: Supremacy sera disponible sur Steam Early Access au début de mai 2018 et restera en accès anticipé environ six mois, avec un lancement du produit final prévu pour la fin 2018. Pour plus d’informations, visitez le site officiel.