Dead by Daylight: le massacre continue

Fort de son succès, Behaviour a dévoilé ses plans concernant Dead by Daylight pour l’année qui arrive et offre de débloquer gratuitement du contenu payant.

Surprise de l’été 2016, Dead by Daylight continue d’attirer les joueurs en mal de frissons. Pour rappel, ce jeu met en scène quatre joueurs qui doivent échapper à un tueur. Pour cela, ils doivent réparer un générateur au moyen de QTE qui se déclenchent. S’ils n’ont que leur discrétion et quelques habiletés limitées, les tueurs possèdent une vélocité supérieure et des pouvoirs étendus comme se téléporter. Avec un tel concept, et des développeurs qui suivent de près leur jeu, le succès est au rendez-vous depuis son lancement.

En dévoilant ses plans pour l’année 3 de Dead by Daylight, le studio compte introduire chaque trimestre de nouveaux éléments. On aura donc droit à un survivant, un tueur et une nouvelle carte aux trois mois. Behaviour n’a pas encore précisé qui seront les tueurs et quelles nouvelles classes de survivants seront disponibles, mais le studio a déjà introduit des personnages issus de slasher et autres films bien sanglants à l’image de Michael Myers ou Freddy Krueger.

Du payant gratuit

Si le jeu propose d’acheter du contenu supplémentaire comme du cosmétique, les nouveaux tueurs sont également payants (7,99$ chaque sur Steam). Semblant de rien, en additionnant tous ces tueurs, la facture peut dépasser les 50$. Behaviour a donc mis en place un système permettant d’accumuler des points servant de monnaie d’échange. Tous les tueurs et survivants non issus de licences peuvent être débloqués simplement en accumulant les points en enchaînant les parties. Cela veut dire par contre que les personnages licenciés comme Freddy ou Junior Sawyer seront disponibles uniquement à la vente.

Chaque trimestre verra également arriver son rééquilibrage du jeu et une correction de bogues. Behaviour compte également intensifier sa lutte contre la triche et les joueurs toxiques, si le jeu n’est pas une cible privilégiée comme Fortnite, on trouve encore des cas de triche. Rien ne change hormis ces ajouts. Les missions journalières sont toujours présentes et permettent d’accumuler plus de points.

Enfin, avec le rachat pour 16 millions de dollars de la licence Dead by Daylight à Starbreeze qui l’éditait, Behaviour gagne ainsi le contrôle total sur le jeu qu’il a développé.