death stranding

Death Stranding – Hideo Kojima nous éclaircit au Tokyo Game Show 2019

Death Stranding est un jeu que beaucoup, beaucoup de joueurs attendent. Alors que l’on se posait encore beaucoup de questions par rapport au gameplay et à l’histoire étant donné que les bandes-annonces qui étaient sorties jusqu’à ce jour ne dévoilaient pas beaucoup d’éléments du jeu, Hideo Kojima-san a dévoilé une heure de jouabilité lors du Tokyo Game Show 2019.

C’est lors d’une conférence d’environ une heure que Hideo Kojima-san a dévoilé et expliqué la jouabilité du jeu Death Stranding. Voici donc un résumé de la conférence que vous pouvez regarder ici.

Tout est dans la gestion

Le joueur incarne un livreur dans un monde déchu où la nature a repris ses droits, mais où la technologie est encore et toujours présente et avancée. Lorsque le joueur reçoit ses missions, il doit ensuite se charger de paquets, un peu comme on le fait avec un âne. Cependant, le joueur doit penser à la répartition du poids. Si le tout est mal balancé, son avancée et son équilibre dans ce monde austère seront ralentis et encore plus difficiles, même les combats en pâtiront. Le joueur peut aussi se créer des items, tels des souliers, de la corde, une échelle, etc., qu’il peut ensuite charger sur lui pour l’aider lors de ses livraisons, qui se feront majoritairement du temps à pieds. Les souliers sont extrêmement importants dans le jeu. Si ceux-ci sont vieux et trop usés, ils ralentissent l’avancée du livreur. Avant de partir faire la livraison des colis, le joueur peut se créer un itinéraire dans la carte qui sera ensuite visible durant l’exploration du monde. Il faudra faire attention, lors des livraisons, pour ne pas perdre ou briser un colis. Si le joueur a mal réparti le poids des colis sur le livreur, il se peut que celui-ci tombe en faisant un faux pas ou simplement se fasse emporter par la rivière. Si tel est le cas, les colis peuvent se faire endommager, soit en se brisant ou en devenant humide à cause de l’eau. Si cela arrive, les notes de livraison seront mauvaise et notre livreur recevra beaucoup moins d’argent que prévu. Et à ce que j’ai compris, l’argent occupe une grande part dans le jeu.

 

Chaque action que le joueur fait lui coûte de l’argent. Si celui-ci veut descendre une falaise à l’aide d’une corde, cela aura un coût. Il faudra donc que le joueur réfléchisse à bien gérer son inventaire et son argent pour que la livraison qu’il fait lui rapporte un profit. Il se peut, lors des livraisons, que le joueur trouve un véhicule sur le chemin; il peut alors l’utiliser pour faciliter son avancée. Si notre livreur s’est trop surchargé d’items et de colis, il peut également utiliser un petit wagon pour le décharger un peu. Le wagon le suivra partout comme son ombre, mais ce n’est pas la seule utilité à celui-ci. Le joueur peut prendre le wagon comme transport en montant dessus et en le dirigeant tel un skateboard flottant. C’est un moyen rapide d’avancer, mais pas toujours discret.

Et le bébé dans tout ça ?

Dès les premières bandes-annonces, on voyait un bébé. Son rôle était toujours obscur, on savait qu’il serait important, mais sans trop comprendre pourquoi. Durant la conférence d’Hideo Kojima-san, on en a appris un peu plus sur le bébé, mais pas assez pour comprendre complètement son rôle. Ce que l’on sait, c’est que le bébé aide à détecter des ennemis obscurs qui sont normalement invisibles à l’œil nu. L’humeur et la santé du bébé sont des facteurs importants dans le jeu. Si bébé n’est pas content, pleure ou est malade, cela affecte le jeu. Pour calmer le bébé, lui rendre le sourire ou le soigner, le joueur peut directement interagir avec. S’il s’ennuie, pourquoi ne pas lui jouer un peu d’harmonica, bébé se mettra à danser au son de la mélodie. S’il pleure, simplement le bercer pour l’apaiser. Sur le chemin des livraisons, le livreur peut trouver des sources d’eau chaude pour s’y reposer. Bébé profitera également de ces sources en y barbotant joyeusement.

 

Il y a plusieurs autres éléments qui ont été mentionnés durant la conférence, tels que l’importance de la musique et la connection avec les autres joueurs durant l’avancée dans le monde austère de Death Stranding. Directement, le joueur ne verra pas les autres joueurs dans la carte, mais il verra les items et les balises laissés par ceux-ci. Cette fonctionnalité a pour but d’aider le joueur, en voyant le chemin que les autres ont pris ou encore en utilisant les objets laissés pour l’aider dans son avancée.

 

La conférence de jouabilité d’Hideo Kojima-san, nous a donné beaucoup de réponses. Maintenant, on sait que le jeu demande énormément de gestion. Que ce soit au niveau des bagages, de l’argent, de la fatigue, de la faim et même du bébé. Il y aura énormément d’exploration et le joueur est à, environ, 85% libre de faire ce qu’il veut dans l’ordre qu’il le veut. Le monde à explorer sera également énorme. Suite à cette conférence, j’ai hâte de pouvoir explorer le monde de Death Stranding. Mais avec toutes ces nouvelles informations, serez-vous parmi ceux qui achèteront le jeu? En attendant sa sortie, je vous laisse la nouvelle bande-annonce du jeu, sortie durant le Tokyo Game Show 2019, qui nous explique un peu plus l’histoire.

 

Commentez cet article