Coupe RDS Jeux vidéo NHL 21 : Des finales de division de haut niveau

Deux duels de NHL 21 6v6 de haut niveau étaient présentés sur les ondes de RDS Jeux vidéo mardi soir alors que se tenaient les finales de division de la Coupe RDS Jeux vidéo. Les deux meilleures équipes de chaque division s’affrontaient en effet dans une série deux de trois afin de déterminer celle qui allait accéder au tour éliminatoire.

Pour visionner l’intégralité des finales de division diffusées :

Les faits saillants de la soirée :

Voici un résumé des deux séries diffusées hier soir, soit celle du Midnight Express contre le Beer Club et celle de l’Olympia contre TheNightmare.

Midnight Express contre Beer Club (Division 9 PS4)

Le Midnight Express était invaincu avant cette série et n’avait alloué que trois buts depuis le début du tournoi. Lors du dernier duel opposant les deux formations, ces derniers avaient d’ailleurs défait le Beer Club au compte de 5-2. L’histoire s’est en quelque sorte répétée mardi soir lors de cette finale de division (#9) de la Coupe RDS Jeux vidéo.

Contre toute attente, c’est toutefois le Beer Club qui a ouvert le bal avec un but de Big Karen sur un tir du réception du cercle droit en 5 contre 3, en début de deuxième période. Au cours du premier 20, aucune chance réelle de marquer n’a été obtenue des deux côtés.

Il n’en fallait toutefois pas plus pour réveiller l’attaquant Godz qui a inscrit quatre buts sans réplique pour porter la marque à 4-1 en faveur de Midnight Express.

Son coéquipier Freezxr en a rajouté quelques minutes plus tard en s’emparant d’un retour de Godz à l’embouchure du filet pour faire 5-1.

Big Frozen a également marqué avec six secondes à faire au deuxième tiers pour porter le tableau d’afficheur à 5-2.

Freezxr a cependant voulu imiter son coéquipier Godz et est revenu à la charge en troisième période pour enfiler ses deuxième et troisième filets du match et ainsi inscrire son tour du chapeau. Score final: 7-2 Midnight Express

Dès le début du deuxième match de cette série deux de trois, le Midnight Express a essayé de donner le ton en s’imposant physiquement. La stratégie a fini par payer et Godz a repris là où il avait laissé en marquant son cinquième but de la soirée (en deux rencontres), grâce à un brillant effort de Sniper en récupération de rondelle en territoire offensif.

Mais le Beer Club n’avait pas dit son dernier mot et a bénéficié d’un tir de pénalité quelques instants plus tard, que Big Frozen a concrétisé avec une feinte droite gauche. Puis, en fin de période, Big Karen s’est emparé d’un rebond dans l’enclave pour faire 2-1.

La deuxième période a malgré tout tourné à l’avantage du Midnight Express. Godz a refait des siennes avec le plus beau but de la soirée en ramenant la rondelle entre ses jambes avant de la tirer dans le fond du filet de Timo. Avec son deuxième de la rencontre, Godz créait ainsi l’égalité 2-2.

Puis, quelques minutes plus tard, un superbe tic-tac-toe orchestré par Snipe et Freezxr a eu raison de la défensive du Beer Club. Le Midnight Express reprenait le contrôle du match 3-2 avec un peu plus de 13 minutes à jouer.

Freezxr aura finalement marqué son deuxième de la rencontre avec près de six minutes à faire au match pour clouer le cercueil du Beer Club. Godz a également complété son tour du chapeau dans un filet désert.

À noter que la rencontre s’est terminée par une bagarre générale alors qu’il ne restait plus que 0,1 seconde à écouler au cadran. Score final: 3-2 Midnight Express

Score de la série: 2-0 Midnight Express

Olympia contre TheNightmare (Division 4 Xbox One)

Cinq victoires, aucune défaite, 23 buts pour et aucun but contre… Voici ce à quoi ressemblait la fiche de l’Olympia avant le début de cette série. Composée notamment des joueurs Gabseh, Mcfleuryyy et Rainz, l’équipe était pressentie favorite – et de loin – afin de remporter cette série et ainsi se classer pour les éliminatoires.

Certains avançaient même avant le début des matchs que l’Olympia pourrait mettre la main sur les grands honneurs. Bref, ce n’était pas une commande facile pour TheNightmare qui s’était incliné 7-0 lors du dernier duel contre l’Olympia dans ce tournoi.

Sans grande surprise, l’Olympia a pris le contrôle de la rencontre dès le début du premier match. Avec moins de deux minutes d’écoulées, Gabseh a donné les devants aux siens en complétant un jeu de Mcfleuryyy à la gauche de l’enclave.

Mais surprise, près de cinq minutes plus tard, Ooonnneeeee a marqué d’un tir frappé provenant du centre de la glace pour créer l’égalité. Il s’agissait du premier tir à déjouer le gardien Rainz depuis le début du tournoi, lui qui avait signé des blanchissages à chacun de ses départs.

Néanmoins, l’Olympia ne s’est pas laissé ébranler et a dominé le reste de la période avec 3 min 54 s de temps de possession de rondelle contre 20 secondes pour TheNightmare, qui ont également été limités à deux tirs au but.

Solide depuis le début de la rencontre devant la cage des siens, Jo LeGris a malheureusement une fois de plus été victime d’un but en début de période alors que Rockxt a donné une priorité d’un but à l’Olympia.

Puis, après avoir écopé d’un deux minutes de pénalité pour avoir fait trébucher un attaquant adverse, une série de cafouillage entre les joueurs de TheNightmare est survenue en territoire défensif et l’Olympia a sauté sur l’occasion pour porter la marquer à 3-1.

Ce troisième filet allait pousser TheNightmare à utiliser son temps d’arrêt afin de tenter de calmer la tempête, en vain. Dès la séquence suivante, Gabseh est venu inscrire son deuxième du match dans une descente à deux contre un en déjouant le gardien d’une feinte du revers.

Le reste du match s’est déroulé de la même façon alors que Gabseh et Mcfleuryyy ont tous les deux complété leur tour du chapeau dans un gain de 8-1 de l’Olympia par la mercy rule en troisième période. Au total, TheNightmare a été limité à quatre tirs au but et 1 min 36 s de temps en attaque. Score final: 8-1 Olympia

On aurait pu croire à un certain moment que TheNightmare allait forcer la tenue d’un match ultime au début de cette deuxième rencontre. L’équipe aux couleurs rouge et noir tenait le coup défensivement, Jo LeGris était solide dans les buts et on a té les premiers à s’inscrire au pointage grâce à un beau but de Kadrillainen, qui s’était retrouvé seul derrière les défenseurs de l’Olympia.

Mais ça aurait été bien mal connaître l’Olympia. En effet, il n’a suffi que d’un but de leur joueur étoile Gabseh pour leur remettre le vent dans les voiles. Après avoir égalisé la marque, l’Olympia a inscrit deux autres buts sans riposte avant d’en allouer un et d’en ajouter six autres pour forcer TheNightmare à l’abandon en troisième période.

À noter la performance de l’attaquant de l’Olympia Rockxt, qui a volé la vedette dans ce match avec quatre buts. Score final: 9-2 Olympia.

Score de la série: 2-0 Olympia

 

 

Commentez cet article