La Coupe RDS Jeux vidéo NHL 22 : Supremacy et Red Lite champions!

Supremacy, sur Playstation, et Red Lite sur Xbox, ont été couronnés champions en titre de la Coupe RDS Jeux vidéo NHL 22 samedi soir.

Causant la surprise face aux favoris de la compétition [Baby Beans], les joueurs de Supremacy ont démontré à tout le monde l’étendue de leur talent ainsi que leur grande force de caractère.

Après avoir perdu le premier affrontement — d’une série deux de trois — de cette grande finale au compte de 2 à 1, Supremacy s’est regroupé et a explosé lors de la deuxième rencontre avec huit filets! Dans cette victoire de 8 à 3, Rocky s’est notamment illustré avec quatre buts.

C’était maintenant au tour des Baby Beans de faire le vide et de se retrousser les manches avant l’ultime duel.

Pour un deuxième match de suite, Supremacy s’est inscrit à la marque lors des cinq premières minutes de la rencontre pour prendre les devants. Toutefois, la différence dans ce troisième match, c’est que les Baby Beans ont aussitôt répliqué avec deux buts sans riposte pour prendre les commandes de la partie.

Il a fallu attendre les cinq dernières minutes du match avant de voir Supremacy créer l’égalité. Ce but égalisateur de Pheno a complètement scié les jambes des Baby Beans et quelques minutes plus tard, alors qu’il ne restait que 25,5 secondes à faire au troisième engagement, Kaner a scellé l’issue de ce match ultime en profitant d’un faible retour de lancer accordé par le gardien de but des Baby Beans, Vex.

Supremacy a finalement remporté le match au compte de 3 à 2 et la série finale 2 à 1 pour se voir remettre la somme de 3000 $ en cartes-cadeaux dans un magasin électronique ainsi que le trophée de la Coupe RDS Jeux vidéo NHL 22.

Pour les Baby Beans, il s’agit d’une défaite crève-cœur alors qu’ils avaient pris les devants dans la série, ainsi que dans le duel ultime. Néanmoins, il s’agit pour eux d’une étape de plus de franchie lors de ce tournoi alors qu’ils avaient été éliminés en demi-finale lors de l’édition de l’année dernière.

À noter que le joueur de centre québécois «miviens» était absent de la finale pour les Baby Beans. Il était remplacé par un autre joueur bien connu sur la scène québécoise de NHL 22, « Foolx ».

Champions par défaut

Sur Xbox, la soirée de finale ne s’est pas déroulée comme prévu.

Red Lite a remporté le tournoi par défaut puisque les Highlanders ont contrevenu aux règles du tournoi.

Après avoir remporté le premier match en prolongation au compte de 4 à 3, il a été découvert que les Highanders avaient joué le match avec un joueur non enregistré à la compétition.

Ces derniers n’avaient pas de joueur disponible sur leur liste de remplaçants, et donc, a dû déclarer forfait en grande finale puisqu’ils ne comptaient pas suffisamment de joueurs disponibles pour jouer au sein de leur alignement.

Dommage pour ces derniers qui avaient trouvé le moyen de prendre les devants 1 à 0 dans la série grâce à un gain de 4 à 3 en prolongation lors du premier match.

Pour Red Lite, bien qu’il ne s’agisse pas de la façon la plus glorieuse de gagner un tournoi, la récompense est là et les joueurs de l’équipe se partageront une somme de 3000 $ en cartes-cadeaux dans un magasin électronique.

À LIRE AUSSI : La Coupe RDS Jeux vidéo NHL 22 : Le carré d’as est formé !

Commentez cet article