Après une longue attente et des rumeurs, c’est durant la Blizzcon 2019 que Diablo 4 est officiellement annoncé.

Diablo 4 : tout ce qui a été révélé au Blizzcon

Cela fait déjà 7 ans que Diablo 3 est sorti et ce qu’on peut dire, c’est qu’il n’a pas fait l’unanimité. Il n’est donc pas étonnant qu’une partie des joueurs attendait avec impatience l’annonce d’un quatrième opus. Après une longue attente et des rumeurs, c’est durant la Blizzcon 2019 que Diablo 4 est officiellement annoncé.

C’est pas pour tout de suite

Malgré les conférences et les bandes-annonces, la première chose à retenir, c’est qu’il vaut mieux être patient avant d’espérer pouvoir jouer à Diablo 4. Aucune date de sortie n’a pour l’instant été dévoilée, et il a même été précisé que ce n’est pas pour tout de suite. On sait néanmoins que, sans grande surprise, cela reste un hack’n slash en vue isométrique, même si cette fois on parle d’un monde ouvert de plusieurs régions, ainsi que d’une campagne non linéaire.

L’histoire de Diablo 4

Le scénario se passe plusieurs décennies après les événements de Reaper of Souls. Les portes des cieux ont été fermées après que Malthael, l’ange de la mort, a détruit en grande partie le Sanctuaire. C’est ce qui a permis à Lillith, la fille de Mephisto et accessoirement considérée comme la mère de l’humanité, de revenir sur Sanctuaire. On ignore pour l’instant ses intentions ou comment elle a pu s’échapper de sa prison.

Diablo 4 : tout ce qui a été révélé au Blizzcon

On sait en revanche que le monde sera ouvert, en cinq régions, et qu’un système de météo et de cycle jour et nuit est introduit. Et selon les informations divulguées durant la conférence, il advient que le joueur sera libre d’accepter les missions quand bon lui semble, afin d’avoir une progression non linéaire de l’histoire.

Les classes de Diablo 4

Les développeurs semblent vouloir renouer avec Diablo 2, puisque parmi les cinq classes qui seront disponibles, les trois qui ont été annoncées pour l’instant vont raviver des souvenirs aux joueurs. Comme pour Diablo 2, le choix se fait autour d’un feu et de camp et il sera possible de personnaliser l’apparence de nos personnages.

Ainsi, le barbare sera jouable, en maniant des armes doubles ou à une main, tout en disposant de quatre emplacements d’armes.

Diablo 4 : tout ce qui a été révélé au Blizzcon

La sorcière fait également son retour, en maniant les éléments, avec ses fameux sorts d’attaques et de contrôles de zones, comme le mur de feu, les éclairs de givre ou encore une charge de foudre. Plusieurs sorts des premiers jeux semblent faire leur retour.

Tandis que le Druide pourra, comme à son habitude, se transformer et posséder des animaux pour compagnons, comme par exemple 2 loups. Il pourra aussi utiliser la magie de la nature en invoquant des tornades ou des éclairs.

En détails :

  • Il sera possible par le biais de livres de compétences d’augmenter le niveau des compétences ou de les améliorer. Les talents et techniques se choisissent en prenant des niveaux, mais il est possible de réattribuer les talents.
  • Certains objets permettent d’activer des compétences d’autres classes, mais avec une efficacité moins importante.

Le monde et son multijoueur

L’accent a été mis sur la direction artistique de Diablo 4 et de son monde, qui, selon les développeurs, sera sombre et occulte. Comme mentionné, il sera scindé en 5 régions bien différentes les unes des autres. Il sera possible de les explorer comme bon nous semble, rejoignant l’idée de monde ouvert et de campagne non linéaire. Les compétences de déplacement des personnages seront moins importantes et il faudra privilégier les montures personnalisables. Diablo 4 est vendu dans un format standard, avec par la suite des extensions, mais des micro-transactions cosmétiques seront présentes dans le jeu. Rien n’a été dévoilé, mais il y a fort à parier que cela concerne l’équipement personnalisable des montures, comme la selle ou les armures. Et même si les montures ont une place importante et seront à privilégier pour se déplacer, on nous précise qu’il n’y aura pas de temps de chargement entre les régions.

L’enfer sera une zone en parallèle du Sanctuaire qu’on pourra visiter, mais les conditions pour s’y rendre n’ont pas encore été déterminées. On sait cependant que les donjons, qu’ils soient souterrains ou en surface, seront générés de manière procédurale. On nous promet des centaines de donjons avec la possibilité d’obtenir des clés pour avoir accès à des donjons de niveau maximum, afin de gagner des meilleurs objets.

Le jeu est construit autour des groupes de quatre joueurs, en prenant en compte le PVP. Il sera aussi possible d’avoir des options pour jouer en solo ou seulement avec des amis, mais il n’est pas prévu que cela soit un mode hors ligne.

Les joueurs pourront se réunir sous forme de clan avec un accès à une banque afin de pouvoir faire des échanges. Peu de détails ont été dévoilés sur le système d’échange, mais on sait en tout cas que qu’il pourrait y avoir des restrictions. Les ressources d’artisanat ou les consommables pourront être échangés, en revanche les objets trop puissants ne pourront pas l’être, tandis que certains ne pourront l’être qu’une seule fois, et seront ensuite liés au personnage.

En détails :

  • Des événements mondiaux peuvent apparaître sur la carte, il faudra s’y rendre pour y participer.
  • Il sera possible d’explorer le monde sans avoir le niveau maximum.
  • Les développeurs veulent proposer du contenu de haut niveau et planchent sur plusieurs idées.
  • Des quêtes ou endroits sur la carte peuvent être mis en surbrillance, afin d’avoir un fil d’Ariane qu’on pourra suivre pour s’y rendre plus facilement.
  • Les boss auront une jauge de chancellement, qui se remplira en utilisant des sorts de contrôle sur lui. Lorsqu’elle est pleine, le boss sera étourdi durant un court instant, avec l’ajout d’une contrainte qui facilitera le reste du combat pour le joueur.

L’équipement

Diablo 4 : tout ce qui a été révélé au Blizzcon

Une attention toute particulière est portée sur le système d’équipement. Il est toujours question d’objets rares et magiques pour que les aventuriers puissent s’équiper au fur et à mesure de leur progression. Mais à terme, au niveau maximum, ce sont les sets qui font leur apparition pour apprendre au joueur à bien comprendre les combinaisons et interactions entre les objets et les sorts. Les objets légendaires seront en revanche disponibles pour les utilisateurs voulant aller encore plus loin, en personnalisant eux-mêmes leur équipement en fonction de leur manière de jouer. L’artisanat sera au centre du jeu, mais aucun détail n’a encore été dévoilé pour le moment. On sait cependant que les gemmes sont encore de la partie. En contrepartie, des objets mythiques seront le niveau ultime de l’équipement, mais il sera seulement possible d’en porter un à la fois.